Les conseils Jardin

Des conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin

Les bases

image

Calendrier du jardinage : que faire au jardin en mars

Mars est normalement le mois où la végétation redémarre. Changement climatique oblige, cela fait plusieurs années que l'augmentation des températures tarde à arriver et surtout que la sécheresse sévit, retardant le départ de la végétation. Ce n'est pas une raison pour se mettre au jardinage.

image

Comment lutter contre le liseron ?

Le liseron est une plante volubile en forme de liane envahissante qui parvient à supplanter les plantes qu'elle finit par étouffer. Elle peut être difficile à éradiquer. Voici quelques méthodes pour lutter contre le liseron de manière efficace.

image

Calendrier du jardinage : que faire au jardin en juillet

Juillet est un mois charnière au jardin. Compte tenu des changements climatiques, c'est un mois de plus en plus chaud et sec. Les activités ne manquent pas. L'arrosage est indispensable, avec la nécessité de favoriser les techniques limitant l'apport d'eau. 

image

Calendrier du jardinage : que faire au jardin en juin

À la charnière entre le printemps et l'été, juin est un mois de jardinage par excellence. Tous les secteurs méritent une attention particulière. Compte-tenu de l'évolution climatique, une surveillance de la sécheresse s'impose, car c'est dans leur phase de croissance saisonnière que les plantes ont le plus besoin d'eau.

image

Protection des rosiers en hiver

Le rosier est un arbuste vivace, rustique, gélif seulement à très basse température, en dessous de -10°, -15 °C, suivant les conditions hygrométriques. Les prévisions météorologiques de plus en plus précise sur le long terme permettent d'anticiper et de prendre les précautions nécessaires contre le froid quand il arrive.

Voir tous les conseils "Les bases"

Les fleurs

image

Calendrier du jardinage : que faire au jardin en juillet

Juillet est un mois charnière au jardin. Compte tenu des changements climatiques, c'est un mois de plus en plus chaud et sec. Les activités ne manquent pas. L'arrosage est indispensable, avec la nécessité de favoriser les techniques limitant l'apport d'eau. 

image

Rosiers : la rose à cinq pétales

Les origines du rosier, très anciennes, remontent selon toute vraisemblance à plusieurs siècles avant notre ère. Il semble que notre pays, alors la Gaule, soit la terre d’origine de cet arbuste qui devait connaître un succès universel. Le rosier gallique ( Rosa gallica ) poussait à l’état spontané en Gaule.Il se distinguait de l’églantier par ses fleurs parfumées, ses pétales roses plus vifs et plus grands. Comme lui, il possédait des fleurs à cinq pétales conformes au type botanique Habitué des haies, ce rosier existe toujours.

image

La pivoine : pas toujours rouge

La pivoine est une fleur vivace, très résistante, pouvant atteindre 1 m de haut, dotée de racines charnues. Ses fleurs généralement rouges, aux étamines diversement colorées, s'épanouies à la fin du printemps.  Livre recommandé BIEN JARDINER / Christian PESSEY / Éditions Solar

image

Que faire des bulbes défleuris?

Les plantes bulbeuses de printemps, d'été comme d'automne fleurissent de quelques semaines à quelques mois, à partir de réserves accumulées dans un bulbe ou un tubercule. La question se pose : qu'en faire quand elles sont défleuries? Les laisser en place? Les déterrer? Et qu'en faire ensuite?   

image

La primevère : une fleur vivace facile à cultiver

Plante vivace à feuilles caduques ou persistantes, disposées le plus souvent en rosettes. Hampes florales de tailles et de coloris variés. Floraison printanière très précoce à bonne exposition, ou estivale. Livre recommandé BIEN JARDINER / Christian PESSEY / Éditions Solar

Voir tous les conseils "Les fleurs"

Les arbres et arbustes

image

Millepertuis : un festival en jaune

Le millepertuis est un arbuste très robuste, très florifère et si facile à cultiver qu'il peut devenir envahissant. Sa floraison est abondante pendnant tout l'été.

image

Le Weigélia : arbuste à fleurs qui annonce l'été.

