Doublage isolant des murs sans ossature : Optimax Habito®

La sortie d'un système de doublage isolant des murs sans ossature combinant le savoir-faire de Placo et d'Isover sans ossature a été accueilli avec enthousiasme tant par les professionnels que par les particuliers intéressé par la rénovation thermique des logement. Le détail du dispositif permet d'en mesurer le caractère révolutionnaire.  

Un nouveau système d’isolation des murs par l’intérieur

Il se nourrit du savoir-faire complémentaires de Placo et d'Isover, membres du groupe Saint-Gobain, et de leur relation de proximité avec chaque corps de métier. Innovant et inédit sur le marché, Optimax Habito® révolutionne la technologie traditionnelle du système de doublage des murs en maison individuelle comme en logement collectif, en neuf et en rénovation. Son secret réside dans la suppression des fourrures métalliques, rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultrarésistante et d’accessoires de pose brevetés. Chaque détail est étudié pour faciliter le quotidien des poseurs, améliorer l’approvisionnement et le stockage chez les négoces, augmenter la productivité des constructeurs, apporter une solution performante aux bureaux d’études et offrir un confort optimal aux occupants des logements.

Le système Optimax Habito®

Il se compose de :
• la plaque de plâtre ultrarésistante Habito®, qui facilite l’accrochage des charges lourdes. La plaque Habito® se décline, selon les besoins du chantier, en version Activ’Air® pour améliorer la qualité de l’air intérieur, et en version hydrofuge pour les pièces humides,
• la laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre,
• le kit Optimax Habito®,
• les cornières Stil® CR2,
• la bande PP grand rouleau et l’enduit en poudre Placojoint® PR 4 pour le jointoiement des plaques.
Chaque Kit Optimax Habito® permet de réaliser 20 m² de doublage.

Il se compose de :
30 appuis Optimax réglables (embase + tige + platine) en polymère renforcé et recyclé. Ils s’adaptent à toutes les épaisseurs d’isolant et à toutes les tapées de menuiseries,
10 raccords Optimax en polymère renforcé et recyclé, installés en parties haute et basse. Ils garantissent la planéité de l’ouvrage. Leurs ailettes sécables facilitent le maintien temporaire avant le vissage de la plaque,
150 vis Habito® 25 à double filetage et à tête large pour la fixation des plaques.

Les appuis et raccords Optimax, combinés à la plaque de plâtre ultrarésistante Habito®, permettent de s’affranchir des fourrures métalliques verticales dans le doublage des murs intérieurs. La plaque Habito® remplace la plaque standard Placoplatre® BA 13. Les ossatures horizontales, qui représentent environ 20 % de la totalité des fourrures, peuvent également être supprimées si le support le permet. Un gain de temps et des économies supplémentaires !

Ergonomie et facité de pose

Le système a été imaginé pour une prise en main facilitée. Seuls un appui intermédiaire à mi-hauteur de mur, tous les 60 cm, et 2 raccords aux jonctions des plaques, l’un en partie haute, l’autre en partie basse, sont nécessaires pour créer la structure du doublage. Un atout essentiel en termes de gain de temps. La tenue mécanique des laines de verre GR 30 et GR 32 renforce le gain de productivité. Elles viennent soit s’embrocher sur les appuis, soit se glisser derrière eux et derrière les cornières hautes et basses. Les plaques Habito® se fixent directement sur les appuis, et non plus sur les fourrures, réduisant ainsi de plus de 50 % le nombre de vis. Ce nouveau mode de fixation évite aux poseurs de se baisser et se relever constamment. Les plaques sont jointoyées à l’aide du raccord Optimax. Détail astucieux  : une empreinte sur sa face arrière facilite sa prise en main. Le nouveau système de doublage Optimax Habito® offre ainsi un gain de temps à la pose de 20 % en moyenne (calculé sur un ensemble de chantiers tests). Il améliore le stockage et la logistique sur chantiers comme chez le négoce. Il réduit les risques de blessures liées à la découpe des fourrures. Sa mise en œuvre facile et ergonomique est déjà plébiscitée par les artisans qui l’ont testé sur des premiers chantiers.

