Évolution de MAPRIMERENOV à partir du 15 mai 2024

Créée en 2017, la plateforme Hello Watt permet de faire la transition énergétique de son logement. Elle fait le point sur l'évolution de MAPRIMERENOV' à partir de mai 2024

Contexte de baisse du nombre de travaux et de dossiers

Entre janvier et mars 2024, le nombre de rénovations énergétiques réalisées dans le cadre de MaPrimeRénov’ a baissé de 43 % par rapport à la même période en 2023, selon les données de l’Anah. Le nombre de dossiers de demandes d’aide déposés a également chuté de 65 % entre le 1er trimestre 2024 et le 1er trimestre 2023.

C’est dans ce contexte que le gouvernement, en concertation avec la CAPEB (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) et la FFB (Fédération française du bâtiment), a décidé de simplifier la version 2024 de MaPrimeRénov’.

MONTANT DES AIDES

Les gagnants de la réforme de MaPrimeRénov

Les propriétaires souhaitant seulement isoler

La première mouture 2024 de MaPrimeRénov’ conditionnait les aides aux travaux d’isolation à l’installation concomitante d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant aux énergies renouvelables – comme une pompe à chaleur. Cette mesure était décriée, car elle aurait obligé certains propriétaires récemment équipés d’un nouveau système de chauffage à le remplacer à nouveau s’ils souhaitaient bénéficier des aides pour améliorer l’isolation de leur maison.

Il sera désormais possible de subventionner des travaux d’isolation sans changer de système de chauffage. Cette évolution est une excellente nouvelle pour la rénovation énergétique : isoler son logement est la première étape indispensable avant de chercher un meilleur système de chauffage.

Les propriétaires de passoires thermiques souhaitant réaliser un mono-geste

Les passoires thermiques (DPE de classe F et G) pourront à nouveau bénéficier des aides MaPrimeRénov’ pour réaliser un unique geste de rénovation énergétique.

Cette décision a été prise alors que les passoires thermiques devaient être exclues des aides au mono-geste à partir du 1er juillet 2024. Le gouvernement voulait en effet les orienter vers des rénovations d’ampleur, qui permettent d’améliorer la performance énergétique d’un logement de manière plus significative.

Le frein administratif et financier du DPE est levé

Il n’est désormais plus obligatoire de fournir un DPE pour bénéficier de MaPrimeRénov’ lors d’une rénovation par geste.

L’audit énergétique réalisé par un Accompagnateur Rénov’ reste cependant obligatoire pour toucher MaPrimeRénov’ dans le cadre d’une rénovation globale, qui combine plusieurs travaux de rénovation.

Ce qui ne change pas au 15 mai

La structure initiale de MaPrimeRénov’ reste inchangée, avec deux parcours distincts :

1. MaPrimeRénov’ Parcours par geste

Ce parcours subventionne les gestes de manière distincte selon les choix de rénovation que fera le propriétaire du bien. Par exemple, l’aide peut subventionner le remplacement des fenêtres, l’isolation des murs ou encore le changement du système de chauffage.

2. MaPrimeRénov’ Parcours accompagné

Ce parcours subventionne un ensemble de travaux de rénovation énergétique. Il est nécessaire de réaliser au minimum deux gestes d’isolation (toiture, fenêtre/menuiserie, sols ou murs) pour y prétendre. Les travaux peuvent être réalisés en une ou deux étapes.

Pour être subventionnés, les travaux doivent améliorer d’au moins deux classes la performance énergétique du logement (par exemple, passer d’un DPE F à un DPE D). L’accompagnement d’un Accompagnateur Rénov’ est obligatoire pour bénéficier des aides. Il établit le bouquet de travaux à réaliser à la suite d’un diagnostic énergétique.

Les conseils d’Hello Watt

Anticiper les démarches

Les particuliers concernés par la réforme doivent garder à l’esprit que les démarches administratives peuvent être complexes et chronophages. Hello Watt leur conseille de réaliser les visites techniques et de réunir les pièces justificatives sans attendre le 15 mai.

Les particuliers qui ne sont pas concernés par les changements du 15 mai peuvent dès à présent déposer leur dossier de demande d’aide sur la plateforme de l’Anah.

Faire ses travaux d’isolation maintenant

Les aides pour les travaux d’isolation simples ne sont rétablies que jusqu’au 31 décembre 2024. Ce délai, compte tenu des démarches à entreprendre, est assez restreint. Hello Watt conseille donc de se rapprocher rapidement d’une entreprise de travaux.

Ne pas commencer les travaux avant le dépôt du dossier

Les travaux ne peuvent commencer qu’après avoir reçu l’accusé de réception de l’Anah suite au dépôt du dossier. En revanche, les particuliers peuvent signer les devis avant d’avoir déposé leur dossier.

Comparer les devis

Hello Watt conseille aux particuliers de comparer non seulement les prix, mais également le matériel proposé, le dimensionnement dans le cas d’un système de chauffage, l’expertise des entreprises ainsi que les avis clients.

Viser les travaux les plus pertinents pour son logement

La rénovation globale permet de bénéficier d’aides plus importantes, mais elle ne convient qu’aux particuliers qui ont besoin d’effectuer des travaux importants, par exemple quand ils habitent dans une passoire thermique. La réintroduction de la possibilité de subventionner des travaux d’isolation simples est une bonne nouvelle pour les particuliers qui ne souhaitent pas entrer dans le parcours plus long, coûteux et parfois complexe de la rénovation d’ampleur.

