CertiRénov : une certification pour les rénovations globales

L'appréciation de la capacité de réaliser des travaux de rénovation, notamment énergétique, de qualité pose souvent des interrogation tant aux particuliers qu'à l'État. Il était urgent qu'une certification vienne rassurer les uns et les autres au moment de sélectionner les entreprises, notamment en cas de rénovation globale. C'est l'objectif de la nouvelle certification lancée par CERKAL qui donne un gage de qualité des entreprises et leur permet d'offrir aux particuliers l'assurance de travaux bien faits.

CertiRénov : une certification pour les professionnels

Cette nouvelle certification offre de nombreux avantages aux professionnels de la rénovation énergétique, leur permettant de bénéficier de la mention RGE, d’être référencés sur le site France Rénov’, et de bénéficier d’un interlocuteur CERQUAL dédié à chaque étape de la certification. CertiRénov apporte cette reconnaissance et positionne les entreprises certifiées comme des acteurs de la rénovation apportant une vision d’ensemble du projet et donnant accès aux aides dans le domaine de la rénovation énergétique.

Les critères à respecter

CertiRénov est ouverte à tous les professionnels du secteur (maîtres d’œuvre, constructeurs ou promoteurs, entreprises générales, artisans, groupement d’entreprises, coopératives, etc.). Pour y prétendre, les entreprises doivent assumer la responsabilité complète des travaux qui leur sont confiés, avec la possibilité de sous-traiter à des entreprises qualifiées RGE pour les domaines de travaux concernés.

Pour être certifié CertiRénov RGE, des critères précis doivent être respectés :

  • Critères de qualité organisationnelle : ils incluent des justificatifs sur la régularité administrative, fiscale, légale, sociale et morale, ainsi que la santé financière et les ressources et moyens humains et matériels. Des références de réalisations récentes sont également demandées ;
  • Critères de qualité opérationnelle : ils portent sur la qualité des travaux et des services au maître d’ouvrage, incluant l’état des lieux technique, l’évaluation énergétique avant/après travaux, la sélection des produits et matériaux, le suivi des travaux, et l’accompagnement des clients à toutes les étapes du projet.

Le processus d’obtention de la certification se déroule en trois étapes

  • Un contrat de certification est proposé et l’audit d’admission est planifiéLe professionnel remplit le dossier de demande et joint les documents obligatoires ainsi que sa liste de références de réalisations.
  • Un contrat de certification est proposé et l’audit d’admission est planifié après analyse de la recevabilité.
  • L’audit d’admission est réalisé sur site et en cas de décision favorable, l’entreprise devient titulaire de la certification pour une durée de trois ans.

Un gage de confiance

La certification CertiRénov porte la mention RGE « offre globale » (Reconnu Garant de l’Environnement). Elle atteste de la capacité des entreprises à concevoir et réaliser un bouquet de travaux visant à limiter la consommation énergétique d’un logement tels que l’isolation, les menuiseries, le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la ventilation. Elle atteste également de la capacité de l’entreprise à accompagner les particuliers tout au long du projet.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Evaluez votre logement... avec QUALITEL

«   Suis-je satisfait de mon logement   ?   Que faut-il améliorer et comment pour m ' y sentir bien   ? » , c'est une question que vous vous êtes certainement déjà posée. Il est aujourd'hui facile d'y répondre grâce à la plateforme jevaluemonlogement.org , développée par QUALITEL pour permettre à chacun de s'interroger sur la qualité perçue de sa maison ou de son appartement. Quelques clics suffisent pour mieux cerner ses points de satisfaction et insatisfaction, identifier les leviers possibles d'amélioration et obtenir des conseils pratiques personnalisés. Un préalable utile pour nourrir son projet, notamment en matière de performance énergétique.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Sécurité sur le chantier de maçonnerie

En soi, la maçonnerie n'est pas une activité spécialement dangereuse, mais elle doit être accompgnée de mesure spécifiques de sécurité compte-tenu des outils utilisés (souvent de frappe), des matériaux concernés (souvent lourd) et des conditions de travail, pour partie extérieurs et en hauteur.   SGESTION D'OUTILLAGE

image

La peinture : comment la choisir, comment la réussir ?

La peinture des murs de la maison est certainement l’une des techniques de revêtement parmi les plus anciennes ; c’est aussi l’une des plus couramment employées. Elle a pris le pas sur tous les autres revêtements muraux en s'imposant par ses qualités esthétiques mais aussi techniques : elle est de plus en plus durable, techniquement elle est de plus en plus facile à appliquer, grâce à des matériels de qualité . Elle est aussi devenue de moins en moins agressive pour l'environnement. MATÉRIEL SUGGÉRÉ

image

Fenêtres de toit : comment éviter la surchauffe?

Avec l'arrivée des beaux jours et les températures qui montent, on a envie d'une maison où se réfugier pour se rafraîchir. Mais réguler la température idéale de son habitat relève parfois du challenge. Pas de panique ! Pour transformer l'espace de vie en havre de fraîcheur, VELUX® présente une sélection de solutions fonctionnelles, discrètes et intelligentes qui protègent efficacement de la chaleur sans obstruer la vue sur l'extérieur, ni la lumière naturelle. Coup de projecteur !

image

Rénover un parquet bois

Un parquet bois anciens peut souvent être rénové avec un minimum n'interventions. Combien de fois arrache-t-on un revêtement de sol banal pour trouver un parquet auquel on peut redonner tout son charme? C'est d'ailleurs le sol préféré de tout ceux et celles qui apprécient les qualités du bois. LIVRE DE CHRISTIAN PESSEY RECOMMANDÉ  

image

Poser de dalles de liège au mur

Le liège présente bien des avantages : c'est un isolant acoustique qui amortit les bruits d'impact, c'est un isolant thermique complémentaire, c'est un produit biosourcé renouvelable. La technique de pose du liège mural en dalles est intermédiaire entre celle des revêtements épais et celle des carreaux de carrelage.  Elle doit être très soignée, car, sur un plan vertical, la moindre erreur se voit très rapidement. La pose de liège en rouleau s'apparente à celle d'un revêtement mural épais.

image

La tuile romane

Caractéristique du Sud de la France, la tuile romane fait son apparition passé Lyon, quand on vient du Nord, pour annoncer le Midi. C’est le mode de couverture symbole du soleil, de la chaleur et pour beaucoup des vacances.

image

Sonnettes et portiers : sécurité avant tout

La première des sécurité est de ne pas ouvrir sans savoir qui est devant votre porte ou portail. La sonnette et le portier sont les premiers éléments de sécurité. Les progrès de l’électronique permettent aujourd’hui de disposer de matériels fiables et faciles à installer, aussi bien pour signaler la présence d'un visiteurs en commandant une sonnette que pour transmettre à distance des images de vidéo-surveillance. Produit suggéré

image

L'électricité dans la cuisine : efficacité et sécurité

La cuisine est une pièce technique qui tend à devenir aussi une pièce à vivre servant à la fois à prendre les repas après qu'on les y aient préparés. Dans beaucoup d'appartements, elle est d'ailleurs ouverte sur la salle à manger ou sur la pièce à vivre quand il s'agit d'un studio ou d'un F2 sans cuisine séparée. On parle alors de cuisine "américaine". En matière d'électricité, son installation doit respecter les règles de la norme NF C 15-100, sans pratiquement de contraintes de sécurité spécifiques, mais seulement des préconisations techniques. Des règles de bon sens s'y appliquent.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.