Les conseils Jardin

Des conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin

Les bases

image

Faire un forage pour avoir de l'eau

Une alimentation en eau autonome est possible : il faut faire un forage. Encore faut-il que les conditions géologiques et hydrologique le permettent et que le volume d'eau que l'on peut obtenir correspondent au besoin. C'est presque toujours le cas pour une utilisation domestique. Il est possible de le faire soi-même avec un matériel adapté (puits à taper).

image

Crocus : à planter avant l'hiver

Les crocus doivent être plantés avant l'hiver et surtout hors gel. C'est la condition pour avoir une belle floraison au printemps. 

image

Un bac à compost dans votre jardin

Un bac à compost n’est pas indispensable pour obtenir un compost, mais il permet une succession des couches bien mieux organisée et le jardin sera plus net qu’avec un amoncellement informe. Les couches se réchaufferont plus rapidement et resteront humides. pour cette réalisation, préférez des lattes en bois traité ou traites-les vous mêmes. Si vous ne possédez pas de jardin, il existe aujourd'hui des composteurs de cuisine .

image

Multiplier les vivaces et les bulbes en les divisant

C’est le mode de multiplication végétative le plus simple, car les pousses sectionnées possèdent déjà bourgeons et racines (même à l’état rudimentaire), ce qui permet une reprise facile. Il s’applique aux plantes dont la souche émet des rejets, ainsi qu’aux plantes rhizomateuses ou tubéreuses. La façon d’opérer et les exigences varient en fonction du type de plante, mais on procède presque toujours en automne, pendant la période de repos de la végétation. Ceci vaut surtout pour les plantes à fleurs qui ne peuvent refleurir au printemps que si la mise en place se fait à l’automne.

image

Les maladies cryptogamiques du rosier

Le rosier est un arbuste robuste, résistant aux maladies et aux parasite. Néanmoins, cela ne l'empêche pas d'être régulièrement attaquer. La proximité de plantation des rosiers, très pratiqué, favorise les contaminations. Les maladies cryptogamiques sont parmi les plus nuisibles.

Voir tous les conseils "Les bases"

Les fleurs

image

La pivoine : discrète et peu exigeante

Quelque peu surannée, la pivoine est le symbole de la colère, de l'émotion, par analogie au rougissement du visage humain dans ces conditions. Ne dit-on pas "être rouge comme une pivoine"! C'est une plante vivace qui peut atteindre 1m de haut. Elle se développe à partir  de racines charnues. Ses fleurs sont généralement rouges avec des nuances de violet, aux étamines diversement colorées, épanouies à la fin du printemps. La floraison passée, sa partie aérienne se dessèche rapidement pour disparaître et se faire oublier jusqu'au printemps suivant.

image

La tulipe : facile à cultiver

La tulipe ou plutôt "les" tulipes (tant il y a d'espèces et de de variétés), sont des plantes bulbeuses , incontournables dans nos jardins. La tulipe est devenue très abordable, mais il fut un temps ou elle était si précieuse que les bulbes de certaines variétés pouvaient valoir des sommes considérables.

image

Le narcisse et la jonquille

Version cultivée et améliorée  de la jonquille (même si celle-ci peut aussi être cultivée), le narcisse , est une plante bulbeuse émettant au printemps une hampe florale haute de 30 à 40 cm.Chaque hampe porte une ou plusieurs fleurs, blanches ou jaunes. La présentation des fleurs, en bouquets ou solitaires, fait la différence entre les espèces et précisément entre le narcisse (fleur solitaire) et la jonquille (fleurs groupées).

image

La rose de Noël... l'hellébore

On l'appelle "rose de Noël" bien qu'elle n'ait rien à voir avec une rose, ni par l'aspect ni par la famille botanique, et en plus elle fleurit rarement à cette époque de l'année ! Différentes légendes sont liées à son nom.

image

Crocus : à planter avant l'hiver

Les crocus doivent être plantés avant l'hiver et surtout hors gel. C'est la condition pour avoir une belle floraison au printemps. 

