Le phénomène de mur froid : panneaux isolants ou Depron

Nous avons une vieille meulière en région parisienne. Les murs intérieurs ne sont pas isolés mais les pierres non apparentes probablement du plâtre. Afin d'éviter les murs froids, nous voudrions coller des plaques isolant (polystyrène ou laine) + plaque plâtre, type Resitherm directement aux murs intérieurs. Sur une fine épaisseur environ 5 cm tout compris. Est-ce adapté pour ce type de murs ou pas et sinon que conseillez vous ?
Ludovic

Phénomène de mur froid : la réponse de Christian PESSEY

Le phénomène de mur froid résulte de l'abaissement de la température interne des parois extérieures de la maison.  Il entraîne un inconfort mais, surtout, il est générateur d'humidité par condensation de l'air chaud et humide contenu dans l'air des pièces d'une maison. L'hygrométrie de l'atmosphère provient des activités humaines (cuisine, utilisation des sanitaires, douche, baignoire, lavabo, etc.) et de la respiration des habitants. Le choc thermique fait condenser la vapeur d'eau qui imprègne la maçonnerie et peut même se transformer eu eau au contact d'un vitrage non-isolé. La solution idéale serait évidemment de réaliser une isolation par l'extérieur (ITE), mais c'est impossible avec une maison en meulière autrement qu'en doublant la façade en faisant disparaître la meulière qui est le charme principal de ce type de maison. Les solutions se trouvent donc à l'intérieur.

Les panneaux isolants composites

Il existe en effet depuis longtemps des panneaux isolants dits "composites", constitués d'une plaque de plâtre sur le revers de laquelle est collé un isolant : laine de verre, laine de roche ou PSE (polystyrène expansé). On les trouve effectivement chez Resitherm, chez Isover, chez Placo, chez Rockwool, etc. L'épaisseur standard est de 90 mm (80 mm d'isolant / 10 mm d'isolant), mais elle peut descendre à 20 mm chez certains fabricants. La pose se fait par collage par plots, si le support est lisse et plan (ce qui semble être votre cas). Cette solution présente l'avantage d'une réelle isolation, mais pas celui de la minceur recherchée.

Les feuilles de polystyrène

C'est la solution vulgarisée sour le marque DEPRON, produit constitué d'une mince feuille de polystyrène extrudé de 3, 6 ou 9 mm. Il ne s'agit pas d'un isolant significatif, mais d'une solution qui neutralise d'effet de  mur froid et empêche la condensation sur les murs intérieurs. Le support doit être plat, régulier, et sans apport d'humidité extérieure (remontées capillaires ou infiltrations). Sa pose est très facile puisqu'elle s'apparente à celle de l'intissé : on applique une colle spécifique (non-solvantée) en pâte sur le mur au rouleau ou à la spatule crantée et l'on affiche les plaques bord à bord, puis l'on maroufle. Un apport de colle en tube permet de compléter le jointoiement en cas d'espace entre les plaques. Celles-ci se découpent simplement au cutter. Ce type de produit peut  être peint (peinture en phase aqueuse), carrelé ou revêtu de papier peint. Il est possible de superposer deux plaques. 


Cet article peut vous intéresser :

image

Isolation thermique d'une maison en meulière par l'extérieur

J'ai une vieille maison en meulière et je voulais savoir comment on pouvait isoler par l'extérieur. Quelle technique utiliser et quel seraient les prix? J'ai un peu commencé par de la chaux, mais c'est un travail de titan. Pouvez-vous m'éclairer?  Françoise

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Parafoudre et paratonnerre : quelles différences, quelles protections?

