Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.

 

Les brosses pour peindre

Outil classique du peintre, une brosse (pinceau) est faite :
de poils en soie naturelle ou en Nylon,
d’un manche en bois verni ou en matière plastique,
d’une virole métallique (cuivre ou nickel) permettant de réunir les poils et le manche.

Choisissez des brosses de bonne qualité ; le travail en est facilité, et elles durent longtemps (il n’est rien de pire qu’une brosse qui perd ses poils). Il existe une large gamme de brosses de différentes tailles et de formes adaptées à divers travaux.

Les brosses rondes ou à rechampir

Utilisées pour les travaux courants, elles sont cylindriques à bout rond. Leur taille est définie par le diamètre à la virole ; les diamètres les plus courants vont de 15 à 42 mm. Une virole de qualité assure l’étanchéité de la racine des soies. Certaines brosses ont une extrémité effilée (brosses à rechampir) ; elles servent pour les travaux délicats (croisillons de fenêtre, etc.).

Les brosses queues-de-morue

Il s’agit de brosses plates. Elles permettent de bien “tirer” la peinture (surtout pour laquer). On les définit par la largeur : de 15 à 45 mm la plupart du temps. Les brosses très larges (100 mm) servent au lissage.

Les brosses à virole coudée

Elles sont utilisées pour peindre dans les endroits difficiles d’accès (entre les éléments d’un radiateur, par exemple).

Les rouleaux

Les rouleaux le plus couramment utilisés ont 14 ou 18 cm de large. Les manchons sont interchangeables (fixation par vis).
On distingue les rouleaux  :
en mousse de polyuréthane, qui conviennent pour toutes les surfaces et toutes les peintures,
en peau de mouton, utilisés pour les peintures vinyliques et les badigeons,
à poils en polyamide “antigoutte”,
 en velours laine pour l’application des laques brillantes,
à poils longs pour les façades,
en mousse alvéolée pour les crépis.

Les récipients

La peinture doit être versée dans un seau (camion) pourvu d’une anse. Un fil de fer tendu entre les attaches de l’anse permet de poser le pinceau ou de l’essorer. On utilise aussi des camions en matière plastique de section rectangulaire, en particulier pour “charger” les rouleaux. Une grille d’essorage permet de charger convenablement le rouleau. Certains sont pourvu d'un cylindre d'essorage.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

Les dernieres vidéos maison

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Lutter contre les problèmes de bruit

Christian PESSEY et  Nicolas BALANANT, expert Qualitel en acoustique, vous apportent leur conseils sur tous les problèmes sonores que vous pouvez rencontrer dans votre logement.

Les derniers conseils maison

image

Installer un robinet de jardin (de puisage)

Les tubes en cuivre et en PVC permettent au plombier amateur de réaliser une installation de distribution et d’évacuation d’eau, même importante, à la condition de disposer de l’outillage nécessaire. La création d’un poste de puisage (pose d’un simple robinet de jardin) n’est pas compliquée ; c’est un cas type applicable à l’ensemble de l’installation et, en particulier, aux installations sanitaires.

image

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Nous habitons une maison dans l'Orne de 170 m 2 avec 1 étage en pierre construite en 1980, nous avons refait l'isolation du grenier en ouate de cellulose récemment; les murs sont en pierre + parpaing +isolation laine de verre+ brique+plâtre, nous voulons remplacer notre chaudière à fuel par une pompe à chaleur ; nous avons fait faire deux devis, une entreprise caennaise nous propose une pompe à haute température et mon plombier un pompe à moyenne température et avec production d'eau chaude; la différence en prix est importante. Nous hésitons. Actuellement nous chauffons plus avec un insert mais nous vieillissons et nous voulons une solution plus pratique.  Josiane

image

Béton : fabriquer des parpaings (blocs béton ou moellons en béton)

Pourquoi ne fabriqueriez-vous pas vous-même les parpaings en béton dont vous avez besoin ? C'est là une entreprise très simple à condition de disposer d'un peu de temps et d'une place suffisante pour en couler simultanément un certain nombre. À l’inverse de la plupart des parpaings du commerce, les vôtres seront pleins, et donc un peu plus lourds.

image

Comment faire contrôler l'alimentation électrique d'une maison?

Le câble d'alimentation électrique de ma maison passe par une bouche d'aération donnant dans le sous-sol (câble provenant du poteau). Pouvez-vous me dire si cette installation est conforme à la législation? Quel organisme est-il compétent pour vérifier la conformité de cette installation? Alfred

image

Une verrière en fenêtres de toit

Véritable solution 3 en 1, la nouvelle verrière VELUX STUDIO intègre trois fenêtres au sein d'un seul et même cadre. Avec son design élégant qui rappelle les verrières d’atelier, elle transforme une pièce en l’inondant de lumière naturelle et en élargissant la vue sur l’extérieur pour créer un environnement confortable. Le tout, aussi facilement qu’en installant une fenêtre de toit VELUX classique.