Une étude internationale confirme l’influence de la lumière du jour sur la qualité du sommeil et la productivité au travail

Nos modes de vie à 100 à l’heure, et le plus souvent enfermés entre 4 murs1, nous laissent bien peu de possibilité de nous aérer et de profiter suffisamment des bienfaits de la lumière naturelle. Et cela d’autant moins lorsque les jours raccourcissent et que les températures baissent... Or, d’après une enquête menée par l’institut de recherche YouGov auprès de 16 000 personnes dans le monde, plus d’une personne sur deux (53 %) constate que la lumière du jour influence positivement son sommeil et près de deux sur trois (63 %) leur productivité.

La lumière du jour, un puissant stimulant qui agit directement sur le cerveau

Selon les conclusions du rapport The Indoor Generation, près d’une personne sur cinq (18 %) passe le plus clair de son temps à l’intérieur, à raison de 21 à 24 heures par jour. D’où l’importance de vivre dans un habitat sain ; or parfois, de simples petites adaptations suffisent pour améliorer son cadre de vie et son exposition quotidienne à la lumière naturelle.

Le Docteur Steven Lockley, neuroscientifique et professeur associé à l’école de médecine de Harvard, souligne l’influence de la lumière du jour sur notre cerveau : « La lumière est un puissant stimulant qui agit directement sur le cerveau, avec un effet direct sur la vigilance et sur l’acuité des fonctions cognitives, et donc potentiellement sur la productivité au travail. C’est cet effet dynamisant que l’on va chercher à exploiter pour l’ergonomie des bureaux, des écoles, des hôpitaux, etc. »

Une bonne dose de lumière naturelle en journée favorise un sommeil réparateur la nuit

De nombreuses études ont démontré le rôle positif de la lumière du jour sur la qualité du sommeil, tout en soulignant les effets négatifs d’un manque de luminosité sur la santé. 

Le Dr Steven Lockley précise l’incidence de notre exposition à la lumière du jour pour notre horloge biologique, qui suit un « rythme circadien » de 24 heures responsable de la régulation de notre cycle sommeil/veille : « L’exposition à une alternance lumière/obscurité est une dimension essentielle de nos cycles biologiques en raison du rôle de la lumière dans la resynchronisation de notre horloge circadienne jour après jour. Celle-ci règle notre horloge interne en fonction du temps social, la lumière étant son principal agent de synchronisation. »

Parmi les conséquences d’un sommeil perturbé, citons la dépression, les diabètes, les maladies cardiovasculaires et la prise de poids. D’autres effets secondaires comprennent un risque accru d’accidents du travail, une concentration réduite, une humeur en berne et une difficulté à prendre des décisions³.

La lumière du jour influence également la productivité

Selon l’enquête de YouGov, 63 % des personnes interrogées estiment que la lumière du jour influence leur productivité. Plusieurs études montrent en effet que la performance au travail augmente quand on bénéficie d’une exposition à la lumière du jour et d’une vue sur l’extérieur. Ainsi, les travailleurs des centres d’appels traiteraient les appels 6 à 12 % plus vite lorsqu’ils bénéficient d’une vue sur l’extérieur, par opposition aux postes de travail sans vue2. Des employés de bureau s’acquitteraient de tests de fonctions cognitives et de mémoire 10 % à 25 % plus vite s’ils ont une vue. « Ces observations doivent être mises en regard avec les coûts de personnel d’une entreprise, qui représentent en moyenne 90 % de ses coûts d’exploitation. D’où la question : les bureaux et écoles offrent-ils ce cadre de travail propice à la réflexion, à même de stimuler la performance des salariés et l’apprentissage des enfants ? »conclut Peter Foldbjerg, Responsable du département Énergie et Climat intérieur du Groupe VELUX, en ajoutant que « la quantité de lumière reçue à travers le toit peut être doublée en comparaison de celle transmise par la façade6. »

Les bons réflexes pour améliorer la qualité de son sommeil

S’installer près d’une fenêtre au bureau ou à l’école et s’efforcer de passer plus de temps dehors ;
Empêcher la lumière extérieure d’entrer dans sa chambre la nuit ;
Dormir dans une chambre plus fraîche ;
Éviter les écrans (télévision, téléphone, tablettes…) qui diffusent une lumière bleue susceptible d’inciter le cerveau à rester en éveil au mauvais moment de la journée ;
Établir une routine saine au moment du coucher : lire un livre plutôt que de prolonger son temps d’exposition aux écrans ;
Donner aux enfants une veilleuse diffusant une lumière rouge ou orange s’ils ont peur du noir : ce sont les tonalités qui perturbent le moins le sommeil.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

L'abri de jardin : simple et efficace

Avec les beaux jours on sort dans le jardin et on s’aperçoit qu’on n’a rien pour ranger le matériel : chaises pliantes, desserte, BBQ, mais aussi outils de jardinage. Vous auriez bien besoin d’un abri de jardin que vous monterez éventuellement vous-même . MODÈLE SÉLECTIONNÉ

image

Choisir un store pour la véranda

La véranda est un espace très exposé au soleil et donc à la chaleur. Elle devient vite surchauffée et presque inutilisable en été, surtout si, comme souvent, elle est exposée plein sur. Différents types de stores peuvent éviter ce problème. 

image

À quoi sert le mortier bâtard?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment. LIVRE RECOMMANDÉ

image

L'éolienne domestique : pour l'eau et l'électricité

Les éoliennes "domestiques" c'est-à-dire celles visant à produire de l'électricité pour la maison ou à puiser l'eau pour celle-ci ou l'arrosage du jardin sont faciles à installer et à utiliser. Leur production est marginale, mais elles participent à la sobriété de la maison.

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.