Linky : pour ou contre ?

Le compteur "intelligent" Linky fait polémique. Les uns y voient une avancée technologique intéressante, les autres un accessoire risquant de collecter des données personnelles à notre insu. De plus un certains nombre d'accident laissent à penser qu'il pourrait prendre feu et déclencher un incendie dans la maison.  

Donner votre avis sur le compteur Linky :

Sondage

Êtes-vous pour ou contre le compteur Linky?

 

Relève automatique de la consommation électrique

À la base, le compteur Linky a été présenté, essentiellement, comme un appareil permettant la relève de la consommation électrique des particuliers à distance, donc sans la présence des intéressés. On peut parler de compteur "communiquant". Un compteur de ce type (dit "compteur électronique") existe depuis de nombreuses années déjà, notamment en Île-de-France. Il n'a jamais fait l'objet d'une quelconque polémique. Nul ne pourra se plaindre de ne pas avoir à attendre pendant des heures un releveur qui, parfois, oublie de passer alors que l'on a pris une demi-journée de congé pour le recevoir. Intérêt également de ce type de compteur : il permet de faire une demande de modification de puissance à distance, sans intervention d'un technicien sur place, en votre présence. 

Un compteur électrique "intelligent"

De compteur "communiquant", à compteur "intelligent", c'est le pas franchi par Linky qui permet de collecter un certain nombre de données sur la consommation des particuliers. Une courbe de consommation permet certes à l'usager d'ajuster le fonctionnement des appareils de son installation.  Elle constitue aussi un indicateur des habitudes de vie de l'intéressé. Il s'agit de données confidentielles qui pourraient être utiles à des entreprises ou à des commerçants pour faire des offres commerciales. En l'état actuel des choses, Enedis (responsable du réseau et installateur des compteurs Linky) a, à ce sujet, une obligation strict de confidentialité. Mais qu'en sera-t-il à long terme...?

Un risque pour la santé

Comme tout appareil communiquant, le compteur Linky utilise des ondes électro-magnétiques pour transmettre les données au fournisseur d'énergie via des antennes relais. Les interrogations sur la nocivité ou l'innocuité de ces ondes est la même que pour celle des  téléphones portables.
La communication entre Enedis et le compteur se fait via un concentrateur par courant-porteur (CPL). Là encore cette technologie est connue et utilisée dans la maison pour d'autres équipement : transmission des ordres entre thermostat programmable et radiateurs électriques, lien entre une box et la télévision ou d'autres équipements domotiques. Les inquiétude sur les dangers potentiels des CPL sont les mêmes pour le compteur Linky.

Des risques d'incendies et de dysfonctionnements

Le coup de projecteur donné sur le compteur Linky  a mis en évidence un certain nombre de dysfonctionnements, dont certains aurait conduit à des incendies dans les logements. C'est une information incontournable et ce n'est pas acceptable. Reste qu'il faut tenir compte du fait que ce sont des millions de compteurs de nouvelle génération qui sont en cours d'installation (35 millions d'ici fin 2021) ce qui, statistiquement, relativise le nombre des incidents. Il serait intéressant de connaître quel était la statistique d'incidents de ce type avec les compteurs de première génération. L'intensification du rythme d'installation (jusqu'à près de 20 000 par jour) peut peut-être expliquer le nombre d'incident s'il est significatif.

Peux-ton refuser l'installation d'un compteur Linky?

A priori non, puisque le compteur électrique n'appartient pas à l'abonné, mais à la collectivité (commune, communauté de commune, syndicat d'énergie). Le particulier peut refuser l'accès a son compteur existant s'il est sur son domaine privé,  et s'opposer de fait à son remplacement, au risque de voir sa fourniture de courant suspendue. En revanche, la commune peut s'opposer au remplacement des compteurs sur son territoire. Plusieurs communes ont pris des arrêtés dans ce sens devant l'inquiétude voire l'opposition de leurs administrés.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Lutter contre les problèmes de bruit

Christian PESSEY et  Nicolas BALANANT, expert Qualitel en acoustique, vous apportent leur conseils sur tous les problèmes sonores que vous pouvez rencontrer dans votre logement.

Les derniers conseils maison

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.

image

Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.  

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

image

Construire un mur en béton banché

Le béton peut servir à construire des murs ou des cloisons d'une grande solidité. C'est ainsi que sont construits nombre d'immeubles collectifs, mais aussi certaines maisons individuelles. Cette technique peut aussi être utilisée pour l'édification de mur de soutènement très solides.