Les conseils maison

Trouvez toutes les fiches d’information sur les différents types de travaux à entreprendre ou à faire réaliser dans la maison.

Chauffage

image

Le chauffage central : radiateurs et plancher chauffant

Il n'y a pas si longtemps, l’expression “chauffage central” désignait exclusivement une installation avec une chaudière diffusant de l'eau chaude (le liquide caloporteur) à des radiateurs via un ensemble de canalisations. Toujours d’actualité, cette forme de chauffage central s’est enrichie de systèmes de restitution de la chaleur autres que les radiateurs.

image

Le chauffage électrique par le sol

L’idée de placer des résistances ou des câbles chauffant dans le sol n’est pas nouvelle, mais sa mise en œuvre est récente. Des fabricants développent même aujourd’hui des solutions intéressantes permettant de constituer des systèmes de confort – plus que de vrais chauffages – dans le sol au cours d’une rénovation.

image

Installer une pompe à chaleur en conservant sa chaudière : la PAC hybride

La pompe à chaleur peut remplacer une vieille chaudière. Il est possible aussi de combiner une PAC avec l'énergie initialement utilisée (gaz ou fioul) : on parle alors de "pompe à chaleur hybride". Comment ça marche? Est-ce intéressant économiquement? Peut-on bénéficier d'aides comme le CITE? Valérie LAPLAGNE, vice-présidente de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Peut-on remplacer une chaudière par une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est aujourd'hui l'une des solutions les plus économiques et écologiques pour remplacer une vieille chaudière.  Le coefficient de performance de celle-ci (COP) permet de transformer 1kW de consommation électrique en 3 à 4 kW de chaleur. Certaines pompes à chaleur réversibles  permettent d'apporter un rafraîchissement en été. Jean-Pascal Chirat, vice-président de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Remplacement des chaudières : les artisans de la CAPEB et Butagaz propose FACILIPASS

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, annoncent le déploiement national de leur «  Pack Chaudière  ». Cette offre va également permettre de s’adresser au plus grand nombre. Objectif : rendre plus efficace et accessible leur offre packagée, une formule gagnante pour le client comme pour l’entreprise installatrice.

Voir tous les conseils "Chauffage"

Pièces de la maison

image

La brumisation : un moyen écologique de se rafraîchir

Tout le monde connaît les bienfaits de la brumisation quand il fait très chaud. Les vertus des bombes aérosols brumisantes, promues par une célèbre marque d’eau minérale pour bébés sont bien connues. L’effet est immédiat, mais éphémère. Le principe est appliqué au rafraîchissement des terrasses et même de votre intérieur avec un ventilateur adapté.

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Cuisine : le bon plan

Savez-vous que vous passez près de 1 mois sur 12 dans votre cuisine ? C’est dire l’importance de l’aménagement de cette pièce, souvent envisagé sous l’angle de la décoration plutôt qu’en fonction de ses qualités ergonomiques et d’usage.

image

Bien choisir un carrelage de sol : qualités et normes

Le carrelage est l’un des revêtements de sol préférés. C’est le revêtement idéal pour toutes les pièces sanitaires, évidemment de la salle de bains, des toilettes et de la cuisine. Mais le carrelage est parfait aussi pour des pièces de plain-pied, l’entrée, voire salon ou la salle de bains, globalement toutes les pièces dont le sol peut être sali quand on rentre les pieds mouillés, ou avec des chaussures sales, à la campagne.

image

Bien choisir les couleurs de son intérieur

  Lorsque l’on décide de refaire la déco d’une pièce, il est important de connaître l’impact des couleurs sur la pièce elle-même mais aussi sur l’atmosphère qu’elles génèrent et sur notre propre bien-être.

Voir tous les conseils "Pièces de la maison"

Électricité

image

Le chauffage électrique par le sol

L’idée de placer des résistances ou des câbles chauffant dans le sol n’est pas nouvelle, mais sa mise en œuvre est récente. Des fabricants développent même aujourd’hui des solutions intéressantes permettant de constituer des systèmes de confort – plus que de vrais chauffages – dans le sol au cours d’une rénovation.

image

Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

image

Linky : pour ou contre ?