Confort thermique été comme hiver, confort acoustique

La recherche du confort thermique et du calme figure parmi les critères essentiels dans la conception de l’habitat. Isolant 2 en 1, les laines de verre GR 32 et GR 30 offrent des performances thermo-acoustiques élevées. Côté thermique, elles permettent d’atteindre un R=4,3 m2.K/W avec une laine GR 30 de 130 mm. La composition des appuis et raccords Optimax en polymère recyclé renforce cette performance en supprimant les ponts thermiques. À emprise au sol identique, l’absence de fourrures dans le système Optimax Habito® permet de poser une épaisseur de laine de verre plus importante, augmentant ainsi la performance thermique globale. En ce qui concerne l’acoustique, le système présente une performance de 67 dB, soit un gain de plus de 17 dB par rapport à une paroi en blocs de béton creux non isolée (50 dB).

Un système ultra-résistant

Cheval à bascule, déménagement de meubles, claquement des portes: les murs sont parfois mis à rude épreuve ! La plaque de plâtre ultra-résistante Habito® se distingue par une résistance aux chocs “record”, jusqu’à deux fois supérieure en comparaison à un mur en parpaing creux. Les décorations murales et les changements d’ambiances n’ont également plus de limite. Bibliothèque, écran TV, tête de lit, étagères, grand miroir, meubles de rangement, vélos et matériel de bricolage dans le garage, la fixation des charges lourdes, régulièrement sollicitée, est simplifiée. Elle facilite l’accrochage de charges jusqu’à 20 kg par point de fixation avec une vis à bois VBA Ø 5, et jusqu’à 60 kg avec une cheville à expansion métallique pour vis M6, sans renfort. Cette flexibilité d’aménagement est également accessible pour les pièces humides, telles que la salle de bains, la buanderie ou le garage, grâce à la version hydrofuge Habito® Hydro.

Qualité de l'air intérieur

Produits d’entretien, revêtements de murs et de sols, mobiliers, systèmes de chauffage ou de climatisation mal réglés, parfums d’ambiance, fumées de cuisson: l’air intérieur de l’habitat peut être 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. Un phénomène engendré par l’émission de Composés Organiques Volatils (COV) pouvant avoir un impact sur la santé des occupants. Les laines de verre GR 30 et GR 32 et la plaque Habito® sont étiquetées A+, le meilleur niveau de l’étiquetage sanitaire. Pour les familles souhaitant optimiser la qualité de l’air intérieur dans le salon, les chambres d’enfants, la suite parentale ou encore la salle de jeux, la plaque Habito® se décline avec la technologie exclusive Activ’Air®. Intégrée à la plaque de plâtre, elle réduit jusqu’à 80 %* de la concentration en formaldéhyde dans l’air ambiant. Un composant spécifique l’absorbe et le transforme en un composé inerte stocké au cœur de la plaque. La technologie Activ’Air® reste active pendant 50 ans**. Les propriétés isolantes de la laine de verre GR 32 améliorent également la qualité de l’air intérieur au sein des bâtiments. Elles suppriment les phénomènes de froid, d’humidité et de condensation, à l’origine de moisissures, pouvant causer allergies et maladies chroniques (rhume, bronchite, sinusite).

