Réaliser une palissade en planches

Les planches peuvent constituer une alternative élégante aux panneaux de clôture. Celles utilisées ici comportent un chant biseauté et sont clouées sur des traverses horizontales fixées entre les poteaux. Cette construction assure une parfaite intimité

Poser les poteaux et les traverses

Placement des poteaux de la palissade

Sur certains poteaux, les entailles destinées à recevoir les traverses de section triangulaire sont déjà réalisées ; si ce n’est pas le cas, vous devrez les faire. Prévoyez trois traverses pour une clôture de plus de 1,20 m de haut, deux seulement pour une clôture moins haute. Veillez à placer les poteaux de telle sorte que les traverses ne soient visibles que sur l’intérieur de la clôture. Les poteaux doivent être espacés de la moitié de la longueur des traverses, moins 5 cm (à recouper de chaque traverse). Tracez l’emprise de la clôture, creusez les trous pour les poteaux, placez ceux d’extrémité –côté intérieur de la clôture– et tendez entre eux deux cordeaux.

Étayer les poteaux

Placez les trois premiers poteaux dans leurs trous et étayez-les avec des chevrons. Insérez une extrémité de la traverse supérieure dans l’entaille du premier poteau et l’autre extrémité dans celle du troisième poteau. Vérifiez que la traverse est bien horizontale, puis tracez et coupez-la à longueur. L’extrémité de la traverse doit tomber exactement au milieu du poteau. Clouez en place avec des pointes galvanisées de 75 mm, puis posez de la même manière la traverse inférieure. Pour assurer une meilleure rigidité, il faut alterner dans chaque poteau les joints entre les traverses. Pour cela, relevez la distance entre la face externe du premier poteau et le milieu du deuxième poteau et sciez la traverse médiane à cette longueur.

Clouez la traverse médiane avec des pointes galvanisées. La section suivante de traverse médiane aura une longueur couvrant la distance entre deux poteaux. Assurez-vous que chaque poteau touche les cordeaux d’alignement, et vérifiez leur verticalité au moyen du niveau à bulles.

Poursuivez la pose des poteaux et des traverses pour réaliser le squelette de la clôture, en les étayant au fur et à mesure. Gâchez le béton. Vérifiez à nouveau leur verticalité, bourrez le béton à leur pied et laissez-le sécher pendant 48 h. Lissez la surface en pente d’écoulement vers le sol alentour. Fixez les planches d’embase horizontalement au pied des poteaux. Pour éviter l’éclatement du bois percez des avant-trous pour les pointes.

Sceller les poteaux

Pour sceller les poteaux, pensez au béton prêt-à-gâcher à la place du ciment mélangé à des agrégats. Présenté en sacs de 25 kg, ce béton prédosé met environ 3 h à prendre et est sec au bout de 4 h.

Fixer les planches

La première planche se pose avec son chant le plus large accolé au poteau et sa base reposant sur la planche d’embase. Commencez par couper toutes les planches à bonne longueur et protégez les coupes avec un produit de traitement. La longueur des planches doit faire 25 mm de plus que celle des poteaux. Avec des pointes galvanisées de 50 mm, clouez le centre de la première planche sur la traverse supérieure. Vérifiez qu’elle est bien verticale avant de la clouer sur la traverse inférieure, puis sur la traverse centrale. Taillez une pige épaisse de 20 mm de moins que la largeur des planches. Alignez-la sur le côté du chant épais de la première planche. Calez le chant de la planche suivante contre la pige et clouez la planche sur les trois traverses. Poursuivez le clouage des planches, en maintenant un chevauchement constant de chacune sur la précédente, au moyen de la pige, et en vérifiant chaque fois sa verticalité. À six planches du dernier poteau, mesurez l’espace restant et augmentez ou réduisez le chevauchement pour arriver pile contre le dernier poteau. Positionnez la bande de crête sur le sommet des planches et clouez-la avec des pointes galvanisées. En perçant préalablement des avant-trous, vous éviterez de fendre le bois.

On peut également fixer les traverses (et les panneaux) avec des équerres en acier galvanisé.Ces équerres sont percées de trous pour le vissage.Ces équerres peuvent également être utilisées pour renforcer la fixation entre les traverses et les poteaux.

