Gaz, électricité, bois et charbon... Quelle énergie pour cuisiner?

Depuis la nuit des temps l’homme fait cuire ses aliments avec de la chaleur, plus ou moins bien maîtrisée. Certaines énergies sont utilisés depuis très longtemps, comme le bois, d’autres sont d’apparition plus récente, comme le gaz et l’électricité. Bien sûr au-delà des énergies ce sont les appareils de cuisson qui ont beaucoup évolué, autrement dit, la manière d’utiliser ces énergies.

Le bois

Même si ce n’est pas l’énergie la plus utilisée, on a assisté ces dernières années à un retour de la cuisinière au bois, à bûches, qui sert généralement aussi de moyen de chauffage. Il existe de rares cuisinière à granulé. C’est appelé à se développer. Et bien sûr, il y a le charbon de bois, mais on ne peut pas l'utiliser tous les jours !

Le charbon

Il a été utilisé très largement pour alimenter les cuisinières jusqu’à la fin des années 1950 et la fin des gisements de houille dans les pays industrialisés. Il est encore très utilisé dans certains pays émergeants, en Inde ou en Afrique, par exemple. 

Le fioul

Il a remplacé le charbon dans les années 1960, pour se chauffer, mais aussi pour alimenter des cuisinières, souvent associées à un chauffage central par radiateurs. On trouve encore des cuisinières à fioul, mais l’offre est aujourd’hui très limitée.

Le gaz 

La gazinière est inventée en Angleterre au XIXe siècle, mais elle ne s’est développée en France que dans les années 1930, pour s’imposer dans les années 1950, avec la montée en puissance de ce combustible largement distribué dans les agglomérations urbaines et très encouragée par la passage au gaz naturel dans les années 1960. Le conditionnement du gaz butane en bouteilles (en bonbonnes) a généraliser la possibilité de l’utiliser hors des villes. Une partie significative des cuisiniers et des cuisinières ne jurent encore que par le gaz, une énergie puissante, qui permet une montée rapide en température et offre une grande précision et une grande souplesse de réglage de température. Le gaz aliente des plaques de cuissons (jusqu'à 7 feux), des "pianos" professionnels, des fours et même des barbecue.

L'électricité

Alors que l’utilisation du gaz est simple pour ne pas dire basique – la chaleur de la flamme – l’électricité permet d’alimenter un certain nombre d’appareils de fonctionnement très différents : 
– résistance dans des plaques et dans les fours
– plaque vitrocéramique
– foyer radiant
– foyer halogène
– micro-ondes
– chauffage de la vapeur pour le four
enfin induction électromagnétique qui tend à se généraliser et qui rallie bien des suffrages, même si son principal inconvénient reste l’utilisation d’ustensiles spécifiques.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Peindre les murs : la bonne méthode

Après avoir préparé les murs et nettoyé la pièce, vous pouvez commencer à peindre. Cette opération, l’un des travaux de décoration les plus agréables, doit s’aborder avec calme et réflexion. Commencez donc par vérifier les points suivants.

image

Poser du carrelage mural (faïence)

La pose du carrelage mural (ou faïence), gagne à être faite à partir de tasseaux cloués provisoirement de façon à constituer de bons guides et un appui pour les carreaux. Pour carreler une surface importante, mieux vaut travailler en partant du centre vers les bords et en collant d’abord les carreaux entiers. Les bords seront ensuite carrelés avec des carreaux recoupés. Travaillez par surfaces réduites en veillant, en particulier, à la régularité des joints et au collage uniforme des carreaux. Vous devez obtenir une surface parfaitement plane, avec des joints réguliers. 

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

Chats et chiens : êtes-vous bien assuré?

Les accidents causés par les chiens, les chats, les chiens et autres animaux de compagnie peuvent vous coûter cher. Votre assurance multirisques habitation ne vous couvre peut-être pas suffisamment. La Fédération Française de l'assurance vient de le rappeler.

image

Un isolant pour toiture-terrasse photovoltaïque

Fabricant d’isolants en laine de roche, ROCKWOOL innove en proposant sa nouvelle solution pour les toitures-terrasses photovoltaïques. Plus performant avec son lambda 38, Rockacier C nu Energy garantit une meilleure isolation, des qualités incombustibles et une parfaite stabilité dimensionnelle.

image

La nouvelle pince multifonctions PST Leatherman

Véritable couteau suisse du bricoleur, cette pince multifonctions est un outil étonnant qui combine 14 outils. Le Bond, petit dernier du génial Tim Leatherman, est une véritable boîte à outil de poche.