Briques verre pour mur ou cloison

Les briques de verre constituent une bonne solution pour séparer une pièce en deux tout en laissant passer la lumière. Elles sont très appréciées dans les cuisines et salles de bains, à cause de leur tenue à la graisse et à l’humidité. Il s'agit de blocs creux, extrêmement résistants, qui peuvent s'assembler pour former de véritables ouvrages de maçonnerie. Ce type de cloison rivalise favorablement avec celles en plaques de plâtre.

Structure des cloisons ou murs en briques de verre

Les briques sont simplement assemblées dans une structure de tasseaux en bois fixée au sol, au plafond et aux murs, ou sur une ossature métallique montée à dimensions, dont les éléments ont une largeur correspondant à l’épaisseur des blocs. Ils y sont scellés à l’aide d’une mousse polyuréthane expansive autorisant de légers mouvements. Des tiges métalliques, noyées dans le mortier entre les rangées de briques, renforcent la cloison. Elles s’implantent une rangée sur deux.

Une cloison en briques de verre est relativement lourde. Assurez-vous donc que le plancher sur lequel vous envisagez de l’établir pourra résister à cette surcharge, spécialement s’il s’agit d’un parquet. En cas de doute, prenez le conseil d’un architecte.

Monter une cloison en briques de verre

Pour évaluer les dimensions de la structure, placez au sol une rangée de briques avec des cales d’espacement entre elles et aux extrémités de la rangée. Mesurez la longueur totale, puis déterminez la hauteur de la même manière et coupez l’ossature à ces dimensions. Placez l’ossature horizontalement et verticalement, sur de petites cales en bois si nécessaire. Fixez-la aux murs, au plafond et au sol, après localisation d’éventuels tuyaux et câbles. Percez les montants et traverses et contre-percez le mur. Utilisez des vis de 38 mm au plafond, des chevilles de 50 mm pour les murs ou les fixations spéciales pour plaques de plâtre.

Les étapes de construction d'une cloison en briques de verre

Clouez à intervalles réguliers le joint d’expansion sur les montants latéraux, en laissant à la base la distance pour placer une entretoise d’espacement.Gâchez le mortier à consistance crémeuse et étalez-en une bande sur la traverse de base. Déposez suffisamment de mortier pour réaliser un joint de 10 mm une fois les briques en place.
• En partant d’un coin, placez une entretoise en L (voir ci-dessous) contre le cadre. Placez une entretoise en T pour supporter l’autre bout de la brique (repérez sa position en présentant une brique à sec).
Posez la première brique de verre dans l’angle et asseyez-la fermement sur les entretoises d’espacement.
• Placez l’entretoise en T suivante. Garnissez complètement la rainure latérale de la brique d’une bande de mortier. Asseyez la deuxième brique sur les entretoises et repoussez-la contre la précédente. Elle doit être parfaitement ajustée.
Maçonnez la première rangée, en vérifiant régulièrement l’alignement des briques. Déposez sur la rangée une bande de mortier, insérez des entretoises entre les briques et posez la deuxième rangée.
Renforcez les joints entre les rangées de briques avec des tiges métalliques noyées dans le lit de mortier. S’il faut plus d’une tige par rangée, faites-les se chevaucher sur 15 cm et ligaturez-les. Recouvrez-la de mortier et poursuivez l’assemblage des briques. Afin de garantir un bon aplomb, laissez sécher 24 h tous les trois rangs.
Nettoyez le parement des briques avec une éponge humide.

Entretoises pour briques de verre

Les entretoises en croisillon vendues avec les briques de verre permettent de réaliser trois configurations différentes, en cassant une ou deux de leurs branches pour obtenir une entretoise en T ou en L, selon leur place sur la structure. On les arrache quand le mortier est sec. Comptez 1,5 entretoise par brique plus 10 %.

Finition de la cloison en briques de verre

Une fois toutes les briques assemblées, laissez le mortier sécher?pendant 1 h environ, puis lissez les joints. Pour les assortir à la teinte dominante du décor, vous pouvez les garnir d’un ciment-joint coloré. Pour finir, déposez un cordon d’étanchéité entre les briques et les murs. Quand le mortier est sec, arrachez les entretoises d’espacement. Lissez les joints avec un fer à lisser, qui compacte le joint pour le rendre étanche. Assurez-vous qu’aucun joint ne laisse apparaître de fissure. Si la cloison forme le côté d’une douche, décapez les joints sur une profondeur d’environ 10 mm avec une truelle langue-de-chat. Laissez sécher pendant 24 h (vous pouvez également effectuer cette opération si vous voulez réaliser des joints bien blancs). Le jour suivant, garnissez les joints de ciment-joint blanc, et lissez-le avec le fer adapté. Laissez sécher 1 ou 2 h avant de nettoyer avec un chiffon doux, non pelucheux et propre.  Appliquez un cordon continu de mastic au silicone à la jonction des briques avec le cadre, sur les quatre côtés.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.