Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

Un nouvel outil fiable pour les consommateurs

« Le nouveau DPE sera un outil plus fiable, au service des consommateurs » se réjouit Jean-Marc TORROLLION, Président de la FNAIM, « La mise en place de ce nouveau diagnostic de performance énergétique correspond à une demande des professionnels. C’est essentiel au moment où vont être examinées des dispositions interdisant une location des logements les plus énergivores (DPE : F et G à l’horizon 2028) et indispensable afin d’éviter les travaux de rénovation « inutiles ». » « La fiabilisation est également une bonne nouvelle pour les copropriétés puisque le DPE, si le projet de loi Climat et résilience est adopté, sera pour elles collectif. » complète Jean-Marc TORROLLION

Une méthode de calcul plus efficace ?

La méthode de calcul du DPE ne prendra plus en compte seulement la consommation d'énergie primaire (calculée en kilowattheure par mètre carré et par an), mais aussi les émissions de gaz à effet de serre liées à un logement (exprimées en kilogrammes de CO2 par mètre carré et par an). Pour la FNAIM, les effets occasionnellement « pervers » du DPE en énergie primaire sont corrigés par l’introduction de ce « double seuil » (prise en compte de la consommation en énergie primaire et des émissions de gaz à effet de serre). « Cette méthode, plus fiable, s’appliquera de façon homogène à tous les logements. Les caractéristiques physiques du logement comme le bâti, la qualité de l'isolation, le type de fenêtres ou le système de chauffage seront mieux pris en compte » précise Jean-Marc TORROLLION, « Les DPE précédents pouvaient présenter des incohérences. Un logement mal isolé et chauffé au gaz ou au fioul était bien souvent mieux classé qu’un logement chauffé à l’électricité bénéficiant d’une meilleure isolation. Cet effet est corrigé par ce double seuil. » La Fédération nationale de l’immobilier constate que la refonte du DPE n’engendrera pas une démultiplication du nombre de logements très énergivores, 4,8 millions de logements comptabilisés aujourd’hui. C’était un enjeu d’acceptabilité. « La classification en F ou G reflète pour les particuliers une dévalorisation de leur bien. Ce n’est pas anodin. »

Accompagner professionnels et consommateurs

La FNAIM s’est d’ores et déjà dotée d’outils, y compris de compétences en interne, afin d’accompagner ses adhérents pour qu’ils soient en capacité de guider les consommateurs dans les nouvelles obligations liées au DPE. « Nous ne le cachons pas, ce nouveau DPE représente une transition, mais à la mesure du défi écologique qui s’impose plus globalement à l’immobilier. Ce nouveau DPE permettra de confirmer et peut-être d’accélérer la tendance de fond de ces dernières années en faisant augmenter la « valeur verte » dans les processus d’achat. Tout l’enjeu de la profession sera d’accompagner au mieux les consommateurs pour tenir compte de cette réalité et participer à l’effort nécessaire de rénovation énergétique du parc immobilier français » conclu Jean-Marc TORROLLION.

Information FNAIM

 

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Précarité énergétique : quelles sont les aides allouées ?

Précarité énergétique : quelles sont les aides allouées ? Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec le concours de TEKSIAL , société spécialisée dans la rénovation énergétique depuis 1987, fait le point sur les aides allouées pour lutter contre la précarité énergétique, mieux vivre, mieux vous chauffer et habiter un logement plus sain.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est-il fiable?

