Pendant le confinement : les bons gestes à la maison

«Restez chez vous » : nouveau mot d'ordre pour une majorité de Français qui aura rarement passé autant de temps à la maison. Pour vivre au mieux ce difficile moment de confinement, il est essentiel de se sentir bien chez soi. Aération, chauffage, éclairage, bruit... : des bons gestes peuvent aider. L'Association QUALITEL en rappelle quelques-uns pour un intérieur confortable.

Ouvrir les fenêtres de la maison ou de l'appartement, faire circuler l'air : aérér

Voici le geste essentiel pour évacuer les polluants de l'air intérieur et limiter le taux d'humidité qui, s'il est excessif, peut contribuer au développement de moisissures.

  • Aérer 10 minutes, matin et soir, et ce, même s'il fait froid dehors.
  • Libérer le dessous des portes : laisser un espace minimum d'1 cm entre le sol et le bas d'une porte pour une circulation de l'air efficace.
  • Aérer quand on cuisine : profiter du confinement pour se mettre ou se remettre aux fourneaux ? Bonne idée, mais penser à brancher la hotte si on en a une, ouvrir la fenêtre...
  • Etc.

Pas de pitié pour les acariens

Ces organismes microscopiques polluent l'air et émettent des allergènes. Les meilleurs alliés pour les éradiquer : un aspirateur et un peu d'huile de coude...

  • Aspirer les surfaces à risque (literie, tapis et moquettes, rideaux...) et changer régulièrement les filtres de l'aspirateur.
  • Aérer régulièrement sa literie, nid préféré des acariens, et laver le linge de maison à 60°C.
  • Etc.

Soigner l'éclairage

En télétravail, en visionnant des films ou devant des jeux vidéo : en confinement, plus que jamais, on peut être amené à passer de longs moments devant un écran. Un bon éclairage est dans ce cas essentiel.

  • Adapter l'éclairage pour éviter un contraste trop grand entre l'écran et la luminosité de la pièce.
  • Placer stratégiquement les meubles dans la pièce pour profiter au maximum de la lumière naturelle. C'est bon pour les yeux, pour la planète et pour le porte-monnaie.
  • Etc.

Baisser le chauffage

Chauffage individuel ou collectif, quelques petits rappels pour une température idéale...

  • Si on a la main sur le réglage, moduler la température en fonction des pièces et de leur utilisation.
  • Dépoussiérer les radiateurs, ne pas y poser d'objets ou de vêtements... pour augmenter leur performance.
  • Etc.

Mettre en place une routine ménage, c'est le moment ou jamais, on a le temps !

Les sols sont souvent soumis à rude épreuve, davantage encore quand tout le monde est à la maison : c'est le moment de les chouchouter avec un entretien régulier.

  • Pour le carrelage, la moquette, le parquet, les sols souples, la bonne fréquence est hebdomadaire.
  • Dans la salle de bain, c'est encore plus rythmé : pour éviter l'humidité, mieux vaut essuyer les surfaces après chaque utilisation.
  • Etc.

Penser à ses voisins

Tous confinés : les risques de nuisances sonores augmentent, en particulier en copropriété ou en maison mitoyenne. Faire attention au bruit pour le confort de tous.

  • Rester attentif aux bruits qui pourraient gêner le voisinage : marcher en chaussons ou en chaussettes, éviter de mettre le volume TV et Hi-Fi trop fort...
  • Ce sont les voisins qui sont bruyants ? Pour régler les problèmes, préférer la communication aux crises d'énervement.
  • Etc.

Eau et électricité : être bien chez soi, tout en faisant des économies et en agissant pour l'environnement

24h/24h à la maison, c'est le moment de prendre son temps et de se cocooner. Bon bain, boissons fraiches, films en famille... : pourquoi pas, mais autant essayer d'allier détente, économie et consommation responsable.

  • Un bain nécessite près de 200 litres d'eau. Pour une douche de 4 à 5 minutes, c'est 4 fois moins. Pour réduire sa consommation, le choix est donc rapide : préférer autant que possible les douches aux bains au quotidien.
  • Dégivrer le réfrigérateur car plus il contient de givre, plus il consomme d'électricité. Autre astuce : penser à y décongeler les produits surgelés, les autres aliments seront ainsi rafraichis naturellement.
  • Pourchasser les chargeurs branchés et inutilisés.

