Plomberie : les outils de serrage, de cintrage et de coupe du métal

Les outils utilisés en plomberie sont du même type que ceux dont on se sert en métallurgie. Ils doivent être solides, précis et puissants pour bien travailler et éviter tout risque d’accident.

 

Les étaux et les pinces

Quand on soude ou brase (ou recuit) des pièces métalliques sur l’établi, il faut disposer d’un bon outil de serrage. Utilisez un étau à griffe ou à agrafe, en acier traité ou en fonte (ou un étau tournant avec équipement serre-tube fixe sous les mors).
Les serre-tubes permettent d’immobiliser les tubes sans les déformer.
Les pinces servent à maintenir et à manipuler les pièces chauffées (pince-étau). On utilise des pinces multiprises, des clés à molette ou des clés ordinaires pour serrer et desserrer les écrous, pour les raccords par collets battus ou joints bicônes ou à rondelles.

Le coupe-tube

Les tubes en cuivre se coupent de préférence à l’aide d’un coupe-tube plutôt qu’à la scie à métaux réservée à la coupe des tubes d’évacuation en PVC. C’est un appareil qui comporte une roulette très dure montée sur un corps en acier. Une mâchoire mobile munie de doubles galets de guidage permet de serrer le tube contre la molette. Le serrage se fait par vissage, à l’aide d’une poignée. Lorsque le tube est pressé contre la molette, on tourne le coupe-tube autour du tube et on serre à nouveau, jusqu’à séparation des deux parties. La poignée intègre généralement une double lame pour l’ébarbage des tubes (élimination des petits morceaux de métal qui restent après la coupe, afin que le bord du tube soit net).

La cintreuse

Les tubes en cuivre doivent être cintrés pour les angles ou pour épouser les contours des supports. L’outil de cintrage le plus pratique est la pince à cintrer ; une pince est prévue pour un diamètre donné de tube (il faut donc plusieurs pinces pour les différents diamètres). Cette pince cintre les tubes sans les écraser.

Les scies

La scie à métaux à monture fixe (en acier chromé ou laqué au four) porte des lames de 25 à 35 cm pour les travaux courants ; les lames des scies à métaux sont très dures, en acier rapide spécial au molybdène ou en acier au chrome-molybdène. Elles ont une denture très fine (10 dents au centimètre). Ces lames sont interchangeables sur la monture. Elles doivent être utilisées tendues – les montures comportent un tendeur (écrou à oreilles, le plus souvent). La lame est inclinable et permet les coupes particulières. Les lames des scies à métaux cassent facilement ; pour réutiliser les bouts de lames cassées, il existe des poignées en matière plastique sur lesquelles la lame se visse solidement. On obtient ainsi un outil permettant de scier le métal dans les endroits d’accès difficile.
La scie à métaux à monture extensible est intéressante, car elle peut recevoir toutes les longueurs de lame (de 25 à 35 cm). Cette scie comporte une monture en tube acier chromé servant de réservoir à lames.
La scie à métaux à poignée revolver est très utile pour travailler dans les endroits difficilement accessibles.
La scie-lime est une scie à métaux dont la lame est un simple fil torsadé. La monture fait ressort pour la tension de la lame. Cette scie permet de réaliser des découpes de précision.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Plier et cintrer le métal

Les métaux peuvent être cintrés à froid ou à chaud. On plie (et on cintre) les tôles , les tubes et les barres . Cette technique permet notamment de réaliser des objets décoratifs en fer forgé : grilles, lampadaires ou appliques.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Les dernieres vidéos maison

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

Les derniers conseils maison

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

Une initiative collective de production et d'autoconsommation d'électricité entre voisins : HARMON'YEU

Au printemps 2020, ENGIE, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et 3 institutions locales, a lancé cette expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Né grâce à la volonté de ses habitants et des autorités locales de s’inscrire dans la transition énergétique, ce projet constitue une première en France dans le fait qu’il intègre plusieurs maisons individuelles productrices d’énergie et une batterie de stockage commune, à l’échelle d’un quartier. Un logiciel intelligent développé spécifiquement par ENGIE pour le projet permet de piloter la répartition de l’énergie produite entre les utilisateurs.

image

Faire une terrasse en bois ou en composite

C’est toujours le moment de s’intéresser à la terrasse, que vous soyez en maison individuelle ou en logement avec un grand balcon ou une terrasse. Souvent le sol est en béton ou en carrelage. La tendance est à les recouvrir de lames en bois ou en bois composite, parfois en dalles de caillebotis.

image

Dégradation maison bois : peut-on faire jouer la garantie décennale?

J'ai une maison ossature bois construite entre septembre 2010 et août 2011. J'ai remarqué l'année dernière l'apparition de moisissures/champignons sur l'un des cadres de fenêtre. En février de cette année, un charpentier et un expert en bâtiment m'ont dit que cela venait de l'eau stagnante sur l'appui de fenêtre dû à la coulisse du volet roulant qui descend trop bas et du fait que l'appui de fenêtre n'est pas de bavette contre les parois verticales. Pour eux, il est certain que le constructeur de la maison doit intervenir et faire fonctionner la garantie décennale. L'avis du constructeur est le suivant: l'eau s'est infiltrée car les peintures n'ont pas été entretenues. Je joins des photos afin d'avoir votre avis sur le sujet. Cela fait- il partie de la garantie décennale ou est-ce un problème d'entretien ? Laurent

image

La prise de terre : ça sert à quoi?

Tout le monde a entendu parler de la prise de terre, mais on ne sait pas toujours ce que c’est et surtout à quoi ça sert. Élément essentiel de la protection de l'installation électrique, de celle des biens et surtout des personnes, la prise de terre doit aujourd'hui être disponible dans tous les logements, ce qui n'est malheureusement pas le cas partout.

image

Humidité dans la maison : d'où vient-elle?

L’humidité est l’un des problèmes les plus désagréables mais aussi les plus préoccupants dans la maison, aussi bien pour ceux qui y habitent que pour la maison elle-même. Elle peut avoir différentes origines et causes.   

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.