Crédit d'impôt (CITE) : les fenêtres définitivement concernées en 2019

La valse hésitation du gouvernement concernant les fenêtres et le crédit d'impôt semble prendre fin : François de Rugy, Ministre de la transition écologique et solidaire vient d'annoncer (17/12) que les fenêtres seraient finalement réintroduites dans le dispositif du crédit d'impôt pour la transition énergétique. 

En attendant la loi de finances

"Nous allons réélargir le CITE aux changements de fenêtres", c'est en ces termes que le Ministre a annoncé chez nos confrères, lundi 17/12/2018, le retour de l'aide au remplacement des fenêtres dans le cadre du crédit d'impôt pour la transition énergétique. Pour combien de temps, à partir de quand, il est encore trop tôt pour le dire... en attente du vote finale de la loi de finances. Prudence, donc, car même si le Ministre affirme avoir obtenu cette mesure dans le cadre des "arbitrages budgétaires", on sait, pour l'avoir vécu dans un passé pas si lointain, que le Ministre des finances ou celui du budget peut "infléchir"  la loi de finances jusqu'au 31 décembre à minuit. 

Une prime ou un crédit d'impôt?

On apprend ainsi, comme on pouvait s'y attendre, que l'aide sera limitée à ceux "qui passeront de fenêtres en simple vitrage à des fenêtres en double vitrage" et qu'elle sera limitée à 100 € par fenêtre, a priori sans condition de ressource.  C'est donc, semble-t-il, d'une prime dont il est question plutôt que d'un crédit d'impôt, et donc peut-être du premier pas vers l'abandon du CITE comme l'envisageait le gouvernement pour 2019, avant d'y avoir renoncé à l'automne.  

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

Les derniers conseils maison

image

Assembler le métal à froid

Les pièces de métal peuvent être assemblées à chaud, mais aussi à froid. Les différentes techniques utilisées dépendent de la destination des pièces, de la résistance souhaitée et du métal travaillé. On assemble à froid par collage, vissage et rivetage

image

Le placage des chants

C’est le moyen de donner à un simple panneau de particules ou de contreplaqué l’aspect d’un panneau de bois noble.

image

Protéger sa maison contre les cambriolages : les précautions et équipements de base

La protection du domicile et le droit de propriété sont inscrits dans nos traditions et dans nos lois. Nous y sommes tous très attachés. Ils supposent des clôtures, des fermetures et des dispositifs particuliers. La protection contre les cambriolages passe tout à la fois par la qualité de ces fermetures et par une protection et une surveillance faisant largement appel à l’électronique. Que l’on soit locataire ou propriétaire, on a à cœur de protéger l’endroit où l’on vit et les meubles et objets que l’on possède.

image

Installer un robinet de jardin (de puisage)

Les tubes en cuivre et en PVC permettent au plombier amateur de réaliser une installation de distribution et d’évacuation d’eau, même importante, à la condition de disposer de l’outillage nécessaire. La création d’un poste de puisage (pose d’un simple robinet de jardin) n’est pas compliquée ; c’est un cas type applicable à l’ensemble de l’installation et, en particulier, aux installations sanitaires.