Le compteur "intelligent" Linky fait polémique. Les uns y voient une avancée technologique intéressante, les autres un accessoire risquant de collecter des données personnelles à notre insu. De plus un certains nombre d'accident laissent à penser qu'il pourrait prendre feu et déclencher un incendie dans la maison.  

image

La production et la distribution de l'électricité

La production d’énergie électrique est assurée, dans un pays comme la France, par différents types de centrales : hydraulique (turbine sur des chutes d’eau), thermique (à gaz ou à charbon), atomique (80% de la production). D’autres sources sont aujourd’hui complémentaires ou à l’étude : solaires, éoliennes, géothermiques. La distribution est assurée par un réseau aérien maillé.  

Voir tous les conseils "Électricité"

Extérieur

image

La brumisation : un moyen écologique de se rafraîchir

Tout le monde connaît les bienfaits de la brumisation quand il fait très chaud. Les vertus des bombes aérosols brumisantes, promues par une célèbre marque d’eau minérale pour bébés sont bien connues. L’effet est immédiat, mais éphémère. Le principe est appliqué au rafraîchissement des terrasses et même de votre intérieur avec un ventilateur adapté.

image

Hivernage de la piscine

L’hivernage de votre piscine, indispensable et très simple à réaliser met la piscine en sommeil et garantit sa remise en service dans les meilleures conditions et rapidement  dès les premières chaleurs du printemps

image

Les claustras

Les claustras sont des ouvrages servant à délimiter une partie du jardin, en l'isolant des regards indiscrets sans constituer un obstacle infranchissable pour l'air et la lumière. Il s'agit d'ouvrages ajourés, généralement composés d'éléments préfabriqués, qui s'assemblent par scellement.

image

Clôtures en béton type haras

Les clôtures en béton formées de poteaux et de lisses parallèles sont très utilisées dans les haras et dans les propriétés de caractère. Elles entrent en concurrence avec les clôtures traditionnelles en bois, à lisses en planches et poteaux camés, aussi bien sur le plan de l'esthétique que sur celui du prix.  

image

Bordures basses en béton

La création de bordures satisfaisantes reste un problème pour le jardinier. Les bordures d'allées improvisées avec des matériaux de fortune (galets ou petites pierres par exemple), généralement peu stables, se détériorent rapidement, et la terre des plates-bandes se mélange aux gravillons ou au sable de l'allée.

Voir tous les conseils "Extérieur"

Isolation

image

Isoler les toitures

Avec plus de 30 % des déperditions de chaleur quand elle n’est pas isolée, la toiture est la première source de gaspillage d’énergie d’une maison. Il faut donc l’isoler en priorité.

image

Isolant à base d'herbe de prairie

Toutes les fibres végétales peuvent servir à faire des isolants thermiques : pourquoi pas l'herbe de prairie (autrement dit le foin) dont l'une des vertus est évidemment d'être renouvelable et d'offrir un bilan carbone négatif. Un nouvel isolant fait de fibres d'herbe de prairie, mis au point et fabriqué en Suisse fait son apparition.

image

La laine verre peut-elle être écologique?

Depuis de nombreuses années, le débat fait rage pour savoir ce qu'est un isolant "écologique". Si la matière d'origine elle-même de la laine de verre (le sable ou le verre recyclé) n'est pas en cause, le liant qui assure la cohésion des fibres peut être mis sur la sellette. Un optant pour un liant à base végétale, un fabricant ( Knauf Insulation ) permet d'apporter une réponse à ce débat.  

image

Panneaux isolants en paille de riz de Camargue, sans additif

La paille de riz fait l’objet d’une demande annuelle européenne d’élimination, coûteuse et polluante. Matière première bas carbone , elle est naturellement résistante à l’humidité, ne se composte pas, est très mauvais combustible, mal digérée par les animaux, médiocre transformée en litière. L’utiliser pour l'intégrer dans des produits manufacturés, c’est transformer un problème environnemental en valeur, limiter la consommation voire le gaspillage d’autres matières non renouvelables pour un même usage.

image

Lutter contre le bruit : l'isolation phonique (ou acoustique) sous plafond

Le bruit est un véritable fléau sociétal, qui peut, outre causer des gênes au quotidien, avoir un impact non négligeable sur la santé. Ceux provenant de l'étage supérieur, autrement dit du plafond , sont particulièrement gênants. Ils sont à l'origine de nombreux conflits de voisinage. Une isolation phonique est possible à moindres frais.