 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

isolation thermique de la maison : les priorités

Isolation de la toiture, isolation du grenier, des murs et des planchers, remplacement des fenêtres : les parties de la maison qui doivent bénéficier d'une meilleure isolation thermique sont nombreuses. Elles sont à identifier et à traiter dans l'ordre d'importance pour assurer la rénovation énergétique du bâtiment.  

image

Isoler un mur intérieur ou une cloison

L'isolation intérieure des parois présente l'avantage de la simplicité des travaux, mais l'inconvénient de prendre de la place en surface et de devoir refaire la décoration intérieure. Les isolants sont soit collés directement sur le mur à isoler, soit intégrés à des doublages avec ossatures métalliques.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Installer un détecteur de monoxyde carbone (CO) : une assurance sur la vie

Si l'installation d'au moins un détecteur de fumée (DAAF) par logement est devenu obligatoire (de haute lutte) en 2015, le détecteur de monoxyde de carbone reste facultatif. Pourtant ce gaz inodore et incolore tue chaque année une centaine de personnes en France et cause des invalidités souvent irréversibles, notamment neurologiques, à près de 3000 personnes. Les parlementaires ont mis la loi visant à les rendre obligatoire sur une voie de garage. C'est inacceptable.

image

La mention PAC HYBRIDE par LES PROFESSIONNELS DU GAZ (PG)

L’Association des Professionnels du Gaz (PG) lance la mention « PAC hybride ». Elle permettra aux particuliers d’identifier les professionnels de la PAC hybride gaz. Tous ceux qui souhaitent opter pour ce système de chauffage performant auront ainsi la garantie d’être accompagnés par des professionnels qualifiés. Cette nouveauté devrait contribuer à mettre en place un réseau d’experts et assurer le développement des ventes de PAC hybride gaz. La filière s’est fixée un objectif de 15 000 unités vendues à horizon 2024.

image

Comment lutter contre l'humidité dans la maison?

La bataille contre l’humidité est rarement définitivement gagnée au stade de la construction. Si vous êtes attentif à l'état de votre maison, surtout à la mauvaise saison, vous pourrez déceler à temps ses attaques et y remédier . Quand vous découvrez les traces du passage de l’eau, ne tentez pas d’en masquer les effets, mais cherchez  d’où elles proviennent, afin d’attaquer le mal à la "source".

image

Rénover un lavabo ou une baignoire

Avec le temps les appareils sanitaires finissent par s’abîmer : l’émail s’ébrèche, se ternit, voire jaunit sous l’effet du calcaire. Il existe aujourd’hui des produits faciles à utiliser, qui permettent de redonner une nouvelle jeunesse à vos baignoires et lavabos. On peut les utiliser bien entendu sur tous les appareils émaillés (cuisinière, par exemple), mais aussi sur le carrelage.

image

Comment bien limer le métal?

Limer semble une opération élémentaire. Pourtant, cela demande de la précision, de la force et une attention redoublée. 

image

Maisons individuelles : les solutions gaz font le pari de l’hybridation

La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, la RE2020, entrera en vigueur au 1 er janvier 2022. Modernes et performantes, les solutions hybrides fonctionnant avec du gaz répondent aux exigences de cette règlementation qui a été renforcée. Elles contribuent également à diminuer l’impact carbone des bâtiments, et ce d’autant plus avec l’essor du gaz vert, une énergie respectueuse de l’environnement. La production de gaz vert représente aujourd’hui l’équivalent de la consommation de gaz d’1,4 million de logements neufs chauffés au biométhane.

image

Bois traités à la créosote : danger !

Les bois traités à la créosote sont très dangereux. Les traverses de chemin de fer sont en bois dur et généralement très sec. On est tenté de les récupérer pour en faire du bois de chauffage ou différentes utilisations dans le jardin. Il en est de même des poteaux téléphoniques en bois. Les faire brûler dans la cheminée ou les utiliser pour en faire des terrasses ou des piquets de clôture vous font courir de graves dangers : ces bois sont hautement cancérigènes.

image

Flambée dans la cheminée : faut-il s'en priver?

La cheminée à foyer ouvert, c'est-à-dire sans insert, est montrée du doigt comme polluante et peu efficace. Ce n'est pas faux, mais faut-il pour autant se priver d'une agréable flambée de bûches quand la maison elle-même est déjà chauffée par une chaudière ou une pompe à chaleur, par un plancher chauffant ou des radiateurs électriques? Un certain nombre de sécurités sont à prendre pour réunir toutes les conditions de sécurité.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.