Potager : affiner la terre et réaliser les planches

L’affinage

Il consiste à émietter les mottes retournées à l’occasion du défoncement et du labour (ce qu’aura déjà fait en grande partie le gel si l’on attend la fin de l’hiver). Après un labour au micro-tracteur ou au motoculteur, équipez la machine :
– d’une herse afin de casser les mottes et de ramasser pierres et racines ;
– d’un émietteur rotatif à fraises qui se place derrière le tracteur ou derrière le motoculteur en utilisant la prise de force.

L’affinage peut aussi être pratiqué à la moto-bêche ou à la moto-houe. Après un labour à la bêche, au louchet ou à la houe, émiettez la terre avec un outil à main : croc, griffe, cultivateur, etc. Les fabricants d’outils rivalisent d’imagination dans ce domaine.

Les planches de cultures antérieurement cultivées n’ont généralement besoin que d’un affinage régulier, le labour n’intervenant que tous les 3 ou 4  ans, notamment pour réincorporer des engrais de fonds.

 

Partager avec vos amis :