Feu de cheminée : Quelles responsabilités ?

Bonjour
Je vais faire concret:
Maison neuve réceptionné en 02/2017 Assurance dommages-ouvrage
12/02/2019 début incendie dans le conduit de cheminée (intervention des pompiers)
13/02/2019 déclaration a mon assurance
22/02/2019 visite de l'inspecteur sinistre de nôtre assurance qui arrive a la conclusion suivante: cet élément fait partit de la dommage ouvrage
12/03/2019 visite de l'expert de la dommages-ouvrage: qui en conclut a un mauvais entretien du conduit de cheminée et donc de voir avec mon assurance et la garantie incendie
Le conduit a était ramoné le 31/10/2018 certificat a l'appui.
Ace jour mon assurance ma contacté pour me dire la chose suivante: "contacter la dommages-ouvrage car la maison ayant moins de 2 ans au moment du sinistre, et que l'intervention d'un ramoneur sur un élément de la maison fait partie de la dommages-ouvrage"...
Voila ou j'en suis aujourd'hui, nous somme en Corrèze, il fait -5 deg les matins, la maison n'a pas d'autre moyen de chauffage, ma femme ne supporte plus la situation, mes enfants ce lèvent les nuit en pleurs car il ont froid... Je ne sait plus quoi faire, je suis balotter de service en service et j'ai l'impression que l'on ne comprend pas notre situation... Il on oublié que je suis la victime je pense. Donné moi des conseil s'il vous plait.
Cordialement

La réponse de Christian Pessey :

Bonjour,
Vu l’urgence de votre situation, je réponds directement à votre question. Cette réponse sera également diffusée sur notre site.

L’origine et les conséquences du sinistre que vous évoquez sont sans rapport avec la décennale et donc la DO, qui concernant exclusivement les suite d’une malfaçon dans les structures du bâti dont la dégradation serait susceptible de rendre la maison inhabitable. Sauf à ce l’assurance démontre que c’est la configuration du conduit qui est à l’origine du sinistre, la décennale ne peut être actionnée. D’ailleurs, ce qui est en cause, ce serait un défaut d’entretien, dont vous ne pouvez être tenu responsable si vous avez en main une attestation de son ramonage. C’est donc votre assurance incendie qui doit jouer, charge à l’assurance de se retourner contre le ramoneur s’il peut être démontré que le conduit n’a pas été ramoné ou qu’il l’a été  insuffisamment. Ne vous laissez pas entraîner dans un débat avec votre assurance dommages-ouvrage qui est sans fondement. En revanche mettez votre assureur en demeure de s’exécuter au titre de votre garantie incendie. Au besoin saisissez le médiateur de votre compagnie. Vous pouvez aussi assigner l’assurance devant le tribunal d’instance pour obtenir un référé assorti de pénalité journalières ainsi que des dommages et intérêt pour le préjudice subi.

Voilà quelle serait ma position en pareil cas.

Cordialement

Christian PESSEY      

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Ramonage : les bûches de ramonage... ne ramonent pas!

On trouve dans le commerce quantités de produits (bûches ou poudre) sensés nettoyer le conduit de cheminée. C'est le cas des fameuses "bûches de ramonage". Il s'agit en fait de produits d'entretien dont l'efficacité reste à prouver, qui ne sauraient remplacer le ramonage d'un professionnel. 

Les dernieres vidéos maison

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Lutter contre les problèmes de bruit

Christian PESSEY et  Nicolas BALANANT, expert Qualitel en acoustique, vous apportent leur conseils sur tous les problèmes sonores que vous pouvez rencontrer dans votre logement.

Les derniers conseils maison

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Isolation acoustique avec de la laine de verre ISOVER PAR PHONIC

Loin d’ être une fatalité, le bruit nécessite d’être apprivoisé. Une conception du bâtiment et de son acoustique bien pensées permettent de maîtriser la qualité sonore, le confort et le bien-être de ceux qui y vivent ou y travaillent. PAR PHONIC est conçu pour un usage polyvalent en cloisons de distribution et de séparation.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.