Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

Acheter par une agence

Partons du cas le plus classique : l’offre par une agence immobilière. L’appartenance à un grand réseau (ORPI, Century 21, La Forêt, etc.) est une assurance certaine, avec la garantie de solvabilité de la FNAIM (par exemple) : une quasi-obligation du fait des risques identifiés il y a quelques années

Première précaution à prendre :  la communication des diagnostics obligatoires et notamment du fameux DPE (en pleine refonte en 2021) qui doit obligatoirement être fourni lors de la visite du bien. Le niveau thermique et de gaz à effet de serre (le GES) doivent normalement figurer sur l’annonce elle-même.

Les diagnostic immobiliers

Il est normal que l’agent immobilier vous fasse signer un bon de visite. Il ne vous engage à rien, mais il atteste que vous avez visité le bien sous la conduite de telle ou telle agence et il vous empêche de traiter en direct avec le propriétaire pour éviter la commission d’agence. Mais ne signez rien d’autre.

Commission d'agence

Assurez-vous à ce stade de qui paye la commission d’agence : en général c’est le vendeur, mais pas toujours. L'impact sur ce que vous paierez est très important.

La visite d'un bien immobilier

On en arrive à la visite. Attention au « coup de cœur » surtout quand il fait beau, que les petit oiseaux chantent »… Ne visitez jamais un samedi ou un dimanche, ou encore pendant un pont, moment où bien des nuisances peuvent avoir disparu. Pour un appartement il peut être intéressant, au moins pour une deuxième visite, de la faire un soir après 19 :00 pour apprécier les bruits de voisinage, notamment des occupants de l’étage supérieur.

On peut s’interroger si l’appartement ou la maison ont été entièrement refaits. Vous connaissez les émissions de « home staging » dont la vocation est de bien présenter une « maison à vendre », ce qui peut parfois tourner au maquillage et au cache-misère. Demandez alors pourquoi un propriétaire vend une maison aussi belle et aussi bien agencée ?

N'hésitez pas à "sonner" chez les voisins pour voir à qui vous avez affaire d'abord, et pour leur demander des infomations de base sur la qualité de vie (et les éventuelles nuisance) dans le voisinage.

Faites une offre d'achat

Le prix affiché est rarement celui auquel se fait la transaction. Rien ne vous empêche de faire une offre écrite au vendeur, via l'agence. Celle-ci n'a aucun intérêt à une baisse du prix puisqu'elle est rémunérée au pourcentage. Notez qu'une offre gèle des offres supérieures tant que le propriétaire ne vous a pas répondu. Limitez votre offre dans la durée. Une offre ne vous engage en rien, même si le propriétaire l'accepte. Vous pouvez toujours vous rétracter sans avoir à justifier votre décision. Seul le compromis vous engage.

Le "compromis"

Bien que pendant 10 jours ouvrables vous puissiez vous rétracter, éviter de signer immédiatement un compromis (sauf si c'est l'affaire du siècle...).  Prenez le temps de réfléchir. Psychologiquement, signer un compromis risque de vous influencer fortement à poursuivre l'acquisition. Visitez plusieurs fois. Revenez dans le quartier à plusieurs heures et jours différents. Demandez l’ensemble des diagnostics, qui vont vous fournir de précieux renseignement tels que l’état de l’installation électrique (la présence d’amiante ou de plomb, etc.) dont le coût de la remise aux normes peut coûter fort cher !

En cas de travaux à prévoir, n’hésitez pas à vous faire accompagner d’un homme de l’art et à faire réaliser des devis d’aménagement, d’isolation, de remplacement de chaudière…

Pour finir, faites-vous communiquer le plan local d’urbanisme (le PLU ou le POS) ou allez le consulter en mairie pour connaître les évolutions d’aménagement à long terme de l’environnement. Il est toujours désagréable de voir passer une autoroute à côté de chez soi 10 ans après avoir acheté une maison, alors que c’était prévu au PLU.

Dernier conseil, faites intervenir votre notaire dès la rédaction et la signature du compromis, car il contient tout ce que contiendra l’acte de propriété. Et n’hésitez pas à demander à votre notaire de participer à la rédaction du compromis. 

