Ramonage : les bûches de ramonage... ne ramonent pas!

On trouve dans le commerce quantités de produits (bûches ou poudre) sensés nettoyer le conduit de cheminée. C'est le cas des fameuses "bûches de ramonage". Il s'agit en fait de produits d'entretien dont l'efficacité reste à prouver, qui ne sauraient remplacer le ramonage d'un professionnel. 

Le ramonage : une obligation réglementaire

Comme pour nombre de points de la vie en communauté, c'est le Règlement Sanitaire Départemental qui régit les obligations en matière d'entretien des immeubles et des conditions de leur utilisation. Il est facile de se le procurer sur internet. Comme il y a autant de Règlements que de départements, ceux-ci peuvent varier légèrement de l'un à l'autre. Tous sont d'accord sur un point : "Les appareils de chauffage, de production d’eau chaude ou de cuisine individuels, ainsi que leurs tuyaux de raccordement et les conduits de fumée correspondants doivent être, à l’initiative des utilisateurs , vérifiés, réglés et ramonés au moins deux fois par an (...) On entend par ramonage, le nettoyage par action mécanique directe de la paroi intérieure du conduit de fumée, du foyer et du tuyau de raccordement, afin d’en éliminer les suies et dépôts et d’assurer leur vacuité, notamment celle du conduit sur toute sa longueur. Les conduits de fumée intérieurs ou extérieurs, fixes ou mobiles, utilisés pour l’évacuation des gaz de la combustion doivent être maintenus constamment en bon état d’entretien et de fonctionnement et ramonés périodiquement en vue d’assurer le bon fonctionnement des appareils et d’éviter les risques d’incendie et d’émanations de gaz nocifs dans l’immeuble, ainsi que les rejets de particules dans l’atmosphère extérieure". Mais cette obligation d'entretien ne peut pas se faire n'importe comment et par n'importe qui. Le Règlement précise : "Les opérations de ramonage des conduits de fumée et des tuyaux de raccordement doivent être exécutés par un maître ramoneur". Et de préciser : "Les appareils de chauffage, de production d’eau chaude ou de cuisine individuels, ainsi que leurs tuyaux de raccordement et les conduits de fumée correspondants doivent être, à l’initiative des utilisateurs , vérifiés, réglés et ramonés au moins deux fois par an".

Les choses sont donc claires : une cheminée doit être ramonée:
deux fois par an
• par un maître ramoneur
•de façon mécanique (avec des brosses)

Utilité des bûches de ramonage

Une bûche de ramonage se présente sous la forme d'une bûche de bois compacté, comprenant différents additifs tels que des sels minéraux et du sulfate de cuivre. En brûlant, la bûche dégage des gaz ayant pour fonction de décrocher les plus grosses particules de calcins pouvant adhérer au conduit. Le même résultat peut être obtenu avec une "poudre de ramonage". Ces produits ne "ramonent" pas au sens strict du terme : ils participent tout au plus à une entretien régulier du conduit, mais ne dispensent en rien des ramonages mécaniques obligatoires.

Ne pas confondre assurance et garantie

Certains fabricants glissent dans l'emballage de leur bûche un contrat d'assurance à retourner après achat?." Ce contrat intervient en complément ou à défaut du contrat incendie souscrit par ailleurs par lʼutilisateur. En complément du contrat incendie, le contrat prendra en charge le différentiel entre le remboursement de lʼassurance incendie et la valeur réelle du dommage.".  Cela ne vous exonère en aucun cas des obligations réglementaires du ramonage "physique". Pas plus que cela ne vous dédouane de vos obligations d'entretien locatif (dont font partie d'entretien de la chaudière et le ramonage)  si vous êtes locataire.  À défaut, et en cas d'incendie, votre assurance peut refuser la prise en charge des dégâts sur vos biens propres (elle prendra en charge les dégâts subis par des tiers). Seul le certificat que vous remettra un maître ramoneur aura valeur de garantie ouvrant droit à indemnisation en cas de sinistre (feu de cheminée). 

 

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

Les derniers conseils maison

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup . 

image

Isolation des combles perdus : les conseils de l'AQC (l'Agence Qualité Construction).

L'AQC, la très sérieuse AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION, a sorti un "mémo de chantier" à la demande du Ministère de la Transition Énergétique. Il s’agit de bien identifier les points importants du soufflage de laine dans les combles. L'initiative est d’autant plus importante qu’une grande majorité des isolations des combles se fait de cette façon.

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice