Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

Installer une baignoire

Une baignoire peut être installée de différentes façons, selon sa forme et l’emplacement disponible. Toutefois, compte-tenu du volume important d’eau chaude nécessaire pour un bain, il est recommandé d’implanter la baignoire de manière à réduire au strict minimum la longueur de la canalisation depuis le chauffe-eau ou le ballon d’eau chaude, afin de réduire les pertes thermiques (et le gaspillage d’eau). Il faut s'assurer que le plancher est capable de supporter le poids de la baignoire remplie d'eau.

Fixation de la baignoire

Elle est des plus simples, puisque cet appareil se maintient par son propre poids. Cependant, si la salle de bains se trouve en étage, il est recommandé de sceller les pieds de la baignoire pour qu’elle ne se déplace pas sous l’effet des vibrations du plancher.

Alimentation et évacuation

  • L'alimentation de la baignoire se fait par deux canalisations, traditionnellement en cuivre, mais de plus en plus en PER derrière un doublage, et depuis peu en multicouche (en 16 mm pour le cuivre et 20 mm pour les deux autres matériaux). L'utilisation d'un robinet thermostatique n'est possible qu'avec une production d'eau chaude par chauffe-eau électrique à accumulation ou par ballon associé à une chaudière.
  • L’évacuation de la baignoire se fait, via la bonde et un siphon, par une canalisation en PVC gris (ou noir pour le recyclé) de 40 mm. Veillez tout particulièrement à l'étanchéité des raccords.

Habillage de la baignoire

Il peut se faire grâce à un panneau hydrofuge, carrelé ou non, ou par une construction en dur (carreau de plâtre ou de béton cellulaire, brique plâtrière). L'habillage  doit comporter une trappe de visite permettant d’accéder au siphon, afin de pouvoir le déboucher si nécessaire.

Étanchéité périphérique de la baignoire.

Elle doit être particulièrement soignée, en déposant un généreux cordon de mastic silicone fongicide, ou bien à l’aide d’un joint sanitaire préformé adhésif.

Installer une douche

Une douche, qu’elle soit montée de toutes pièces, sous forme de colonne ou d’une cabine intégrée, se monte sur un réceptacle (receveur) qui doit être placé de manière à assurer le bon écoulement de la vidange. Il est généralement posé sur le sol, mais la mode est à l'intégration au plancher (douche à l'italienne). Il existe cependant aujourd'hui des receveurs très fins (quelques centimètres).

Alimentation et évacuation

  • L'alimentation de la douche se fait par des canalisations de même type et de même diamètre que la baignoire. Les contraintes concernant l'alimentation sont les mêmes que pour la baignoire.
  • L'évacuation de la douche se fait, via la bonde et un siphon,  comme la baignoire par une canalisation en PVC , de 40 ou 50 mm, apparente ou encastrée dans le plancher.

Receveur de douche à poser

La hauteur minimale du bac se détermine en prévoyant un jeu de 2 à 3 cm entre le fond du siphon et le plancher. Un accès sous le bac doit être aménagé (trappe ou côté amovible) afin de pouvoir intervenir en cas de fuite au siphon ou sur la canalisation d’évacuation. Présentez le bac à son emplacement et tracez son contour sur le sol, ainsi que l’aplomb de sa bonde (avec un fil à plomb), puis retirez-le. Posez la canalisation d’évacuation (pente de l’ordre de 2 cm/m) et fixez-la à l’aide de cales en polystyrène expansé. Raccordez le siphon à la canalisation. Mettez le bac en place et fixez sa bonde sur l’embouchure du siphon (à moins que le bac ne soit équipé d’une bonde siphoïde), sans la bloquer. Vérifiez l’horizontalité du bac, et assurez-vous qu’il ne crée pas de tension sur la canalisation, puis bloquez définitivement la bonde.

Douche à l'italienne

Ce type d'équipement suppose un décaissement du sol en vue de l'installation d'un bac à carreler et le passage encastré de la canalisation d'évacuation, ainsi que l'installation d'un siphon de sol. Veillez à donner une pente au bac vers le siphon.  L'étanchéité est le principal problème lié à la douche à l'italienne. Pour la garantir, il faut utiliser une membrane (ou natte) entre le bac et le carrelage de finition dans lequel la bonde est scellée. Les risques de perte d'étanchéité conduisent à réserver ce type d'installation à un professionnel, surtout si la douche se trouve en étage avec risque d'inondation d'un logement sous la douche. L'installation par vous-même de ce type de douche peut engager votre responsabilité en cas de fuite. 

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

Les derniers conseils maison

image

Repeindre la façade

En maintenant l’extérieur d’une maison en bon état, on préserve son étanchéité et sa qualité esthétique. Il est inutile de peindre les briques, mais si l’une d’entre elles est abîmée ou poreuse, il faut la remplacer avant que l’humidité ne se propage. Il est en revanche important de repeindre périodiquement les crépis avec une peinture façade microporeuse. Elle présente l’avantage de protéger la façade en empêchant l’eau et l’humidité de pénétrer, tout en laissant la maçonnerie respirer.

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Isoler la toiture de combles aménageables

Quand on veut conserver la possibilité d’utiliser les combles, notamment pour en faire des pièces à vivre, on isole la sous-toiture et non le sol du grenier. On utilise pour cela de la laine minérale ou végétale de forte épaisseur. La solution la plus simple est de l’embrocher sur des suspentes et de la maintenir par des profilés (appelés aussi fourrures) métalliques sur lesquels sont ensuite fixées des plaques de plâtre ou encore du lambris. Ce type d’isolant (ici IBR Contact) très performant est gainé d’un voile de protection limitant les risques d’irritation de la peau quand on le manie.

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Couler une dalle en béton extérieure

Le béton commence à prendre 2 h environ après avoir été gâché. Il faut donc le couler, le tasser et en lisser la surface pendant cette durée. Divisez les grandes surfaces en sections pouvant être finies sans difficulté dans ce laps de temps. Vous pouvez marcher sur le béton au bout de 3 jours, mais attendez 5 jours avant de le décoffrer et au moins 10 avant de rouler dessus avec une voiture.  

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup .