Allumer des bûches du haut vers le bas dans la cheminée

Il y a de nombreuses façons d’allumer le feu dans une cheminée. De nombreuses études techniques valident la méthode décrite ici. En assurant un départ rapide du feu, elle garantit un minimum de production de particules fines et préserve l’environnement. On parle souvent d’un " allumage du haut vers le bas ". Cette technique d'allumage produit un minimum de suie et de cendres. Elle assure une excellente alimentation en air qui prolonge la durée de combustion de la première charge de bûches.     

Vérifier les arrivées d'air

Avant de disposer les bûches, assurez-vous que le foyer est vidé des cendres de la flambée précédente et si ce n'est pas le cas, videz-le. Si le foyer bénéficie d'une arrivée d'air frais réglable, vérifiez qu'elle est bien ouverte au maximum.

Les bûches puis les bûchettes

Disposez les bûches en garantissant un maximum de circulation d'air entre elles. Remplissez le foyer au mieux. Ajoutez deux ou trois épaisseurs de buchettes d'allumage sur les bûches. Utilisez du petit bois (pas de bûchettes de plus de 4 cm). 

Les allume-feu sur les bûchettes

Placez des allume-feu (type barbecue) sur les bûchettes et non pas en dessous.  Il est possible d'utiliser du papier journal froissé, mais celui-ci produit plus de cendre et l'envolée d'escarbilles dans le conduit qui peuvent être dangereuses. Restez quelques minutes près de la cheminée pour surveiller l'allumage des bûches et harmoniser celles-ci.  

Conseils de sécurité

  • Faites ramoner votre conduit par un spécialiste (un "maître ramoneur") au moins une fois par an, voire deux fois dans les départements ou ville où la réglementation l'impose (Règlement Sanitaire Départemental ou arrêté municipal).
  • Ne laissez jamais un feu de bûches sans surveillance, surtout en présence d'enfants et d'animaux domestique.
  • Assurez-vous que le feu est totalement éteint avant d'aller vous coucher.
  • N'utilisez que du bois parfaitement sec.
  • Installez un ou plusieurs détecteurs de fumée hors de la pièce où est la cheminée.
  • Installez un détecteur de monoxyde de carbone (CO) dans la pièce où se trouve la cheminée.

Informations sur : https://www.grillobois.fr/

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La cheminée à foyer ouvert

Les systèmes de chauffage sont aujourd’hui très variés, depuis la traditionnelle flambée de bûches jusqu’au plafond rayonnant basse température, en passant par de nombreux systèmes classiques. Décriée comme polluante et peu efficace, la cheminée à foyer ouvert conserve cependant un charme inégalé. Elle ne peut être considérée aujourd'hui que comme un chauffage d'appoint .

image

Les besoins en chauffage de la maison

Depuis la crise pétrolière des années 1970, on a pris conscience qu’il n’était pas nécessaire de chauffer les pièces à plus de 19 °C. Le problème consiste donc, lorsque l’on souhaite installer un chauffage (qu’il soit individuel ou central), à choisir des appareils qui permettent d’atteindre une température de cet ordre et de l’y maintenir, quelles que soient les conditions climatiques extérieures.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

image

Mortier bâtard : à quoi ça sert?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment.

image

Dalle béton : quand et pourquoi la ferrailler?

Une dalle béton est une structure solide destinée à supporter une charge plus ou moins importante selon son épaisseur et sa structure. Pour supporter les tensions de l'ouvrage, elle est renforcée par des fers destinés à assurer sa résistance.

image

Briques verre pour mur ou cloison

Les briques de verre constituent une bonne solution pour séparer une pièce en deux tout en laissant passer la lumière. Elles sont très appréciées dans les cuisines et salles de bains, à cause de leur tenue à la graisse et à l’humidité. Il s'agit de blocs creux, extrêmement résistants, qui peuvent s'assembler pour former de véritables ouvrages de maçonnerie. Ce type de cloison rivalise favorablement avec celles en plaques de plâtre .

image

Logement durable : les Français plébiscitent !

D'après le Baromètre* QUALITEL - IPSOS 2021, 75% des Français ont à cœur d’avoir un logement plus respectueux de l’environnement. L’opinion a saisi l’importance de limiter sa consommation d’énergie, et plus largement, « d’habiter durable ». Le gain, pour la planète, mais aussi pour le confort au quotidien, est globalement perçu et compris. Pourtant, certains critères qui contribuent également très concrètement à rendre le logement plus durable restent encore secondaires pour les Français.

image

Journée nationale de la qualité de l’air : Isoler son logement pour mieux respirer ?

Nous passons en moyenne 80 % à 95 % de notre temps à l’intérieur. Un adulte respire environ 15 000 litres d’air par jour. Lorsque l’air intérieur est pollué, il peut contribuer à la détérioration de la santé des occupants des bâtiments. A l’occasion de la journée mondiale de la qualité de l’air, ROCKWOOL, leader mondial des solutions d’isolation par laine de roche dresse le bilan des solutions pour mieux construire tout en préservant la santé.

Les actualités sur la rénovation de la maison,
de la construction et de l’habitat

Journaliste de la construction depuis des années, animateur radio sur la rénovation de l’habitat, Christian PESSEY est bien placé pour recevoir et aller chercher les dernières informations dans le secteur de la réhabilitation des maisons, des appartements et des logements en général. Dans cette rubrique vous retrouverez en avant-première des informations sur les matériaux, les équipements, les outils et les techniques de construction et de rénovation, mais aussi des informations administratives ou associatives de structures importantes comme Qualitel ,le Syndicat des énergies renouvelables, Flamme Verte ou l’association française de pompes à chaleur, pour une utilisation raisonnée de la maison, dans le respect des règles de protection de l’environnement et de la santé publique. Les informations sur la construction, l’aménagement et le confort du logement.