Les bases

image

Choisir un coupe-bordures

Le coupe-bordures à fil est une machine très utile au jardin d'agrément pour, comme son nom l'indique, obtenir des bordures très nettes. Certains matériels peuvent aussi être qualifiés de "dresse-bordures" puisqu'ils peuvent couper la bordure en faisant pivoter la tête de l'appareil.

image

Que faire au jardin en septembre?

Au jardin, septembre achève une saison et permet d'en préparer une autre. C'est le mois des récoltes autant que des semis, au potager comme au jardin de fleurs. Ce n'est pas le moment de relâcher son attention, même si la nature prépare  son grand sommeil.

image

Semer les plantes sous abri

Les espèces semi-rustiques et fragiles, ou celles que l’on veut produire précocement doivent être semées sous abri : en serre, sous châssis ou sous cloche. Ce procédé permet d’avancer la floraison de nombreuses plantes ou la production de certains légumes fragiles.

image

Semer les graines en place

Cette technique est réservée aux plantes rustiques cultivées à la bonne saison et aux espèces ne supportant pas le repiquage. La plante reste au même endroit durant tout son cycle végétatif.

image

Jardinage : semer les graines

Le semis, mode de reproduction sexuée naturel de la plupart des végétaux, est très pratiqué en jardinage pour la production tant de fleurs que de légumes, notamment annuels. Il l’est moins pour les arbustes et les arbres, plus faciles à reproduire par multiplication végétative (bouturage, marcottage).

Voir tous les conseils "Les bases"

Les fleurs

image

Cultiver les fleurs du jardin

Il est passionnant, mais surtout économique, de multiplier soi-même les plants qui fleuriront le jardin, l’intérieur ou le balcon? Selon qu’il s’agit d’annuelles, de bisannuelles, de vivaces ou de bulbeuses, les plantes demandent des soins différents, depuis le semis jusqu’à la floraison.

Voir tous les conseils "Les fleurs"

Les arbres et arbustes

image

Bien planter les arbres fruitiers

Tous les sols ne conviennent pas à toutes les cultures fruitières. Les sols les plus propices sont les sols sains, profonds, conservant bien la fraîcheur. L’excès de calcaire (à partir de 7 % de calcaire actif) s’avère néfaste à la culture du poirier et du pêcher. D’une façon générale, choisissez des expositions abritées des vents violents ou froids. Les expositions est et sud donnent les meilleurs résultats. Une forte chaleur et une grande luminosité améliorent la maturation et favorisent l’obtention d’une belle coloration. Des murs clôturant le verger créent un climat propice à la production fruitière.

Voir tous les conseils "Les arbres et arbustes"

Le potager

image

Potager : la réalisation des planches de culture

La réalisation des planches consiste à diviser le terrain en petits rectangles destinés aux différentes cultures. Ces aires rectangulaires portent le nom de “planches”. Leur surface dépend de l’importance donnée à telle ou telle culture : la planche consacrée aux pommes de terre a, par exemple, en général, une surface plus importante que celle destinée aux radis.

image

Potager : la qualité du sol

On ne cultive pas n’importe quoi n’importe où. Sous peine d’aller au-devant d’importantes déceptions, il ne faut planter que des végétaux qui peuvent croître dans les conditions climatiques (exposition, orientation, ensoleillement) et dans le sol propres à votre potager (ou à votre jardin d’agrément).

Voir tous les conseils "Le potager"