Voir tous les conseils "Les fleurs"

Les arbres et arbustes

image

Arbres fruitiers : les protéger pour mieux récolter

L’attaque de nombreux prédateurs peut entraîner une forte baisse de rendement, sinon la destruction de la récolte fruitière. Il n’est jamais nécessaire de traiter à outrance mais il faut traiter judicieusement, avec des produits biologiques,  et au bon moment, après avoir déterminé avec certitude le prédateur dont le l' arbre ou l'arbuste est atteint. 

image

Houx : boules et piquants

Le houx existe existe en plus de trois cents espèces.. La floraison du houx est très discrète mais la fructification donne de belles boules rouges, tout particulièrement appréciées en décorations de Noël. Sa croissance est lente. Son feuillage très fourni est vernissé, parfois panaché de jaune, de blanc ou de vert pâle. Ses feuilles sont entières ou dentées.

image

Chamæcyparis

Qualifié de "faux cyprès", le chamaecyparus est un arbre à cime conique très décoratif. Les spécimens adultes présentent des petites feuilles en forme d’écailles alors que les jeunes sujets portent des aiguilles. Il existe des formes intermédiaires stabilisées dites  “formes de passage”. Les fruits sont écailleux  et en forme de cônes globuleux.

image

Cognassier du Japon

Cet arbuste atteignant 3 m de haut, aux rameaux épineux. développe de fleurs blanches, roses ou rouges en abondance, de mars à mai.   

image

Camélia : une fleur célèbre

Le camélia, ce bel arbuste, rendu célèbre par Alexandre Dumas fils, appartient à un genre originaire d’Asie tropicale. Sa hauteur varie de 1 à 10 m. Ses feuilles vernissées sont ovales, pointues et brillantes. Sa floraison très élégante donne de grandes et belles fleurs simples ou doubles, rouge, rose ou blanc.

Voir tous les conseils "Les arbres et arbustes"

Le potager

image

Faire un forage pour avoir de l'eau

Une alimentation en eau autonome est possible : il faut faire un forage. Encore faut-il que les conditions géologiques et hydrologique le permettent et que le volume d'eau que l'on peut obtenir correspondent au besoin. C'est presque toujours le cas pour une utilisation domestique. Il est possible de le faire soi-même avec un matériel adapté (puits à taper).

image

Les fraisiers : faciles à cultiver

Face aux fraises venues d'Espagne en abondance sur les marchés, souvent gorgées d'eau, les fraises du jardins connaissent aujourd'hui un regain d'intérêt. Les fraisiers sont faciles à cultiver (même s'ils demandent des soins réguliers), à reproduire, à entretenir et ils fructifient en abondance dès la fin du printemps et jusqu'en fin d'été, voire début octobre.  Testez la qualité de la terre du jardin avant de vous engager dans la constitution d'une fraiseraie.

image

Semis et récolte des légumes (calendrier)

La culture des légumes demande une véritable planification des activités. constituez un véritable planning avec les dates de semis et de repiquage en fonction du mode de culture et des dates possibles de récolte. Ainsi,vous pourrez étaler vos cultures, de façon à échelonner les récoltes et à éviter l’écueil de la surproduction, défaut classique de la plupart des jardins potagers d’amateurs.

image

Potager : la réalisation des planches de culture

La réalisation des planches consiste à diviser le terrain en petits rectangles destinés aux différentes cultures. Ces aires rectangulaires portent le nom de “planches”. Leur surface dépend de l’importance donnée à telle ou telle culture : la planche consacrée aux pommes de terre a, par exemple, en général, une surface plus importante que celle destinée aux radis.

image

Potager : la qualité du sol

On ne cultive pas n’importe quoi n’importe où. Sous peine d’aller au-devant d’importantes déceptions, il ne faut planter que des végétaux qui peuvent croître dans les conditions climatiques (exposition, orientation, ensoleillement) et dans le sol propres à votre potager (ou à votre jardin d’agrément).

Voir tous les conseils "Le potager"

Équipements

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

La pergola : quel système d'ombrage?

Il en est de la pergola comme de la  véranda : quel système d'ombrage peut-on adopter pour que la construction remplisse son rôle principal : préserver du soleil et de la chaleur? Plusieurs solutions sont possibles.

image

La pergola : quel matériau choisir? Où l'installer?

Le matériau d'une pergola ne se posait pas autrefois : la grande majorité des pergolas étaient en bois, quelques-unes en fer forgé. De même elle était presque toujours adossée, rarement isolée. Les choses ont changé.

image

La pergola : faut-il une autorisation?

La pergola a longtemps été l’apanage des maisons provençales . Rien que d’en parler, nous vient à l’esprit l’image d’une construction légère devant la maison sur laquelle pousse une treille de vigne pour donner ombre et fraîcheur sous un soleil brûlant. Il ne manque plus que le chant des cigales, quelques verres de Pastis et une carafe d’eau fraîche et tout y est… On s’attend à voir sortir de la maison Marius, César ou Fanny...

Voir tous les conseils "Équipements"

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.