Le DPE , c’est le Diagnostic de Performance Énergétique , l’un des diagnostics les plus anciens (2006) et les plus importants pour l’ achat ou la location d’un logement, maison individuelle ou appartement. C’est celui qui informe l’acheteur ou le futur locataire sur la qualité énergétique du logement , autrement dit, principalement, sur les dépenses pour se chauffer . Est-il fiable?  Permet-il vraiment de se faire une idée précise de la consommation énergétique du logement? Quelles informations pour le rénovation énergétique du logement?

image

Préparez vos travaux, organisez votre chantier

Un chantier doit être bien préparé. Il faut savoir par quel bout le commencer et dans quel ordre le conduire. Il vous faut sélectionner les bons outils et les bons matériaux, travailler proprement dans le respect de l’environnement. Enfin, il faut mettre tous les atouts de votre côté en respectant les normes et prescriptions de mise en œuvre.

image

La maison et la protection de l'environnement

La protection de l’environnement passe par des gestes quotidiens simples et par certains aménagements de votre maison. L’isolation du grenier, des murs et des fenêtres, le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire, votre mode de chauffage et d’éclairage sont autant de moyens d’économiser l’énergie. Vivez plus confortablement, tout en protégeant la planète .

image

Rebouchage des trous et fissures sur les murs

Les fissures murales et les trous peuvent avoir des origines diverses. Une porte qui claque ou de légers mouvements de la maison sont à l'origine de fissures sur les doublages ou les murs. D’autres défauts courants sont causés en arrachant une cheville, un crochet ou en enlevant une tringle à rideau. Le rebouchage nécessaire pour supprimer les trous et les fissures dans le plâtre ou l'enduit d'un mur ou d'un plafond demande quelques précautions.

image

Rénovation d'une toiture en secteur protégé

La toiture de notre un immeuble en copropriété, situé vieille ville dans le périmètre classé de la cathédrale, est très dégradée et doit être refaite car il y a une fuite dans l'appartement au dernier étage. De plus nous apprenons qu'elle est amiantée. D'après vous, pouvons-nous profiter des aides comme Maprimerénov' ou autre pour en profiter installation toiture solaire...ou autre... Quelle serait la solution la plus efficace qualité énergétique et prix? Le syndic, je pense par économie de démarche propose de faire simplement une déclaration en réparation pour éviter que les services d'état s'en mêlent. Maro

image

Le plancher rafraichissant : une climatisation modérée

Beaucoup moins radical que la climatisation air/air, le plancher rafraichissement utilise une pompe à chaleur (éventuellement hybride) utilisée en version "froid" mais ne vise qu'à l'abaissement de la température de quelques degrés, par échange thermique au niveau du sol. beaucoup le préfère aujourd'hui à la climatisation car il évite les écarts de températures trop violents que certains ont du mal à supporter.

image

Qu'est-ce qu'une ruine? Peut-on facilement la restaurer?

Dans certaines campagnes, l'habitat ancien s'est tellement dégradé que les bâtiments en ruine se sont multipliées. Dans certaines régions, ce sont des hameaux entiers qui sont aujourd'hui délabrés. On est évidemment tenté de les relever et de les restaurer, en espérant faire une bonne affaire. Pourtant, ce n'est pas toujours possible compte tenu du classement administratif de ces bâtiment dégradés. les contraintes techniques sont aussi importantes.

image

Entretien d'une climatisation : les filtres

À l’intérieur, votre climatisation est généralement composée d’un certain nombre de   «  consoles  » qu’on appelle des   «  splits  » .  Il est essentiel de  nettoyer voire de remplacer les filtres périodiquement.

Vendre et acheter la maison

Rénover pour mieux vendre la maison

Les transactions immobilières permettent la vente, l’achat, les mutations de propriété de la maison. En chaque occasion la maison évolue, soit pour la valoriser (home staging) soit pour l’adapter au goût et à l’utilisation du nouveau propriétaire ou du nouveau locataire, soit pour l’adapter aux contraintes de la réglementation, en fonction des diagnostics immobiliers (DPE, amiante, électricité, gaz, loi Carrez, etc.). Les relations avec une agence immobilière, un syndic de copropriété doivent être claires et efficaces. 

Bien acheter une maison

L’achat d’une maison ou d’un logement ne doivent pas se faire sur un coup de cœur mais au terme d’une analyse réfléchie des diagnostics immobiliers et une appréciation objective de l’environnement et de son évolution potentielle.