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Les insectes du bois : une menace pour la maison

Les insectes du bois menacent peut-être votre maison ! Les termites, les capricornes s'attaquent à certains éléments structurels de votre maison, d'autres comme les vrillettes s'intéressent plutôt à votre mobilier, à vos parquets. Pour lutter contre eux, il faut déjà les connaître et les identifier. Les traitements passent le plus souvent par des professionnels agréés (attention aux arnaques !).

image

Les détecteurs de qualité de l'air : CO2, HCHO, TVOC, humidité, température

La qualité de l'air est un enjeu sanitaire majeur. On sait que l'air intérieur de nos maison est beaucoup plus pollué que l'extérieur. L'accumulation des polluants et notamment des virus constitue un enjeu majeur pour notre santé. D'où la nécessité d'une bonne ventilation par les systèmes mécanique ( VMC, VMI, VMR ), ce qui n'empêche pas de devoir ouvrir les fenêtres régulièrement. Pour savoir quand il faut le faire, il est nécessaire de posséder un détecteur qui mesure différents facteurs sanitaires et de confort. Encore faut-il qu'il donne des informations claires et fiables et que l'on sache les interpréter. La ventilation, le chauffage et l'action sur l'humidité sont les actions permettant d'améliorer la qualité de l'air et de se prémunir contre certain désagréments (inconfort) et pathologies.

image

Les adjuvants du mortier et du béton : à quoi ça sert?

Les adjuvants sont des produits qui, ajoutés en faible dose au moment du gâchage modifient et améliorent les mortiers et béton. la pratique n'est pas nouvelle pusique déjà dans l'antiquité, on ajoutait du sang de bœuf au mortier pour accélérer sa prise.

image

Sol froid au pied : comment l'éviter?

Un sol froid est désagréable mais aussi mauvais pour la santé. Il n'est rien de plus désagréable que de mettre le pied sur un sol froid au réveil, mais aussi dans la journée ou le soir quand on se détend dans un fauteuil. Pour éviter cela il y a des solutions basiques : des tapis, de bons chaussons. Mais il est possible aussi de revoir l'équipement de la maison, et d'installer une trame électrique chauffante.

image

France-Rénov : un service public pour mieux rénover votre logement

Annoncé le vendredi 22 octobre par Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, aux côtés de Thierry Repentin, président de l'Anah, le lancement de France Rénov’, le service public de la rénovation de l'habitat entre en vigueur en 2022. Ce nouveau service public unique facilite l'information, l'orientation et l'accompagnement de tous les ménages dans leur projet de rénovation.

image

Remboursement du Crédit d'Impôt (CITE) : l'Administration fiscale répond

Nombreux sont les particuliers qui, ayant bénéficié du CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique), se demandent s'ils devront le rembourser s'ils vendent leur maison après l'avoir touché, et si oui pendant combien de temps pourrait peser ce risque.  RÉNO-INFO-MAISON a consulté la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) qui a apporté sa réponse officiellement.

image

Puits bouché dans une maison : faut-il le déboucher?

J'ai acheté une maison de village ancienne, et j'ai découvert la présence d'un puits dans la maison qui n'était pas déclaré, ni même dans l'acte de vente. Le problème c'est que ce puits a été bouché par les anciens propriétaires avec des gravats... J'imagine donc qu'il doit y avoir de l'humidité sous les gravats qui n'arrive pas à s'évacuer et qui remonte du coup dans les murs, ce qui apporte de l'humidité à la maison. Nous avons donc commencé à déboucher le puits, nous en sommes à environ 2,50 mètres de profondeur mais j'ignore toujours la profondeur totale... Et au début c'était des gravats, mais là nous arrivons à de la terre... (en sachant que ce puits a été creusé à même la roche). Bref, du coup étant novice dans les puits je me pose plusieurs questions : - je voulais savoir si un puits bouché représente effectivement un risque d'humidité pour les murs de la maison ? - savoir si c'est normal qu'il y ait autant de terre ? - savoir par expérience en moyenne la profondeur de puits dans les maisons ? Je ne l'ai pas précisé aussi mais je n'ai pas l'intention d'utiliser ce puits, je ne veux juste pas avoir de problème d'humidité. Rémi

Vendre et acheter la maison

Rénover pour mieux vendre la maison

Les transactions immobilières permettent la vente, l’achat, les mutations de propriété de la maison. En chaque occasion la maison évolue, soit pour la valoriser (home staging) soit pour l’adapter au goût et à l’utilisation du nouveau propriétaire ou du nouveau locataire, soit pour l’adapter aux contraintes de la réglementation, en fonction des diagnostics immobiliers (DPE, amiante, électricité, gaz, loi Carrez, etc.). Les relations avec une agence immobilière, un syndic de copropriété doivent être claires et efficaces. 

Bien acheter une maison

L’achat d’une maison ou d’un logement ne doivent pas se faire sur un coup de cœur mais au terme d’une analyse réfléchie des diagnostics immobiliers et une appréciation objective de l’environnement et de son évolution potentielle.