Comment se chauffer au bois?

Le bois de chauffage fait son grand retour, sous l’effet conjugué de l’augmentation du prix des énergies fossiles (fioul, pétrole et gaz), et des aides publiques aux chauffages utilisant des énergies renouvelables. Inserts et foyers continuent d’être très prisés, tandis que les poêles connaissent un nouvel engouement. Il faut dire que les appareils actuels, même sous une livrée rétro, abritent aujourd’hui un cocktail technologique qui les rend désormais extrêmement performants. Beaucoup d’appareils, très design, savent aussi s’intégrer dans les intérieurs les plus modernes.

Se chauffer au bois avec la cheminée

Cheminée et conduit

La notion de “cheminée” a beaucoup évolué. Le mot est ambigu puisqu'il désigne souvent, dans l'esprit du public, à la fois le foyer et le conduit. C'est ici la première acception qui est traitée.

De l'âtre ouvert à l'insert

Quand on dispose d'un conduit, rares sont désormais les foyers qui ne sont pas équipées d'un insert, qui en améliore considérablement le rendement. Le foyer ouvert, dans lequel on fait brûler des bûches sur des chenets ou sur une grille, appartient au passé. Il est en voie "d'interdiction" du fait de son caractère polluant aux particules fines, mais aussi pour son faible rendement et pour le gaspillage de ressources qu'il génère. Des appareils à la fois performants et très décoratifs se situent désormais à mi-chemin entre le poêle traditionnel et la cheminée. Tous ces équipements bénéficient d’un regain d’intérêt du fait de l’augmentation du prix des combustibles fossiles (fioul et gaz) et de l’électricité.

Foyers et inserts

Apparus dans les années 1970, les foyers fermés (montés d’origine dans la cheminée) et les inserts (intégrables dans une cheminée existante) ont révolutionné le chauffage des maisons individuelles, en offrant le charme du feu de bois, mais aussi l’efficacité et le rendement d’un véritable chauffage. Certains peuvent même être raccordés à une installation de radiateurs et à se substituer à une chaudière. Ce sont de véritables moyens de chauffage, souvent de toute la maison.

L'habillage des cheminées

Cheminée classique

La cheminée en pierres moellonnées à grande hotte surmontant une grosse poutre horizontale et sole et âtre en briques reste un grand classique toujours très apprécié. La présence d'origine d’un foyer fermé garantit un excellent rendement.

Cheminée contemporaine

Cette belle cheminée en pierres de Castillon ou de Caen trouve agréablement place dans un intérieur moderne. Elle associe rendement et plaisir du feu de bûches.

Cheminée métallique

À mi-chemin entre le poêle et la cheminée, ce type d’appareil conjugue la facilité d’installation et la commodité d’utilisation, alliées à un très bon rendement. Il s'intègre très bien dans un intérieur contemporain.

Se chauffer avec un poêle à bois

On a pu les croire un temps condamnés ; les poêles à bois sont redevenus d'actualité, "boostés" dans les années 2000 par un soutient des pouvoir publics qui a généré, par d'importantes subventions, un véritable effet d'aubaine et de mode. On a redécouvert charme et son efficacité. Les poêles à bois, qui permettent de faire de substantielles économies de chauffage et participe à la protection de l'environnement, à condition d'être à haut rendement (label Flamme Verte 7 étoiles). Le bois bûches est de loin le moins cher des combustibles. Il est également normalisé.

Poêle à bois classiques ou contemporains

Classique, ce poêle à double combustion et feu "continu" possède une vitre qui reste toujours propre si le tirage et correct et le bois bien sec. L'amélioration du rendement est directement liée à celle de la combustion, dans des foyers de plus en plus performants. La double combustion est désormais un atout majeur. L'esthétique varie entre le poêle à bois rustique tout en fonte et les poêles design contemporains à habillage en tôle ou en Inox®, souvent de couleur, avec large fenêtre de vision. L'ordre de puissance est de 1 kW pour 10 m2 de surface sous une hauteur de plafond d'environ 2,40 m à 2,50 m.

Bois bûches ou granulés

Si la bûche reste très largement le combustible le plus utilisé dans les poêles, un nouveau combustible est apparu, dérivé du bois : le granulé, ou pellet. Ils s'agit d'appareils beaucoup plus "technologiques" que ceux à bûches. Ils font appel à l'électronique pour une gestion optimisée. Ce sont des appareils à très haut rendement, dont la conception diffèrent de celle des appareils à bûches. Il s'agit d'un type de chauffage spécifique.

Aides et subventions pour les poêles à bois

Les appareils à bois bénéficient de façon constante d'un soutien actif de l'État, à travers MAPRIMERÉNOV' (en résidence principale) les certificats d'économies d'énergie (CEE) et diverses aides régionales et locales. Pour les obtenir il faut que le poêle soit installé par un professionnel RGE, fournisseur et installateur de l'appareil. Le poêle doit bénéficier du label Flamme Verte 7 étoiles.

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Faut-il renoncer à se chauffer au bois?

 La pénurie de bois va-t-elle toucher le bois de chauffage et de ce fait faire monter le prix des bûches?  Par ailleurs on dit aussi que c'est très très polluant et pourrait être interdit au moins dans certaines régions. Faut-il renoncer à se chauffer au bois?. Josiane   

image

Cheminée à foyer ouvert : par quoi la remplacer?

Nous sommes propriétaires d'une maison de plus de 120 m 2 qui nous coûte une fortune en chauffage électrique. Nous pensons l'isoler mais, contrairement à vos conseils sur la radio, nous souhaitons commencer par autre moyen de chauffage. Comme vous le voyez sur la photo jointe, nous avons une cheminée ouverte et souhaiterions faire poser un insert. Quelles seraient vos recommandations? Ruddy

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Tirage de la cheminée : les bons conseils

Un bon tirage de la cheminée est essentiel au bon fonctionnement d'un foyer ouvert, d'un foyer fermé, d'un insert ou d'un poêle à bois. C'est essentiel à plusieurs niveaux.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

Une optimisation du confort thermique de la maison

Avoir une bonne température dans la maison hiver comme été, bénéficier d’une bonne qualité de l’air intérieur : deux objectifs pour le confort et la santé. Le confort parce qu’un grand nombre d’habitant estime avoir souvent froid l’hiver. La santé parce qu’une maison mal chaussée est aussi très souvent une maison humide, favorisant les allergies et les troubles respiratoires. 

Le rafraîchissement de la maison

Une maison mal rafraîchie, c’est aussi une maison soumise à la canicule et aux pointes de température extrêmes, aujourd’hui fréquentes du fait du dérèglement climatique. Une isolation thermique raisonnée évite ce désagrément qui peut avoir un impact négatif, notamment sur les personnes âgées les plus vulnérables.