Voir tous les conseils "Isolation"

L'atelier

image

Les outils de maçonnerie pour le mortier et le béton

Le gâchage du mortier et du béton (c'est-à-dire le mélange du ciment, des agrégats et de l'eau) exige l’utilisation d’instruments appropriés, tant pour la préparation des composants que pour le gâchage proprement dit. Cette opération demande beaucoup de soin car dépend en grande partie la solidité des ouvrages.

image

Tracer sur le bois

La menuiserie fait appel à des techniques relativement simples, mais qui sont issues d’un savoir-faire traditionnel dont il faut respecter les principes et l’ordonnancement. Le traçage est à la base de tous les travaux de menuiserie. De sa précision dépend la qualité du travail.

image

Les outils du menuisier

Le bois est un matériau agréable à travailler. Tous les menuisiers amateurs ont éprouvé du plaisir à façonner une pièce de bois pour en faire un meuble ou un objet. N’importe qui croit savoir scier, clouer ou manier la râpe. Mais le travail du bois s’apprend, a fortiori lorsqu’il s’agit de réalisations un peu compliquées qui exigent des traçages et des coupes très précis, un rabotage et des assemblages résistants.

image

Les outils du carreleur

Héritier des dalles de pierre et de marbre, le carrelage a connu une expansion considérable avec le développement des céramiques, et cela dès l’Antiquité.

image

L'atelier de bricolage

Quand cela est possible, il est évidemment préférable de consacrer une pièce entière à l’installation d’un atelier. Une pièce fermée donne la possibilité de tenir outils et produits hors de portée des enfants et de travailler en toute tranquillité.

Voir tous les conseils "L'atelier"

Maçonnerie

image

Les outils de maçonnerie pour le mortier et le béton

Le gâchage du mortier et du béton (c'est-à-dire le mélange du ciment, des agrégats et de l'eau) exige l’utilisation d’instruments appropriés, tant pour la préparation des composants que pour le gâchage proprement dit. Cette opération demande beaucoup de soin car dépend en grande partie la solidité des ouvrages.

Enduit sur mur en mâchefer

Je voudrais restaurer le revêtement mural de ma maison qui est de 1903 et dont les murs sont en "mâchefer" (résidu de la fonderie locale de l'époque) . L'enduit actuel est en ciment et est fendu sur toute la surface et les tableaux tombent en morceaux . Quelle technique et quels matériaux serait le mieux adapté ?

image

Mortier et béton : les agrégats (granulats : sable, gravier, etc.)

Également appelés “granulats”, les agrégats constituent pour ainsi dire la charpente des mortiers et des bétons. Le mot désigne tous les éléments qui peuvent être assemblés par un liant. En maçonnerie, il s’agit essentiellement de sable et de gravillons, mais aussi, dans une certaine mesure, de cailloux et de pierres de faible grosseur. Un mélange de liant, de sable et d'eau donne du mortier . En ajoutant au mélange des graviers, des cailloux, des morceaux de pierre on obtient du béton.

image

Béton armé

Lorsqu’on veut réaliser un ouvrage en béton (piliers, poteaux, poutres, linteaux, dalles) ayant une bonne résistance à la traction et à la flexion (par exemple un linteau, une dalle autoporteuse, chaînage en sommet de murs porteurs, etc.), il faut le "ferrailler" pour que la pièce ne casse pas. On utilise des fers (tiges d'acier) ronds, lisses ou tréfilés, de différents diamètres,  qu’il faut noyer dans le béton.

image

Parpaings en béton et blocs de béton cellulaire

Pendant longtemps la pierre et la brique ont été les seuls éléments pour construire “en dur”. Les parpaings de béton et plus récemment les blocs de béton cellulaire ont facilité considérablement les techniques de construction. Si les premiers constituent aujourd'hui le matériau de construction le plus utilisé, les seconds restent confidentiels en France alors qu'ils sont très utilisés en Europe du Nord.