Utiliser ses données de consommation pour analyser la rentabilité des travaux envisagés

L’exploitation des données d’électricité et de gaz, accessibles via les compteurs communicants Linky et Gazpar – par exemple, sur l’application Hello Watt – permet aux ménages de choisir des travaux adaptés à leur logement, mais aussi à leurs besoins énergétiques.

Isoler avant de changer de système de chauffage

Il est crucial de respecter l’ordre des travaux lors d’une rénovation énergétique, en commençant par l’isolation du logement avant d’étudier un changement de système de chauffage. En effet, le dimensionnement du nouveau système de chauffage doit être adapté à une maison correctement isolée.

Installer un système de chauffage surdimensionné pour compenser des déperditions énergétiques revient à jeter de l’argent par les fenêtres. Si l’isolation est réalisée après avoir changé de système de chauffage, les occupants risquent de se retrouver avec un chauffage trop puissant. Par exemple, une pompe à chaleur surdimensionnée a des cycles de fonctionnements très courts, ce qui augmente son nombre de redémarrages et donc sa consommation électrique.

Profiter des aides importantes sur les pompes à chaleur

Les aides dédiées aux pompes à chaleur air-eau demeurent inchangées. Depuis le 1er janvier 2024, ces installations bénéficient d’une aide MaPrimeRénov’ augmentée de 1 000 €, portant la prime jusqu’à 5 000 € pour les ménages aux revenus très modestes.

Cette solution de chauffage et de production d’eau chaude décarbonée est facile à mettre en place, nécessitant deux à trois jours de travaux. Elle s’impose comme la solution à retenir dans le contexte actuel.

Rappelons que les primes MaPrimeRénov’ pour le chauffage au bois (poêle, chaudière, insert et foyer fermé à bois ou à granulés) ont été réduites de 30 % au 1er avril 2024.

Informations hello watt

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le BTP se mobilise pour le Téléthon 2024 - programme et actions

Partenaire de l’AFM Télethon depuis 2018, Synerciel (réseau ayant pour objectif de fédérer des entrepreneurs autour de la rénovation énergétique) souhaite en cette année olympique 2024 mettre toute son énergie à l’organisation de la plus grande manifestation sportive du secteur du BTP sous le signe de la solidarité : la première édition du « Téléthon de la Filière du Bâtiment  ».

image

Interdiction de louer les passoires thermiques : le calendrier est revu

Les passoires thermiques, nom donné aux logements laissant fuir les calories l'hiver du fait d'une absence d'isolation ou d'une isolation défaillante, sont dans le collimateur du Gouvernement depuis longtemps. Pour "inciter" les propriétaires bailleurs à faire des travaux, l'idée d'une interdiction de location ou de re-location des logements les plus mal classés thermiquement a fait son chemin. On savait le principe acquis, mais pas le calendrier et les modalités de mise en œuvre des dispositions prises. Un arrêté le publié 18 août 2023, jugé trop contraignant, a été remplacé par un autre, le 23 mars 2024, modifiant notamment l'entrée en vigueur des mesures restrictives à la location des logements en fonction de leur classement au DPE.  

image

Comment faire du mortier de chaux

Le mortier de chaux a longtemps été le matériau de maçonnerie le plus utilisé pour maçonner et notamment pour assembler des pierres ou pour réaliser des enduits notamment intérieurs. Facile à fabriquer car utilisant un liant aisé à produire, il reste très employé, surtout pour la restauration des vieilles demeures et des bâtiments historiques. Comme toujours, de bons outils bien sélectionnés sont nécessaires pour tous vos travaux de maçonnerie .

image

Comment améliorer l'eau du robinet?

On se pose beaucoup de questions sur la qualité de l'eau du robinet . Il est possible de l'assainir pour garantir sa potabilité et donc notre sécurité alimentaire. Voici quelques méthodes pour traiter l' eau du robinet à la maison.

image

Le salpêtre c'est quoi? Ça se traite comment?

Le salpêtre est une formation saline qui se produit sur les surfaces des murs, principalement en maçonnerie ou en béton, à cause de l' humidité . Il apparaît sous forme de taches blanchâtres ou grises, souvent poudreuses. Le salpêtre est causé par la migration des sels minéraux contenus dans les matériaux de construction vers la surface sous l'effet de l'eau. Lorsque l'eau s'évapore, elle laisse ces sels derrière elle sous forme de poudre grisâtre à blanche. Le salpêtre touche prioritairement les vieux locaux agricoles ayant accueilli du bétail dont la maçonnerie a été imprégné d'urine animale : bergerie, étable, écurie, porcherie notamment.  Dans les maisons récente, il apparaît au niveau des joints entre parpaing, qu'il désagrège  

Économiser l’énergie dans la maison

L’amélioration de l’isolation et des performances du chauffage sont à l’ordre du jour depuis la fin des années 1970 , à la suite des chocs pétroliers. Les économies d’énergie visant à réduire la consommation de gaz ou de fioul, s’accompagnent aujourd’hui d’une réduction de l’impact environnemental de l’utilisation des énergies. D’où un retour en force du bois bûche et de ses dérivés (granulés, plaquettes forestières), dans un souci permanent d’amélioration du rendement thermique et des émissions de particules (label Flamme Verte). 

L’isolation thermique pour économiser l’énergie

La réduction des dépenses énergétiques passe prioritairement par l’isolation thermique, avec des isolants toujours plus performants : isolants minéraux (laine de verre, laine de roche) ou biosourcés (ouate de cellulose, laine de chanvre, fibres de bois, etc.), au détriment des produits pétroliers (polystyrène expansé – PSE – polyuréthane – PU). Une active politique de soutien et d’aide gouvernementale est conduite (Certificats d’économie d’énergie, Maprimerénov, Écoprêt taux zéro (Écoptz) est menée.