Clôture en planches sur une pente

Pour poser une clôture pleine en planches sur une pente, placez les poteaux et les planches verticalement, mais inclinez les traverses parallèlement au sol. Quand les planches sont toutes en place, sciez leurs deux extrémités parallèlement aux traverses. Couvrez la partie supérieure d’une latte de crête.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Clôture en bois ou en PVC

La classique clôture en forme de “barrière” présente un aspect rustique qui lui vaut bien des adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne. Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée (notamment en montagne) par les services de l'urbanisme. Néanmoins, le PVC (généralement blanc) gagne des adeptes car il dispense de tout entretien (autre qu'un coup de jet de temps en temps). Les clôtures en PVC se montent comme un jeu de construction. Ces clôtures peuvent être fixées directement au sol ou sur un muret.

image

Poser du grillage

Moyen le plus simple et économique pour réaliser une clôture de grandes dimensions, le grillage est une solution qui ne demande pas d'outillage important pour sa pose. 

image

Clôtures en béton type haras

Les clôtures en béton formées de poteaux et de lisses parallèles sont très utilisées dans les haras et dans les propriétés de caractère. Elles entrent en concurrence avec les clôtures traditionnelles en bois, à lisses en planches et poteaux camés, aussi bien sur le plan de l'esthétique que sur celui du prix.  

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Le phénomène de mur froid : panneaux isolants ou Depron

Nous avons une vieille meulière en région parisienne. Les murs intérieurs ne sont pas isolés mais les pierres non apparentes probablement du plâtre. Afin d'éviter les murs froids, nous voudrions coller des plaques isolant (polystyrène ou laine) + plaque plâtre, type Resitherm directement aux murs intérieurs. Sur une fine épaisseur environ 5 cm tout compris. Est-ce adapté pour ce type de murs ou pas et sinon que conseillez vous ? Ludovic

image

La maison à ossature bois : saine, économique et rapide à construire

Héritière directe des maisons de colons américains, la maison à ossature bois est facile à fabriquer, rapide à monter (les panneaux étant préparés en atelier), résistante et étanche aux intempéries (son bardage la protégeant contre la pluie et le vent), bien isolée contre le froid. C’est l’évolution de ce type de maison qui vous est proposée aujourd’hui, dans différentes variantes, par des constructeurs de maisons individuelles.

image

6 façons simples de traiter l'air dans la maison

Le renouvellement de l’air dans une maison est une obligation sanitaire. Le confinement favorise l’accumulation d’humidité et de poussières mais aussi de différents composants volatiles nuisibles à la santé. Autrefois obtenue de façon naturelle à cause du manque d’étanchéité des huisseries, une ventilation forcée est aujourd’hui nécessaire, surtout dans les maisons récentes, présentant une excellente isolation et étanchéité des huisseries. Voici 6 façons simple d'améliorer la qualité de l'air dans la maison .

image

Quel type de gouttière choisir pour la maison ?

L’eau recueillie par la couverture doit pouvoir être collectée et évacuée sans risquer de détériorer les murs de la maison. C’est le rôle des gouttières et de leurs éléments complémentaires. Si elles sont en mauvais état, il ne faut pas hésiter à les remplacer. Plusieurs solutions s'offrent à vous.  

image

Quelle organisation pour la cuisine?

Quand on veut réorganiser sa cuisine, l’idéal est de commencer par dresser un plan sur papier millimétré. Notez d’abord l’emplacement des éléments fixes : portes, fenêtres, tuyauteries, arrivée de gaz, radiateurs, chauffe-eau, interrupteurs et prises.Ensuite, mesurez la longueur et la largeur des murs. Relevez les cotes à différents endroits et basez-vous sur la plus petite. Puis, relevez les dimensions des éléments désirés et placez-les sur votre plan avec vos appareils électroménagers. Finalisez votre plan en tenant compte du triangle de travail et des dimensions adaptées.

image

Quels de volets pour la maison?

Dans une maison, les volets sont pratiquement indispensables. Ils permettent de faire l’obscurité, d’isoler votre maison contre les fortes chaleurs autant que contre le froid de l’hiver. Les volets préservent votre intimité et protègent de la lumière. Enfin, ils constituent une protection essentielle contre le vol tout en participant à l’esthétique de la maison.

L’extérieur de la maison bien aménagé

Façade, terrasse, clôture, piscine, toutes les parties à l’extérieur d’une maison et un certain nombre d’équipements annexes méritent d’être entretenus, équipés, rénovés régulièrement. Le ravalement de la façade de la construction est essentiel pour éviter les infiltrations d’eau et empêcher l’humidification de la maçonnerie. Un ravalement régulier est nécessaire sur le plan esthétique comme technique. 

De la terrasse à la piscine

La terrasse doit être bien organisée. Les allées, les bordures maçonnées, les pavages, les aires de stationnement doivent être bien conçus pour favoriser la circulation autour de l’habitation et vers celle-ci. Ces éléments doivent être régulièrement entretenus. Un soin particulier doit être apporté aux stores, aux volets et aux persiennes. La piscine est un équipement qui participe au confort et valorise la construction.