Allumer des bûches du haut vers le bas dans la cheminée

Il y a de nombreuses façons d’allumer le feu dans une cheminée. De nombreuses études techniques valident la méthode décrite ici. En assurant un départ rapide du feu, elle garantit un minimum de production de particules fines et préserve l’environnement. On parle souvent d’un " allumage du haut vers le bas ". Cette technique d'allumage produit un minimum de suie et de cendres. Elle assure une excellente alimentation en air qui prolonge la durée de combustion de la première charge de bûches.     

Vérifier les arrivées d'air

Avant de disposer les bûches, assurez-vous que le foyer est vidé des cendres de la flambée précédente et si ce n'est pas le cas, videz-le. Si le foyer bénéficie d'une arrivée d'air frais réglable, vérifiez qu'elle est bien ouverte au maximum.

Les bûches puis les bûchettes

Disposez les bûches en garantissant un maximum de circulation d'air entre elles. Remplissez le foyer au mieux. Ajoutez deux ou trois épaisseurs de buchettes d'allumage sur les bûches. Utilisez du petit bois (pas de bûchettes de plus de 4 cm). 

Les allume-feu sur les bûchettes

Placez des allume-feu (type barbecue) sur les bûchettes et non pas en dessous.  Il est possible d'utiliser du papier journal froissé, mais celui-ci produit plus de cendre et l'envolée d'escarbilles dans le conduit qui peuvent être dangereuses. Restez quelques minutes près de la cheminée pour surveiller l'allumage des bûches et harmoniser celles-ci.  

Conseils de sécurité

  • Faites ramoner votre conduit par un spécialiste (un "maître ramoneur") au moins une fois par an, voire deux fois dans les départements ou ville où la réglementation l'impose (Règlement Sanitaire Départemental ou arrêté municipal).
  • Ne laissez jamais un feu de bûches sans surveillance, surtout en présence d'enfants et d'animaux domestique.
  • Assurez-vous que le feu est totalement éteint avant d'aller vous coucher.
  • N'utilisez que du bois parfaitement sec.
  • Installez un ou plusieurs détecteurs de fumée hors de la pièce où est la cheminée.
  • Installez un détecteur de monoxyde de carbone (CO) dans la pièce où se trouve la cheminée.

Informations sur : https://www.grillobois.fr/

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La cheminée à foyer ouvert

Les systèmes de chauffage sont aujourd’hui très variés, depuis la traditionnelle flambée de bûches jusqu’au plafond rayonnant basse température, en passant par de nombreux systèmes classiques. Décriée comme polluante et peu efficace, la cheminée à foyer ouvert conserve cependant un charme inégalé. Elle ne peut être considérée aujourd'hui que comme un chauffage d'appoint .

image

Les besoins en chauffage de la maison

Depuis la crise pétrolière des années 1970, on a pris conscience qu’il n’était pas nécessaire de chauffer les pièces à plus de 19 °C. Le problème consiste donc, lorsque l’on souhaite installer un chauffage (qu’il soit individuel ou central), à choisir des appareils qui permettent d’atteindre une température de cet ordre et de l’y maintenir, quelles que soient les conditions climatiques extérieures.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Les actualités sur la rénovation de la maison,
de la construction et de l’habitat

Journaliste de la construction depuis des années, animateur radio sur la rénovation de l’habitat, Christian PESSEY est bien placé pour recevoir et aller chercher les dernières informations dans le secteur de la réhabilitation des maisons, des appartements et des logements en général. Dans cette rubrique vous retrouverez en avant-première des informations sur les matériaux, les équipements, les outils et les techniques de construction et de rénovation, mais aussi des informations administratives ou associatives de structures importantes comme Qualitel ,le Syndicat des énergies renouvelables, Flamme Verte ou l’association française de pompes à chaleur, pour une utilisation raisonnée de la maison, dans le respect des règles de protection de l’environnement et de la santé publique. Les informations sur la construction, l’aménagement et le confort du logement.