Bien vieillir chez soi

La relative pénurie d'institutions spécialisées (maisons de retraite) actuelle et la perspective d'un manque de structures d'accueil dans les années à venir conduisent à constater l'urgence d'un aménagement de nos logements (maisons et appartements) pour un maintien à domicile dans les meilleurs conditions de vie possibles. Souvent un ergothérapeute devra être consulté.

Les accès à la maison

Beaucoup d'accidents surviennent lorsqu'une personne à stabilité ou mobilité réduite approche de sa porte d'entrée.

Il faut :
éviter les sols meubles tels que celui d'allées gravillonnées ou en sable et préférer les sols durs et réguliers ;
préférer les accès en pente douce plutôt qu'un accès direct avec des marches ;
assurer un bon éclairage nocturne, avec un allumage automatique des luminaires ;
prévoir une ouverture facile de la porte, éventuellement motorisée.

Éviter les chutes

Optez pour un sol non glissant, par l'adoption d'un revêtement adapté ou par l'application, sur les carrelages, d'un produit réducteur de glissance. 

Dans l'escalier :
– sur le palier, prohibez les tapis mal fixés ;
– adaptez des nez-de-marche rapportés, antidérapants ;
– posez une deuxième main courante (rampe) ;
– installez un éclairage LED des marches, encastré dans le limon de l'escalier. 

Dans la salle de bains :
– évitez les sol glissants ;
- préférez une douche à bac ultra plat ou à l'italienne ;
– installez dans la douche un siège escamotable et une barre de maintien ;
– prévoyez un lavabo à hauteur réglable et acceptant un fauteuil roulant en cas d'utilisation de celui-ci.

Dans les W.-C.
– prévoyez un réhausseur de cuvette;
– installez une ou deux barres de maintien.

Dans la cuisine:
– évitez les sols glissants ;
– limitez la hauteur et la profondeur des meubles hauts, pour éviter d'avoir à se servir d'un escabeau pour y accéder ;
– optimisez l'éclairage.

Les assistances

Le maintien à domicile des personnes âgées ou à mobilité réduite passe par un accroissement des moyens d'assistance personnelle ou technique.

Assistance sociale, médicale ou financière :
– informez-vous des possibilités d'aides au maintien à domicile auprès des organismes dédiés : 
• CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique) ;
• le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ; 
• les MAIA (Méthode d’Action Intégration Autonomie) ;
• les caisses de retraite.
– rien ne remplace la présence humaine de personnes proches ou spécialisées (rendues possibles par les aides financières personnalisées).

Assistances techniques et sécurisation à distance :
multipliez les systèmes d'assistances domotisés tels que les volets roulants télécommandés, des dispositifs à commande vocale des équipements ménagers (four, table de cuisson, etc.) ;
installez des systèmes d'alarme et de télésurveillance adaptés aux personnes fragiles intégrant, par exemple, un détecteur de chute.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

Les derniers conseils maison

image

Les différents métaux utilisés en bricolage

Par le mot “métallerie”, on entend le travail d’un certain nombre de métaux usuels, que l’on trouve dans le commerce sous forme de plaques (tôle), de barres plates ou rondes, de tubes et de profilés. Un certain nombre d'entre eux peuvent être utilisés dans la maison pour sa construction, pour sa rénovation et quand vous bricolez. Il est bon de la connaître.

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

Une initiative collective de production et d'autoconsommation d'électricité entre voisins : HARMON'YEU

Au printemps 2020, ENGIE, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et 3 institutions locales, a lancé cette expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Né grâce à la volonté de ses habitants et des autorités locales de s’inscrire dans la transition énergétique, ce projet constitue une première en France dans le fait qu’il intègre plusieurs maisons individuelles productrices d’énergie et une batterie de stockage commune, à l’échelle d’un quartier. Un logiciel intelligent développé spécifiquement par ENGIE pour le projet permet de piloter la répartition de l’énergie produite entre les utilisateurs.

image

Faire une terrasse en bois ou en composite

C’est toujours le moment de s’intéresser à la terrasse, que vous soyez en maison individuelle ou en logement avec un grand balcon ou une terrasse. Souvent le sol est en béton ou en carrelage. La tendance est à les recouvrir de lames en bois ou en bois composite, parfois en dalles de caillebotis.