Voir tous les conseils "Maçonnerie"

Métallerie

image

Assembler le métal avec des rivets

Destinés à l’assemblage des métaux en feuilles, en barres laminées et en profilés, les rivets sont posés à froid (jusqu’à 8 mm de diamètre) ou à chaud. Dans l’industrie, on utilise des machines pneumatiques ou hydrauliques. L’amateur se sert plus simplement d’une bouterolle ou d’une pince riveteuse (les rivets sont différents).

image

Plier et cintrer le métal

Les métaux peuvent être cintrés à froid ou à chaud. On plie (et on cintre) les tôles , les tubes et les barres . Cette technique permet notamment de réaliser des objets décoratifs en fer forgé : grilles, lampadaires ou appliques.

image

Couper le métal

Le métal en feuilles ne doit pas être scié, mais cisaillé . Ce procédé est appliqué aux tôles des différents métaux et alliages. Il est exécuté avec des outils fonctionnant selon le principe du levier (ciseaux). La coupe du métal est à distinguer de son sciage.

image

Travailler le métal

Contrairement à une idée reçue, le travail du métal n’est pas du seul ressort du professionnel. Il est vrai que l’on accorde volontiers à l’amateur une compétence davantage en rapport avec des matériaux plus faciles à façonner que le métal. Pourtant, les occasions ne manquent pas, dans la vie courante, particulièrement lorsqu’on habite une maison individuelle, de mettre en pratique une activité somme toute assez simple, à condition, bien entendu, d’employer et de maîtriser les techniques et le matériel appropriés. Le métal est un matériau qui rebute parfois le bricoleur, car celui-ci le considère comme froid et difficile à travailler, lui préférant le bois. Le métal, pourtant, est plus facile à scier et à usiner, car plus homogène.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Voir tous les conseils "Métallerie"

Menuiserie

image

Les maladies et les traitements du bois

Omniprésent dans la construction et dans l'aménagement intérieur des maisons, le bois est issu d’un végétal : l'arbre. À ce titre, il est vulnérable aux effets de l’humidité, qui favorise le développement des moisissures, des champignons, et aussi des insectes et de leurs larves et de parasites divers. 

image

Fenêtres : quels matériaux - bois, PVC, aluminium, mixte, en composite?

Quel matériau choisir pour vos nouvelles fenêtres entre le bois, le PVC, l'aluminium, le mixte ou le composite ? Il y a 30 ou 40 ans, le problème ne se posait pas : la quasi-totalité des fenêtres étaient en bois, quelques-unes en acier. Puis est apparu le PVC avec l'arrivée du plastique dans tous les domaines dans les années 1960-1970. Un peu plus récemment a émergé l’aluminium (parfois en association avec le bois) et il y a peu le composite, qui est un mélange de plastique et de bois. Voilà en gros le panorama.

image

Le remplacement des fenêtres et le crédit d'impôt (CITE) en 2019

Le remplacement des fenêtres est réintroduit dans le périmètre du Crédit d'Impôt Transition Énergétique en 2019. Mais dans des conditions si restrictives que le bénéfice en est très limité. La conversion en prime pour les ménages défavorisés n'interviendra qu'en 2020. 

image

Tracer sur le bois

La menuiserie fait appel à des techniques relativement simples, mais qui sont issues d’un savoir-faire traditionnel dont il faut respecter les principes et l’ordonnancement. Le traçage est à la base de tous les travaux de menuiserie. De sa précision dépend la qualité du travail.

Voir tous les conseils "Menuiserie"

Plomberie

image

Déboucher les canalisations

Les eaux usées des appareils sanitaires (évier, lavabo, baignoire, douche) entraînent des déchets solides qui s’accumulent dans les siphons, au niveau des coudes ou des manchons de prolongation, et qui, au bout d'un certain temps, bouchent la canalisation d’évacuation. Le mal peut être bénin et le débouchage réalisé rapidement ; mais si la pente des canalisations d’évacuation est faible, si celles-ci sont anciennes et mal entretenues, il peut y avoir entartrage et encrassement importants sur une grande longueur de tuyau. Dans ce cas, il faut résoudre le problème en utilisant des appareils puissants, surtout lorsqu’il n’y a pas de regard sur les canalisations permettant une intervention au point précis du bouchon.

image

Le brasage à flamme nue (ou soudure douce)

La liaison entre deux tubes en cuivre peut s’effectuer par brasage , appelé aussi parfois " soudure douce ". C’est la solution la plus économique, et donc la plus utilisée par les professionnels et par les amateurs avertis. Elle fait appel à une technique simple : le brasage par capillarité , qui s’obtient en chauffant fortement des pièces de métal (ici, en cuivre) jointives et en remplissant le très faible interstice compris entre les pièces avec un métal d’apport, au point de fusion supérieur à celui des pièces à assembler.

