Charpente de la maison : la surveiller et l'entretenir

La charpente est une partie essentielle de la maison : panne sablière et panne faîtière, chevrons, entraits, arbalétriers, liteau ou voliges sont des éléments essentiels de soutien de la couverture. Ils supportent  de « chapeau » de votre habitation, autrement dit sa couverture qui assure l'étanchéité de la maison aux intempéries et en particulier à la pluie. Tout fléchissement des éléments de structure dû à la dégradation du bois peut avoir des conséquences funestes pour la maison tout entière. Quelles peuvent être les causes d’une telle situation ? Elles sont multiples d’où l’intérêt d’une inspection régulière de l’état des bois.

La charpente d'une maison constitue une ossature destinée à supporter le matériau de couverture : tuiles, ardoises, lauzes, bardeaux, voire chaume. Elle doit être solide, rigide , sans signes de fléchissement. 

Causes de dégradation de la charpente

La dégradation et la fragilisation des bois de charpente peuvent provenir :

  • d’une humidification consécutive à une fuite de couverture
  • d’une attaque de champignons lignivores comme la redoutable mérule, liée à cette humidification
  • d’une attaque d’insectes xylophages, de larves de capricornes, vrillettes et autres lychtus, ou d’insectes eux-mêmes, dont principalement les termites, plus exceptionnellement et de façon moins significative d’abeilles charpentières.

Prévenir la dégradation de la charpente

Pour prévenir une dégradation de la charpente, il faut d'abord inspecter visuellement la couverture :

  • de l'extérieur  : tout fléchissement du faîtage, tout creusement d’un pan de toiture, toute déformation de la couverture doivent vous alerter
  • de l'intérieur des combles s'ils sont accessibles. Ce n’est pas toujours facile si le grenier a été aménagé (les éléments de charpente étant souvent masqués par un doublage) ou si les combles sont inaccessibles (cas des fermettes industrialisées dites « américaines ». Il faut parfois découvrir partiellement la couverture pour se glisser dans les combles si une anomalie apparaît de l'extérieur. Il faut veiller alors à ne pas passer au travers du "sol" des combles qui n'est constitué, souvent, que d'une simple plaque de plâtre.

Dans tous ces cas il faut contacter un charpentier ou un couvreur pour qu'il puisse identifier l'origine du désordre et y remédier au plus vite. 

Origines de la dégradation d'une charpente

Les fuites de couverture

Toute infiltration d'eau, même minime, peut entraîner une fragilisation de la charpente, surtout si elle est ancienne. Les bois sont dans ce cas très sec et tout humidification peut entraîner le pourrissement rapide du bois et favoriser le développement de champignons comme les attaques d'insectes xylophages. Il faut donc faire intervenir rapidement un couvreur dès qu'une tuile ou une ardoise est déplacée voire décrocher par le vent.

Les insectes xylophages et la charpente

  • Les "vers du bois" sont en fait les larves d'insectes qui vivent dans le bois pendant des années avant de se transformer en insectes volants qui vivent très peu de temps, pour s'accoupler, pondre des œufs dans le bois qui donneront à nouveau naissance à des larves. Si vous constatez des perforations du bois (c'est le trou de sortie de l'insecte) et de la sciure apparaissant sur le sol des combles, on est en présence d’attaques de ces larves d’insectes xylophages, autrement dit de « vers à bois ». Pas de panique si ce sont des piqûres minuscules ou très petites : il s’agit de vrillettes ou de lyctus qui ne risquent pas de fragiliser le bois avant très longtemps. C’est plus inquiétant s’il s’agit de trous de plus de 2 à 3 mm de diamètre, creusant des galeries parallèles à la surface du bois : ce sont alors des larves de capricornes, beaucoup plus fragilisantes pour le bois. Il va falloir agir en procédant à un traitement par badigeon ou par injection, après avoir éliminé par bûchage les parties fragilisée.
  • Les termites sont, sous nos latitudes, sont des insectes vivant sous la terre. Ils atteignent rarement la charpente. En général leurs dégâts (qui se signalent par présence de cordons de surface, par la fragilisation du bois en profondeur constaté à l'aide d'un poinçon) ont été révélés dans les étages ou niveaux inférieurs bien avant qu’ils ne puissent atteindre la couverture. Si c’est malheureusement le cas, il y a urgence absolue à intervenir et vous êtes obligé de faire intervenir un spécialiste et de signaler cette infestation à la mairie.

Les champignons lignivores

Il en existe de nombreux, mais le plus redoutable est la mérule, qui se développe le plus souvent derrière des doublages comme les lambris, les parquets et les marches d'escalier. Elle peut attaquer aussi les bois de charpente.  manifeste en surface par des plaques brunes entourées d'un halo blanchâtre filandreux plus ou moins visqueux. Cette manifestation externe révèle de profond dégâts interne au  bois, qui se désagrège en se fragmentant comme une mosaïque. L'intervention rapide d'un professionnel s'impose, sachant qu'à ce stade les dégâts peuvent être irréversibles.

Attention aux arnaques !

Des "entreprises" indélicates, souvent itinérantes (les fameuses camionnettes blanches, sans identification professionnelle) sillonnent le pays et tentent souvent de vous effrayer avec de pseudos infestations voir invasions de capricornes ou de termites. Elles se présentent généralement comme envoyées par la mairie, ce qui n'est jamais le cas : faites toujours intervenir une entreprise patentée, labellisée CTB-A+ qui saura vous conseiller utilement et qui, surtout, emploiera les bons produits, destructeurs des agresseurs du bois, mais sans effet sur l’environnement. 

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

image

Mortier bâtard : à quoi ça sert?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.