Bien vieillir chez soi

La relative pénurie d'institutions spécialisées (maisons de retraite) actuelle et la perspective d'un manque de structures d'accueil dans les années à venir conduisent à constater l'urgence d'un aménagement de nos logements (maisons et appartements) pour un maintien à domicile dans les meilleurs conditions de vie possibles. Souvent un ergothérapeute devra être consulté.

Les accès à la maison

Beaucoup d'accidents surviennent lorsqu'une personne à stabilité ou mobilité réduite approche de sa porte d'entrée.

Il faut :
éviter les sols meubles tels que celui d'allées gravillonnées ou en sable et préférer les sols durs et réguliers ;
préférer les accès en pente douce plutôt qu'un accès direct avec des marches ;
assurer un bon éclairage nocturne, avec un allumage automatique des luminaires ;
prévoir une ouverture facile de la porte, éventuellement motorisée.

Éviter les chutes

Optez pour un sol non glissant, par l'adoption d'un revêtement adapté ou par l'application, sur les carrelages, d'un produit réducteur de glissance. 

Dans l'escalier :
– sur le palier, prohibez les tapis mal fixés ;
– adaptez des nez-de-marche rapportés, antidérapants ;
– posez une deuxième main courante (rampe) ;
– installez un éclairage LED des marches, encastré dans le limon de l'escalier. 

Dans la salle de bains :
– évitez les sol glissants ;
- préférez une douche à bac ultra plat ou à l'italienne ;
– installez dans la douche un siège escamotable et une barre de maintien ;
– prévoyez un lavabo à hauteur réglable et acceptant un fauteuil roulant en cas d'utilisation de celui-ci.

Dans les W.-C.
– prévoyez un réhausseur de cuvette;
– installez une ou deux barres de maintien.

Dans la cuisine:
– évitez les sols glissants ;
– limitez la hauteur et la profondeur des meubles hauts, pour éviter d'avoir à se servir d'un escabeau pour y accéder ;
– optimisez l'éclairage.

Les assistances

Le maintien à domicile des personnes âgées ou à mobilité réduite passe par un accroissement des moyens d'assistance personnelle ou technique.

Assistance sociale, médicale ou financière :
– informez-vous des possibilités d'aides au maintien à domicile auprès des organismes dédiés : 
• CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique) ;
• le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ; 
• les MAIA (Méthode d’Action Intégration Autonomie) ;
• les caisses de retraite.
– rien ne remplace la présence humaine de personnes proches ou spécialisées (rendues possibles par les aides financières personnalisées).

Assistances techniques et sécurisation à distance :
multipliez les systèmes d'assistances domotisés tels que les volets roulants télécommandés, des dispositifs à commande vocale des équipements ménagers (four, table de cuisson, etc.) ;
installez des systèmes d'alarme et de télésurveillance adaptés aux personnes fragiles intégrant, par exemple, un détecteur de chute.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

Les derniers conseils maison

image

Assembler le métal à froid

Les pièces de métal peuvent être assemblées à chaud, mais aussi à froid. Les différentes techniques utilisées dépendent de la destination des pièces, de la résistance souhaitée et du métal travaillé. On assemble à froid par collage, vissage et rivetage

image

Le placage des chants

C’est le moyen de donner à un simple panneau de particules ou de contreplaqué l’aspect d’un panneau de bois noble.

image

Protéger sa maison contre les cambriolages : les précautions et équipements de base

La protection du domicile et le droit de propriété sont inscrits dans nos traditions et dans nos lois. Nous y sommes tous très attachés. Ils supposent des clôtures, des fermetures et des dispositifs particuliers. La protection contre les cambriolages passe tout à la fois par la qualité de ces fermetures et par une protection et une surveillance faisant largement appel à l’électronique. Que l’on soit locataire ou propriétaire, on a à cœur de protéger l’endroit où l’on vit et les meubles et objets que l’on possède.

image

Installer un robinet de jardin (de puisage)

Les tubes en cuivre et en PVC permettent au plombier amateur de réaliser une installation de distribution et d’évacuation d’eau, même importante, à la condition de disposer de l’outillage nécessaire. La création d’un poste de puisage (pose d’un simple robinet de jardin) n’est pas compliquée ; c’est un cas type applicable à l’ensemble de l’installation et, en particulier, aux installations sanitaires.