Construire en briques Monomur

La brique est l’un des matériaux les plus utilisés pour construire une maison. La brique dite « Monomur » est une brique creuse particulière, inventée dans les années 1970 pour répondre aux besoins de construction de maisons aux parois isolantes pour faire face à la crise pétrolière.

Une brique creuse multi-alvéolaire

Comme l’air est le meilleur des isolants, la brique Monomur est  une brique creuse, mais dont on a multiplié les alvéoles à l’extrême puisqu’une brique peut en contenir jusqu’à 250. En multipliant les alvéoles, cette brique est non seulement beaucoup plus isolante, mais elle est aussi beaucoup plus solide et beaucoup plus résistante à l’écrasement. Elle est 3 fois plus solide qu’une brique ordinaire. Elle est aussi beaucoup plus résistante au feu.

Une brique calibrée avec précision

Autre particularité intéressante, cette brique est calibrée avec beaucoup de précision. Cela permet un assemblage des briques avec un mortier-colle extrêmement fin (quelques millimètres). On évite ainsi les gros joints épais irréguliers au mortier ordinaire. Il suffit de déposer une mince couche de mortier-colle sur la brique avec un rouleau distributeur qui dose parfaitement le mortier-colle. On parle de ce fait de maçonnerie « roulée ». Le montage des murs est plus précis, plus rapide et l’étanchéité à l’air est meilleure et le chantier est beaucoup plus propre. Surtout les ponts thermiques sont très réduits.

Isolation répartie et isolation rapportée

Dans les années 1970-1980, les capacités isolantes des briques Monomur permettaient de satisfaire à la Réglementation Thermique en vigueur. On parlait d’un matériau à isolation répartie. D’où l’appellation de "Monomur". Jusqu’en 2005. la brique Monomur se satisfaisait à elle-même.  Ce n’est plus tout à fait vrai aujourd’hui compte tenu du niveau d’exigence de la Réglementation Thermique, du moins pour les briques de 30 ou 37 cm d’épaisseur, les plus utilisées en construction. Il faut alors une isolation rapportée, à l'intérieur ou à l'extérieur. 

La résistance thermique  d’une brique Monomur de 37 est de l’ordre de R = 3. Or la Réglementation Thermique 2012 et son objectif BBC impose une résistance minimale des murs de R = 4. Il faut donc tout de même une isolation rapportée, sauf à passer à de la brique de 42 cm qui dépasse un R de 4, ou dont les alvéoles sont remplies d’isolant, mais ce qui pénalise beaucoup le prix de la construction. Dans ce cas, on réduit l’épaisseur de la brique (20 cm) et on fait une ITE extérieure de 8 à 10 cm.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Comment enduire une brique monomur (BGV Thermo)

Ma maison va être construite en brique BGV Thermo. Quel méthode d'enduit doit-être appliqué: - enduit type allégé méthode frais sur frais? ou... - enduit avec sous couche préalable? Daniel

image

Briques collées ou briques maçonnées au mortier?

Nous envisageons de faire bâtir une maison par un constructeur, nous sommes dans le département de la Gironde, certains nous ont parlé de pose en "brique collée " ( en colle Califax si j ai bien compris ) plutôt que la pose en "brique maçonnée ". A-t-on assez de recul pour savoir la tenu , la fiabilité de cette pose "brique collée" ( j'avoue que ça m'inquiète un peu )? Que me conseillez-vous de choisir entre les deux ? Merci et bravo pour votre émission.

image

Les briques

Utilisée depuis l'Antiquité, la brique de terre cuite reste un matériau de construction très intéressant pour les maçons. Elle est à la fois assez décorative et facile à mettre en œuvre. Les caractéristiques du produit, les différentes finitions et les accessoires proposés permettent de l’utiliser pour toutes les espèces d’ouvrages, intérieurs ou extérieurs.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.