Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

Règles de base pour la rénovation des volets

La règle de base est le décapage et le ponçage pour mettre le bois à nu. Les règles de bases consistent à travailler dans les meilleurs conditions :

déposer les volets. Ne jamais opérer à la verticale, car tout produit coulera sur le volet. Dans certains cas ; il faudra asperger les gonds de dégrippant quelques heures avant d’opérer.
travailler à l’horizontale en plaçant le volet entre deux tréteaux ni trop rapprochés, ni trop écartés.
protéger le sol sous le volet, idéalement avec une bâche de peintre.
démonter les ferrures, c’est-à-dire les pentures (c’est ce qui vient sur les gonds), les loquets et autre crémone, pour les traiter à part.

Décaper les bois des volets

Décapage thermique  des volets

Pour la solution à chaud, on utilise un décapeur thermique, autrement dit un pistolet à air chaud à buse de décapage. On gratte la peinture avec un grattoir triangulaire et un couteau de peintre, autrement dit une spatule. Une brosse rotative à poils Nylon montée en bout de perceuse peut être très utile. Attention aux risques de brûlures de la peau et aussi du bois! La lampe à souder ou le chalumeau sont déconseillés même avec une buse "gratte-peinture", car la flamme risque de brûler à la fois la peinture ou le vernis (émanations nocives) et le bois.

Décapage chimique des volets

Produits du commerce

Il y quantité de décapants chimiques qui permettent de décaper plusieurs couches de peinture, de vernis ou de lasure. On préférera les décapants secs en gel qui, comme leur nom l’indique, transforment la couche de peinture ou de vernis en résidus sec, poudreux, qu’il suffit de brosser, de récupérer, de mettre dans un sac et de porter à la déchèterie. Pour stopper l'action d'un décapant chimique liquide ou en gel, il faut rincer abondamment à l'eau claire.

Fabriquer du décapant

Il existe des recettes empiriques pour faire soi-même un décapant. L'une d'entre elles consiste à mélanger de la lessive de soude avec de la colle à papier peint en poudre à raison de 20/80 % pour créer un gel épais qu’on applique comme du décapant sur le volet. Deux heures plus tard on gratte avec un couteau de peintre et on rince à l’eau claire avec un jet. La recette est à éviter avec les bois taniques comme le chêne ou le noyer que la mixture peut brûler. On arrête l’action de ce décapant « maison » avec du vinaigre blanc.

Attention : les mélanges de produits de ménage peuvent avoir des réactions inattendues. N'appliquer que des recettes éprouvées.

Précautions avec les décapants

Quel que soit le décapant, il faut être très prudent, ce genre de produit étant très agressif pour la peau, les muqueuses et les yeux : il faut porter des gants, un vêtement à manches longues, des lunettes et un masque respiratoire. Pas d’enfants ni d’animaux domestique à proximité ! Travaillez à l'extérieur ou dans un local très très bien ventilé. Ne stockez jamais ce genre de produits dans un contenant alimentaire (bouteille d'eau, de lait, etc.) pouvant générer une confusion. Étiquetez très lisiblement le produit.  Ne jamais laisser un décapant (quel que soit son contenant) à portée des enfants. L'ingestion de décapant est gravissime.

Sabler les volets

Le sablage est à réservé aux bois durs. On peut le réaliser soi-même avec un nettoyeur haute pression qui offre cette option, ou bien le faire réaliser par une entreprise. Il faut compter environ 15 € le mètre carré mais quand on a beaucoup de volets à traiter, cela fait gagner beaucoup de temps, pour un résultat parfait.

Finition des volets

Il ne reste plus qu’à repeindre les volets avec une peinture microporeuse, à les revernir ou à les traiter avec une lasure. Il peut être très intéressant de travailler avec un pistolet à peinture. Une première couche d'impression, suivie de deux couches finales, est l'idéal.