Les orages se multiplient avec l'arrivée de l'été comme la fin de celui-ci. Ils sont de plus en plus violents et destructeurs. Le risque électrique est accru, d'où des dangers sur les personnes comme sur les installations et les biens, avec des menaces d'électrisation, d'électrocution, de détérioration des équipements électriques voire d'incendie. Deux équipements aux fonctions différentes sont à installer : parafoudre et paratonnerre. Les deux sont souvent confondus.

image

Des panneaux de particules et de fibres (MDF) sans COV

Les panneaux de particules et de fibres n'ont pas bonne réputation sur le plan écologique. La cause : les colles qu'ils contiennent qui diffusent des COV (composants organique volatiles) particulièrement nocifs. Des panneaux fabriqués avec des colles biosourcées font leur apparition.  Evertree, pionnier dans la création de la première résine végétale à base de tournesol et de colza et Seripanneaux, spécialiste dans la fabrication de panneaux de particules de haute qualité - apportent une réponse concrète aux enjeux du secteur de l’ameublement en créant le premier panneau de particules biosourcé 100% français.

image

Bluetooth, Wifi, CPL, Ethernet : comment s'y retrouver?

Les standards de communication (Bluetooth, Wifi, CPL, Ethernet) permettent de créer un réseau local d’échange de données. Ils se distinguent essentiellement par leur mode de transmission et leur portée : une trentaine de mètres pour le WiFi, moins de 10 m pour le Bluetooth, sans limite pour les protocoles filaires. Dans quelque temps, personne n'échappera à la notion de connexion dans la maison et pas seulement pour regarder la télévision. Autant s'y mettre tout de suite!

image

Installer une véranda : les règles de base

La véranda constitue le prolongement naturel de la maison. Il faut bien la choisir . Elle est par nature lumineuse et elle en améliore le confort autant que l’esthétique. Son implantation doit profiter à l’éclairement naturel de la ou des pièces qu’elle prolonge. Lorsque les combles ne peuvent être aménagés, c’est la façon la plus simple de créer une extension et d’augmenter ainsi la surface habitable. VÉRANDA EN ALUMINIUM ACCESSIBLE

image

MaPrimRénov' évolue en mai 2024 : les détails

Le dispositif de soutien à la rénovation énergétique évolue de façon significative. Il s'agit non pas d'une correction mais d'un véritable changement de cap, avec le retour d' l'aide aux travaux "poste par poste" après la constatation que la "rénovation globale" était difficile à mettre en ouvre tant en raison du "reste à charge" que de la difficulté à mobiliser des entreprises sur un chantier plus complexe, faisant appel à des compétences diversifiées et techniquement complexes, induisant le recours à des intervenants multiples.

image

Pompe à chaleur : les différents types - laquelle choisir ?

La pompe à chaleur (PAC) est un système reposant sur la thermodynamique, qui permet de puiser des calories dans un milieu et de les transférer dans un autre. C’est selon ce principe que fonctionne un réfrigérateur. Il en existe différents types suivant le milieu dans lequel les calories sont puisées et le mode de restitution de celles-ci.

image

Trier et composter les déchets : une obligation légale ?

Engagé depuis de nombreuses années, le tri des déchets est une obligation morale et citoyenne. Il en est de même depuis le 1et janvier 2024, avec l'obligation, pour les collectivités locales de mettre en place un système de " un tri à la source des biodéchets pour les particuliers". Seau à compost

L’humidité : un fléau pour les constructions

L’humidité dégrade les maisons

Liée à la condensation (par manque d’isolation), aux infiltrations, à des fuites de plomberie ou de toiture, à la capillarité (par manque de drainage) comme aux inondations, l’humidité engendre des désordres qui dégradent les enduits, les murs, la maçonnerie et fragilisent la construction jusqu’à la mettre en péril. Des moisissures et la prolifération de champignons comme la mérule causent des dégâts parfois irréversibles. 

L’humidité et la qualité de l’air intérieur

L’humidité dégrade la qualité de l’air intérieur et peut aller jusqu’à nuire à la santé des habitants en favorisant les allergies, l’asthme et autres maladies respiratoires. Une bonne ventilation en réduit les risques et protège le bâti. À la ventilation naturelle, on préfère aujourd’hui la ventilation mécanique répartie, la ventilation mécanique contrôlée (VMC simple-flux ou VMC double-flux) voire la ventilation par surpression (VMI).