Plus d'informations et astuces : www.qualitel.org/particuliers

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Déboucher un évier ou un lavabo avec un déboucher chimique

Tous les déboucheurs chimiques sont des produits toxiques et corrosifs, pour la peau et les vêtements. Il est donc impératif de les conserver hors de portée des enfants. De plus, il est fortement recommandé de porter des gants de ménage et une blouse de travail pour les manipuler. Vous pouvez utiliser des cristaux de soude en paillettes ou un déboucher du commerce.

image

Installation électrique : le délesteur pour économiser sur l'abonnement

Si tous les appareils électriques d’un logement ne sont jamais en service en même temps, il peut arriver que la puissance des équipements mis en marche à un instant donné provoque le déclenchement du disjoncteur d’abonné. Le premier réflexe est de demander un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation du prix de l'abonnement. Pour éviter cela il existe un petit appareil à installer au tableau : le délesteur.

image

L'eau dans votre maison : votre installation de plomberie

L'eau dans la maison est essentielle. il faut en être privé pour mesurer toute l’importance que tient l’eau courante dans la vie quotidienne. Toutefois, les différents problèmes de plomberie , problèmes d’évacuation des eaux usées sont au moins aussi gênants que le manque de pression, la pollution et les fuites sur le réseau d’eau potable et sanitaire. Les usagers que nous sommes s'intéressent peu à la plomberie, même pour des travaux pourtant relativement simples, à commencer par la réparation des fuites. Cependant, nombre d’interventions sont à la portée de l’amateur soigneux, grâce à des produits conçus pour simplifier les travaux et réduire, voire éliminer, les opérations nécessitant un solide savoir-faire.

image

Rénovation de la maison : planifiez vos travaux

Que vous envisagiez de rénover complètement une maison ou simplement de redécorer une pièce, il faut partir du bon pied : évaluer l’ampleur du travail à entreprendre, mesurer le temps qu’il vous faudra pour le mener à bien, apprécier vos propres capacités à le réaliser correctement. Vous devrez aussi prendre les précautions qui s’imposent pour écarter, dès le début du chantier, tout risque d’accident. Enfin, vous devrez vous faire une idée du coût des travaux que vous souhaitez entreprendre pour ne pas dépasser exagérément votre budget ou prendre les mesures nécessaires pour en assurer le financement échelonné.

image

Les insectes du bois : une menace pour la maison

Les insectes du bois menacent peut-être votre maison ! Les termites, les capricornes s'attaquent à certains éléments structurels de votre maison, d'autres comme les vrillettes s'intéressent plutôt à votre mobilier, à vos parquets. Pour lutter contre eux, il faut déjà les connaître et les identifier. Les traitements passent le plus souvent par des professionnels agréés (attention aux arnaques !).

image

Les détecteurs de qualité de l'air : CO2, HCHO, TVOC, humidité, température

La qualité de l'air est un enjeu sanitaire majeur. On sait que l'air intérieur de nos maison est beaucoup plus pollué que l'extérieur. L'accumulation des polluants et notamment des virus constitue un enjeu majeur pour notre santé. D'où la nécessité d'une bonne ventilation par les systèmes mécanique ( VMC, VMI, VMR ), ce qui n'empêche pas de devoir ouvrir les fenêtres régulièrement. Pour savoir quand il faut le faire, il est nécessaire de posséder un détecteur qui mesure différents facteurs sanitaires et de confort. Encore faut-il qu'il donne des informations claires et fiables et que l'on sache les interpréter. La ventilation, le chauffage et l'action sur l'humidité sont les actions permettant d'améliorer la qualité de l'air et de se prémunir contre certain désagréments (inconfort) et pathologies.

image

Les adjuvants du mortier et du béton : à quoi ça sert?

Les adjuvants sont des produits qui, ajoutés en faible dose au moment du gâchage modifient et améliorent les mortiers et béton. la pratique n'est pas nouvelle pusique déjà dans l'antiquité, on ajoutait du sang de bœuf au mortier pour accélérer sa prise.

Des marques référentes pour la rénovation de la maison

Retrouvez les industriels et les institutionnels, les plus grandes structures sur la maison et le bricolage, partenaires de Christian PESSEY, pour vous aider dans la rénovation de votre maison ou de votre appartement. Ces marques font partie des acteurs majeurs de la rénovation de la maison, des équipements de confort et sécurité de l’habitat. On retrouve aussi dans cette rubrique les références de structures associatives ou institutionnelles pour une information neutre et objective sur la réglementation, sur les aides, la rénovation (par exemple Maprimerénov) et les aides de l’ANAH (l’agence nationale de l’habitat) pour conduire des travaux de rénovation grâce à des financements non-négligeables, en fonction de vos revenus.