Pour les ferrures, appliquez une peinture pour métal avant de les remonter. Une sous-couche anti-rouille ne se justifie qu'en site très exposé, notamment en bord de mer.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Couler les fondations

Le coulage de fondations est presque toujours nécessaire pour assurer la stabilité au sol des ouvrages ; elles peuvent se réduire à une simple semelle de mortier de quelques centimètres d’épaisseur pour un muret ou être constituées de longrines de fortes épaisseurs en béton armé pour les murs porteurs.

image

Fissuration sur terrain argileux : comment être indemnisé?

Le phénomène de retrait-gonflement des argiles (RGA) est accentué par l'alternance brutale de longues périodes de sécheresse et d'évènements pluviaux souvent extrêmes. C'est à l'origine de l'augmentation spectaculaire du nombre et du montant des indemnisations par l'État et les assurances. Pour en bénéficier il faut être très attentif à la procédure.

image

Le chauffe-eau solaire : à redécouvrir

Le chauffe-eau solaire a été la star des années 1970-1980, et puis, au pays de l'électricité pas chère, on l'a oublié. La mauvaise intégration des panneaux en toiture, À l'origine de problèmes d'étanchéité, y a été pour beaucoup. La concurrence du chauffe-eau thermodynamique aussi. Et puis, on le redécouvre. 1 ou 2 panneaux solaires thermiques sur la toiture d'une annexe suffisent pour couvrir gratuitement 50 à 80 % des besoins d'un maison en eau chaude sanitaire ! De quoi faire réfléchir !

image

Pose de tissu mural tendue avec anglésage

A priori, la pose du tissu tendu en grande largeur semble difficile ; c’est pourtant la seule méthode qui permet d’obtenir une véritable tenture murale de qualité. La technique de pose classique, sur baguette bois et avec carton à angléser, n’est d’ailleurs pas très difficile et elle ne demande qu’un outillage réduit. La pose de tissu sur baguettes crée en outre une couche d'air entre le revêtement et le support, assurant ainsi une certaine isolation phonique et thermique. Elle dispense de gros travaux de rénovation du mur s’il est abîmé ; il faut cependant le traiter contre l’humidité.

image

Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

image

Réparer une fuite d'eau avec du mastic époxy

Le colmatage d'une fuite , notamment au niveau d'un raccord, peut être réalisé avec du mastic expoxy, deux composants. Il faut bien sûr couper l'eau et essuyer l'endroit de la fuite pour une adhérence optimale du mastic. 

image

Économiser l'eau : les 5 bons conseils du Centre d'Information sur l'Eau

Quelques bons réflexes éco-responsables participent à préserver des quantités importantes d’eau. Pensez aux stop-douches, mitigeurs thermostatiques, chasses d’eau économiques, systèmes de récupération d’eau de pluie sur gouttière, etc. pour éviter la surconsommation et préserver nos ressources naturelles.

image

Voile d'ombrage : mieux qu'un parasol ou qu'un store

La voile d'ombrage est, comme son nom l'indique, une toile triangulaire rappelant une voile de bateau, tendue pour se protéger du soleil et de la chaleur. Elle conviendra notamment pour ombrer efficacement une terrasse. Quand elle es imperméable elle peut aussi protéger d'une averse.

Les huisseries de la maison

Les fenêtres de la maison

Les menuiseries d’une maison, c’est-à-dire les portes, les fenêtres, les vasistas, les fenêtres de toit ont différentes fonctions : donner accès aux pièces en rez-de-chaussée, les éclairer, les ventiler. Les huisseries doivent aussi protéger la maison des intrus (grâce notamment à des volets) et la protéger du bruit et du froid ou de la chaleur. Les fenêtres isolantes (double vitrage voire triple vitrage) sont là pour cela. Les fenêtres de toit autorisent l’aménagement des combles. Les portes de garage, le portail et le portillon participent à la protection du jardin. 

Stores et volets

Les stores bannes ou les stores à projection, les volets roulants permettent de gérer l’ensoleillement et la température intérieure.