L'iris : une fleur élégante facile à cultiver

Un moment passé de mode, l'iris revient en forme avec des variétés spectaculaires aux couleurs très variées, même si le bleue pâle reste son coloris emblématique. 

L'iris est un plante vivace bulbeuse ou rhizomateuse de la famille des iridacées, très appréciée pour sa floraison. La culture de l’iris a donné naissance à de très nombreux hybrides de coloris variés. La mi-ombre lui convient, mais il supporte bien une exposition ensoleillée.

Comment le cultiver? 

La multiplication des iris rhizomateux se fait par division des rhizomes après la floraison (jusqu’en octobre), avec une lame tranchante désinfécetée. La plantation des rhizomes se fait en automne, en surface. Il faut les enterrer très peu. La plantation des bulbes des iris bulbeux a lieu en automne, par groupe de cinq (multiplication par séparation des caïeux.)

Il apprécie toute terre bien drainée ; un excès d’humidité peut faire pourrir les rhizomes ou les bulbes (certaines espèces supportent très bien la sécheresse, alors que d’autres sont semi-aquatiques).

Quelle variété choisir?

Iris germanica,l'iris des jardins, est le plus répandu. Il a donné naissance à de très nombreuses variétés fleurissant à partir de mai-juin : les fleurs apparaissent sur des hampes pouvant atteindre plus de 1,20 m de haut, violettes, blanches, roses, mauves, orange, jaunes, bleues,etc.,parfois panachées,striées,ou bicolores.

I.pumila,autre espèce rhizomateuse très appréciée, ne dépasse pas 20 cm de haut ; sa floraison est très précoce avec la même diversité de coloris que l’iris des jardins.

I. kaempferi, ou iris du Japon, rhizomateux, plus de 1 m de haut, floraison en juillet-août, multiples variétés avec pour exigence commune un sol très humide et non calcaire.

I.reticulata, bulbeux, floraison en février-mars, tolérance aux sols calcaires.

I. xiphium, ou iris de Hollande, bulbeux, 70 cm de haut, nombreuses variétés bleues, jaunes, violettes, etc., particulièrement appréciées comme fleurs coupées.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.