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Remplacer les joints de robinet

Rien n’est plus gênant qu’un robinet qui coule goutte à goutte. Sur un robinet classique ( puisage ou mélangeur) il s’agit le plus souvent d’un problème de joint . Lorsque l’on ferme le robinet, un joint circulaire épais (clapet) vient obturer le siège du robinet. À la longue, ce joint est écrasé ; il faut donc le changer. Il arrive également que le robinet fuit par la tête ; il s’agit, cette fois, d’un problème d’étanchéité au niveau du pas de vis qui maintient la tête sur le corps du robinet.

image

Les fuites sur canalisations

Les fuites se produisent surtout sur les canalisations d’alimentation sous pression. Dans la plupart des cas, elles sont dues à des joints défectueux au niveau des raccords pour les tubes à collets battus ou à raccords mécanique, ou encore au niveau d'une soudure (en fait une brasure). Elles apparaissent également à la liaison entre un appareil et la canalisation d’arrivée. 

Voir tous les conseils "Plomberie"

Protection de la maison

image

Bien vieillir chez soi

La relative pénurie d'institutions spécialisées (maisons de retraite) actuelle et la perspective d'un manque de structures d'accueil dans les années à venir conduisent à constater l'urgence d'un aménagement de nos logements (maisons et appartements) pour un maintien à domicile dans les meilleurs conditions de vie possibles. Souvent un ergothérapeute devra être consulté.

image

Sécurité de la porte - les serrures multipoints

Un seul verrou ou même une serrure renforcée d’un verrou opposent une assez faible résistance aux cambrioleurs. La porte est beaucoup plus difficile à forcer lorsqu’elle comprend quatre ou cinq points de fermeture. Les cambrioleurs reconnaissent rapidement une porte qui comporte une serrure multipoint. Ils peuvent être dissuadés de la forcer, sachant que c’est une tâche difficile et bruyante, et qu’ils devront y passer plus de temps.

Voir tous les conseils "Protection de la maison"

Revêtements de sol

image

Poser du parquet

Le parquet reste un revêtement très prisé. Il peut former le plancher lui-même ou constituer un revêtement sur différents supports, dont les dalles béton, les vieux parquets ou les carrelages. Les méthodes de pose peuvent varier très sensiblement suivant la configuration. Il est à noter que seuls les produits en bois massif ou en feuilles de bois contrecollées entre elles, ou sur du panneau dérivé du bois, ont droit à l'appellation "parquet". Le stratifié n'en fait pas partie.

image

La moquette : confort et déco

La moquette reste un revêtement de sol d'actualité, même si elle a perdu du terrain dans les années 2000 au profit de revêtements jugés plus modernes comme le stratifié et plus commodes à entretenir. Pourtant, le moquette conserve bien des atouts dont le confort, des qualités isolantes (notamment acoustiques) et un charme décoratif renouvelé. Des présentations nouvelles (comme les lames) lui donnent des perspectives nouvelles de développement.  

image

Comment choisir son parquet

Revêtement de sol classique par excellence, le parquet a bénéficié des progrès de l’industrie du bois et de ses dérivés. Les fabricants proposent aujourd’hui des produits à la fois décoratifs et faciles à poser : parquets massifs, lamellés ou contrecollés sur panneau,  pour pose traditionnelle clouée, collage ou clipsage. 

image

Bien choisir un carrelage de sol : qualités et normes

Le carrelage est l’un des revêtements de sol préférés. C’est le revêtement idéal pour toutes les pièces sanitaires, évidemment de la salle de bains, des toilettes et de la cuisine. Mais le carrelage est parfait aussi pour des pièces de plain-pied, l’entrée, voire salon ou la salle de bains, globalement toutes les pièces dont le sol peut être sali quand on rentre les pieds mouillés, ou avec des chaussures sales, à la campagne.

image

Poser de la moquette

Comme pour tout revêtement souple, la pose libre et la pose collée sont envisageables pour la moquette. Toutefois, en raison de la souplesse particulière de celle-ci, la deuxième solution sera privilégiée.

