Panneaux isolants en paille de riz de Camargue, sans additif

La paille de riz fait l’objet d’une demande annuelle européenne d’élimination, coûteuse et polluante. Matière première bas carbone, elle est naturellement résistante à l’humidité, ne se composte pas, est très mauvais combustible, mal digérée par les animaux, médiocre transformée en litière. L’utiliser pour l'intégrer dans des produits manufacturés, c’est transformer un problème environnemental en valeur, limiter la consommation voire le gaspillage d’autres matières non renouvelables pour un même usage.

Un isolant naturel et renouvelable: la paille de riz

La paille de riz valorisée en isolant contribue à la fois à réduire les gaz à effet de serre et à stocker du carbone dans les bâtiments. Cette valorisation unique s’inscrit non seulement dans les enjeux gouvernementaux pour une économie circulaire, mais aussi plus largement dans une prise de conscience planétaire liée au changement climatique.

Des panneaux thermo-acoustiques

Avec ses panneaux isolants thermo-acoustiques composés à 92 % de paille de riz, sans aucun additif, FBT isolation est prête à répondre aux exigences de la prochaine RE2020 (Réglementation Environnementale) par une solution écologique et bas carbone. Evalués par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) les isolants FBT PR bénéficient d'ATEx (Appréciation Technique d’Expérimentation) pour leur emploi en parois et toitures. Ils se posent en construction neuve et en rénovation de bâtiments.

Performances thermiques des panneaux isolants en paille de riz

Évaluées selon la norme NF EN 12667, ce panneau en paille de riz permet de bénéficier des aides à la rénovation. La conductivité thermique utile (lambda) est de 0.039 W/mK, soit une résistance thermique R = 5.1 m²K/W pour une épaisseur de 200 mm. A partir de 120 mm, les panneaux FBT PR absorbent presque tous les sons. Classés A+ pour les COV (Composés Organiques Volatiles), ils sont sains et non irritants pour le confort des poseurs et des utilisateurs.

Valorisation des déchets agricoles

La paille de riz fait l’objet d’une demande annuelle européenne d’élimination, coûteuse et polluante. Matière première bas carbone, elle est naturellement résistante à l’humidité, ne se composte pas, est très mauvais combustible, mal digérée par les animaux, médiocre transformée en litière. L’utiliser pour l'intégrer dans des produits manufacturés, c’est transformer un problème environnemental en valeur, limiter la consommation voire le gaspillage d’autres matières non renouvelables pour un même usage. Innovante par la valorisation réussie d’un déchet agricole en matériau isolant, FBT Isolation produit des panneaux de 45 à 200 mm d’épaisseur.

FBT ISOLATION est une "jeune pousse" créée en août 2018 au sein du groupe ATI France, N°2 européen de l’isolation en faible épaisseur. La volonté du groupe était d’allier R&D, développement durable et stratégie industrielle tout en anticipant la future RE2020 (Réglementation Environnementale qui succède à la RT 2012) par la recherche de solutions écologiques et bas carbone.

 

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Isolant à base d'herbe de prairie

Toutes les fibres végétales peuvent servir à faire des isolants thermiques : pourquoi pas l'herbe de prairie (autrement dit le foin) dont l'une des vertus est évidemment d'être renouvelable et d'offrir un bilan carbone négatif. Un nouvel isolant fait de fibres d'herbe de prairie, mis au point et fabriqué en Suisse fait son apparition.

Les dernieres vidéos maison

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

image

La CAPEB et BUTAGAZ lancent leur nouvelle offre packagée FACILIPASS Chaudière bois

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, lancent aujourd’hui une nouvelle offre packagée « Chaudière Bois FACILIPASS ». Dans le prolongement des « Pack Chaudière » et « Pack Pompe à Chaleur », cette offre permet le financement par mensualisation sur 60 mois, de travaux d’installation et d’entretien de chaudières à granulés de bois pour les clients particuliers. Parallèlement, l’intégration de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH vient compléter les différentes offres FACILIPASS, afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

image

Fin de crédit d'impôt au profit d'une prime unique

Mis en place au début des années 1980, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) a vécu. Il sera remplacé au 1er janvier 2020 par un système de prime versé directement aux bénéficiaires.

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

Les derniers conseils maison

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le gâchage du béton à la bétonnière

L'emploi d'une bétonnière (que vous pouvez louer) s'impose sitôt qu'il est nécessaire de gâcher une quantité relativement importante de béton (coulage d'une petite chape par exemple).

image

Chauffage : les appareils à combustible liquide et les chauffages individuels au gaz

Considéré pendant un temps comme un chauffage de pauvre, le poêle à pétrole est revenu au goût du jour grâce à une série de perfectionnements assurant un fonctionnement sûr et sans odeur. Par ailleurs, sous l'appellation " chauffage au gaz ", on regroupe des appareils individuels, mobiles d'appoint alimentés par des bouteilles, mais aussi aujourd'hui les foyers à gaz , alimentés par réseau et pouvant s'insérer dans un foyer de cheminée. Les foyers à éthanol doivent être avant tout considérés comme des appareils d'appoint décoratifs et d'ambiance. 

image

Limer le métal : choisir la bonne lime et apprendre à limer

Le travail à la lime – l’ajustage en langage professionnel – est un exercice difficile, qui demande un véritable apprentissage. Lorsqu’on est néophyte, il vaut mieux commencer par s’exercer sur des pièces simples (voire sur des chutes).