Parfois rattaché au genre Diervilla, dont il se distingue par sa floraison blanche, rose ou rouge, le weigelia est un arbuste à longs rameaux étalés. Feuilles opposées à bord dentelé.Fleurs en forme d’entonnoir, solitaires ou groupées en cymes. C'est l'un des arbustes à fleurs d'été les plus précoces.

image

Plantation des arbres et arbustes : la méthode

Les arbres et arbustes peuvent être plantés de l'automne hors périodes de gel. Une plantation tardive évite ce risque mais retarde la reprise. Choisissez un jour ensoleillé et sec, pas trop froid. Dans les trous creusés depuis au moins une semaine (le sol a eu le temps de s’aérer), il ne doit pas y avoir d’eau stagnante. Pour une espèce fragile (ou si les vents dominants sont très forts),commencez par enfoncer un tuteur au fond du trou ; utilisez un solide pieu de bois. Ne placez pas le tuteur après plantation de l’arbre, car vous risquez d’abîmer les racines. LIVRE RECOMMANDÉ

image

Le prunier : pour toutes les régions

Les pruniers comprennent un grand nombre d’espèces et de variétés adaptées à des climats très divers. Ils prospèrent partout en France, mais leur floraison précoce les rend sensibles aux gelées printanières.

image

Le houx : pour vos décorations de fête

Le houx est présent dans les traditions antiques (notamment chez les Romains) et celtique comme symbole de la protection, de la bienveillance de la persistance de la végétation en hiver par des jolies boules rouges et ses feuilles piquantes vernissées d'un vert profond. Le houx existe existe en plus de trois cents espèces. La floraison du houx est très discrète mais la fructification donne de belles boules rouges, tout particulièrement appréciées en décorations de Noël. Sa croissance est lente et sa longévité exceptionnelle. Son feuillage très fourni est vernissé, parfois panaché de jaune, de blanc ou de vert pâle. Ses feuilles sont entières ou dentées.

Voir tous les conseils "Les arbres et arbustes"

Le potager

image

Faire un forage pour avoir de l'eau

Une alimentation en eau autonome est possible : il faut faire un forage. Encore faut-il que les conditions géologiques et hydrologique le permettent et que le volume d'eau que l'on peut obtenir correspondent au besoin. C'est presque toujours le cas pour une utilisation domestique. Il est possible de le faire soi-même avec un matériel adapté (puits à taper).

image

Les fraisiers : faciles à cultiver

Face aux fraises venues d'Espagne en abondance sur les marchés, souvent gorgées d'eau, les fraises du jardins connaissent aujourd'hui un regain d'intérêt. Les fraisiers sont faciles à cultiver (même s'ils demandent des soins réguliers), à reproduire, à entretenir et ils fructifient en abondance dès la fin du printemps et jusqu'en fin d'été, voire début octobre.  Testez la qualité de la terre du jardin avant de vous engager dans la constitution d'une fraiseraie.

image

Semis et récolte des légumes (calendrier)

La culture des légumes demande une véritable planification des activités. constituez un véritable planning avec les dates de semis et de repiquage en fonction du mode de culture et des dates possibles de récolte. Ainsi,vous pourrez étaler vos cultures, de façon à échelonner les récoltes et à éviter l’écueil de la surproduction, défaut classique de la plupart des jardins potagers d’amateurs.

image

Potager : la réalisation des planches de culture

La réalisation des planches consiste à diviser le terrain en petits rectangles destinés aux différentes cultures. Ces aires rectangulaires portent le nom de “planches”. Leur surface dépend de l’importance donnée à telle ou telle culture : la planche consacrée aux pommes de terre a, par exemple, en général, une surface plus importante que celle destinée aux radis.

image

Potager : la qualité du sol

On ne cultive pas n’importe quoi n’importe où. Sous peine d’aller au-devant d’importantes déceptions, il ne faut planter que des végétaux qui peuvent croître dans les conditions climatiques (exposition, orientation, ensoleillement) et dans le sol propres à votre potager (ou à votre jardin d’agrément).

Voir tous les conseils "Le potager"

Équipements

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Un broyeur de végétaux sur batterie

À la période de la taille des haies de celle des arbres et des arbustes, on ne sais pas quoi faire des déchets végétaux qui sont souvent encombrants dans le jardin . Les transporter jusqu'à la déchèterie n'est pas toujours possible. Le broyage est la solution idéale. Les végétaux broyées iront rejoindre le bas à compost. 

image

Les robots tondeuses : comment ça marche?

Les robots tondeuses se développent de plus en plus. Dans l'épisode 121 de l'émission Web-TV-réseaux sociaux-podcast LA MAISON DE CHRISTIAN, a été diffusée l'interview vidéo de Joeffrey FERETTE, directeur marketing et e-commerce chez Worx et Kress, deux marques du groupe Positec. Voici le texte de son interview sur les robots tondeuses.

image

Nettoyer la terrasse sans haute pression : le nettoyeur à brosse

Comme tous les ans, c’est évidemment le moment de vous attaquer au nettoyage de la terrasse, qu’elle soit en bois, en composite, en pierre ou en dallage. Le nettoyeur haute pression n’est pas toujours la bonne solution. Mal utilisé, souvent en voulant aller trop vite, on peut creuser les veines du bois voire en écorcher les rives des lames. On peut aussi creuser la pierre si elle est tendre

Voir tous les conseils "Équipements"

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.