Voir tous les conseils "Revêtements de sol"

Revêtements muraux

image

Poser du papier peint et de l'intissé

Les papiers proposés par les fabricants et les produits disponibles (colles, enduits) permettent à l’amateur de poser le papier peint comme un professionnel. Pour que la décoration d’une pièce soit réussie, il faut que le bon goût préside au choix des teintes et des motifs (attention aux phénomènes de mode !). En outre, il est indispensable que les lés soient parfaitement tendus, que les motifs coïncident (si le papier est à raccord), que les arasements soient droits et que le papier ne se décolle pas au bout de quelques mois. Les papiers peints traditionnels sont remplacés par l'intissé dont la pose est sensiblement différente.

image

La toile de verre : idéale pour la rénovation

Avant de repeindre des murs ou un plafond, il faut bien préparer le support. Il faut reboucher trous et fissures et les irrégularités de surface. Mais pour gagner du temps, on peut aussi poser de la toile de verre.

image

Bien choisir les couleurs de son intérieur

  Lorsque l’on décide de refaire la déco d’une pièce, il est important de connaître l’impact des couleurs sur la pièce elle-même mais aussi sur l’atmosphère qu’elles génèrent et sur notre propre bien-être.

image

Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

image

Poser du lambris

La pose des lames de lambris ne se fait pas directement sur la maçonnerie, mais sur des tasseaux pour ménager une ventilation entre les deux. On trouve des lames en bois, en composite ou en PVC.

Voir tous les conseils "Revêtements muraux"

Toiture

image

L'ardoise : matériau de couverture durable et élégant

L'ardoise naturelle est un schiste dur : la roche d'origine est tranchée en fines feuilles, de formats variés. L'ardoise la plus répandue (celle de la meilleure qualité) est l'ardoise d'Angers, bleu-gris. Malheureusement les gisements sont pratiquement épuisés ou trop coûteux à exploiter. L'ardoise d'Espagne, moins chère, lui ressemble beaucoup, mais elle contient souvent des pyrites. On trouve aussi l'ardoise du Morbihan (à dominante verte) et celle des Pyrénées, plus foncée. Ces ardoises naturelles sont aujourd'hui fortement concurrencées par les ardoises synthétiques fibre-ciment (dites "fibro") d'un aspect très proche, plus faciles à poser et d'un coût inférieur de 50% environ, mais dont la couleur n'est pas toujours stable et durable.

image

Trappe de désenfumage : limiter les conséquences d'un incendie d'immeuble

Plusieurs incendies récents d'immeubles ont révélé le manque de dispositif de désenfumée dans la cage d'escalier. Il suffit qu'une ou plusieurs portes d'appartement soient ouvertes pour que les logements soient envahis de fumée et que le feu soit attisé. Trappe et commande de désenfumage participent à réduire considérablement les conséquences de ce type d'incendie. 

image

Surveiller et entretenir la charpente

La charpente est une partie essentielle de la maison. C’est elle qui supporte de « chapeau » de votre habitation, autrement dit sa couverture. Tout fléchissement dû à la dégradation du bois peut avoir des conséquences funestes pour la maison tout entière.

image

Les gouttières

Les gouttières d'une maison doivent être en bon état car la mauvaise collecte des eaux de pluie peut avoir des effets désastreux sur la maçonnerie. L'eau de pluie peut être dirigée vers l'égout ou dans la nature, l'important étant qu'e||e ne soit pas évacuée vers le pied des murs ou les fondations.  

image

Le zingage

Le zinc a longtemps été le seul matériau utilisé pour la réalisation des accessoires de couverture, mais la matière plastique fait aujourd'hui son apparition, notamment au niveau des gouttières. Quel que soit le matériau, ces accessoires sont indispensables pour une bonne étanchéité de la couverture, pour la collecte et l'évacuation des eaux de pluie.

Voir tous les conseils "Toiture"