Linky : pour ou contre ?

Le compteur "intelligent" Linky fait polémique. Les uns y voient une avancée technologique intéressante, les autres un accessoire risquant de collecter des données personnelles à notre insu. De plus un certains nombre d'accident laissent à penser qu'il pourrait prendre feu et déclencher un incendie dans la maison.  

Donner votre avis sur le compteur Linky :

Sondage

Êtes-vous pour ou contre le compteur Linky?

 

Relève automatique de la consommation électrique

À la base, le compteur Linky a été présenté, essentiellement, comme un appareil permettant la relève de la consommation électrique des particuliers à distance, donc sans la présence des intéressés. On peut parler de compteur "communiquant". Un compteur de ce type (dit "compteur électronique") existe depuis de nombreuses années déjà, notamment en Île-de-France. Il n'a jamais fait l'objet d'une quelconque polémique. Nul ne pourra se plaindre de ne pas avoir à attendre pendant des heures un releveur qui, parfois, oublie de passer alors que l'on a pris une demi-journée de congé pour le recevoir. Intérêt également de ce type de compteur : il permet de faire une demande de modification de puissance à distance, sans intervention d'un technicien sur place, en votre présence. 

Un compteur électrique "intelligent"

De compteur "communiquant", à compteur "intelligent", c'est le pas franchi par Linky qui permet de collecter un certain nombre de données sur la consommation des particuliers. Une courbe de consommation permet certes à l'usager d'ajuster le fonctionnement des appareils de son installation.  Elle constitue aussi un indicateur des habitudes de vie de l'intéressé. Il s'agit de données confidentielles qui pourraient être utiles à des entreprises ou à des commerçants pour faire des offres commerciales. En l'état actuel des choses, Enedis (responsable du réseau et installateur des compteurs Linky) a, à ce sujet, une obligation strict de confidentialité. Mais qu'en sera-t-il à long terme...?

Un risque pour la santé

Comme tout appareil communiquant, le compteur Linky utilise des ondes électro-magnétiques pour transmettre les données au fournisseur d'énergie via des antennes relais. Les interrogations sur la nocivité ou l'innocuité de ces ondes est la même que pour celle des  téléphones portables.
La communication entre Enedis et le compteur se fait via un concentrateur par courant-porteur (CPL). Là encore cette technologie est connue et utilisée dans la maison pour d'autres équipement : transmission des ordres entre thermostat programmable et radiateurs électriques, lien entre une box et la télévision ou d'autres équipements domotiques. Les inquiétude sur les dangers potentiels des CPL sont les mêmes pour le compteur Linky.

Des risques d'incendies et de dysfonctionnements

Le coup de projecteur donné sur le compteur Linky  a mis en évidence un certain nombre de dysfonctionnements, dont certains aurait conduit à des incendies dans les logements. C'est une information incontournable et ce n'est pas acceptable. Reste qu'il faut tenir compte du fait que ce sont des millions de compteurs de nouvelle génération qui sont en cours d'installation (35 millions d'ici fin 2021) ce qui, statistiquement, relativise le nombre des incidents. Il serait intéressant de connaître quel était la statistique d'incidents de ce type avec les compteurs de première génération. L'intensification du rythme d'installation (jusqu'à près de 20 000 par jour) peut peut-être expliquer le nombre d'incident s'il est significatif.

Peux-ton refuser l'installation d'un compteur Linky?

A priori non, puisque le compteur électrique n'appartient pas à l'abonné, mais à la collectivité (commune, communauté de commune, syndicat d'énergie). Le particulier peut refuser l'accès a son compteur existant s'il est sur son domaine privé,  et s'opposer de fait à son remplacement, au risque de voir sa fourniture de courant suspendue. En revanche, la commune peut s'opposer au remplacement des compteurs sur son territoire. Plusieurs communes ont pris des arrêtés dans ce sens devant l'inquiétude voire l'opposition de leurs administrés.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Rénovation de la maison : planifiez vos travaux

Que vous envisagiez de rénover complètement une maison ou simplement de redécorer une pièce, il faut partir du bon pied : évaluer l’ampleur du travail à entreprendre, mesurer le temps qu’il vous faudra pour le mener à bien, apprécier vos propres capacités à le réaliser correctement. Vous devrez aussi prendre les précautions qui s’imposent pour écarter, dès le début du chantier, tout risque d’accident. Enfin, vous devrez vous faire une idée du coût des travaux que vous souhaitez entreprendre pour ne pas dépasser exagérément votre budget ou prendre les mesures nécessaires pour en assurer le financement échelonné.

image

Les insectes du bois : une menace pour la maison

Les insectes du bois menacent peut-être votre maison ! Les termites, les capricornes s'attaquent à certains éléments structurels de votre maison, d'autres comme les vrillettes s'intéressent plutôt à votre mobilier, à vos parquets. Pour lutter contre eux, il faut déjà les connaître et les identifier. Les traitements passent le plus souvent par des professionnels agréés (attention aux arnaques !).

image

Les détecteurs de qualité de l'air : CO2, HCHO, TVOC, humidité, température

La qualité de l'air est un enjeu sanitaire majeur. On sait que l'air intérieur de nos maison est beaucoup plus pollué que l'extérieur. L'accumulation des polluants et notamment des virus constitue un enjeu majeur pour notre santé. D'où la nécessité d'une bonne ventilation par les systèmes mécanique ( VMC, VMI, VMR ), ce qui n'empêche pas de devoir ouvrir les fenêtres régulièrement. Pour savoir quand il faut le faire, il est nécessaire de posséder un détecteur qui mesure différents facteurs sanitaires et de confort. Encore faut-il qu'il donne des informations claires et fiables et que l'on sache les interpréter. La ventilation, le chauffage et l'action sur l'humidité sont les actions permettant d'améliorer la qualité de l'air et de se prémunir contre certain désagréments (inconfort) et pathologies.

image

Les adjuvants du mortier et du béton : à quoi ça sert?

Les adjuvants sont des produits qui, ajoutés en faible dose au moment du gâchage modifient et améliorent les mortiers et béton. la pratique n'est pas nouvelle pusique déjà dans l'antiquité, on ajoutait du sang de bœuf au mortier pour accélérer sa prise.

image

Sol froid au pied : comment l'éviter?

Un sol froid est désagréable mais aussi mauvais pour la santé. Il n'est rien de plus désagréable que de mettre le pied sur un sol froid au réveil, mais aussi dans la journée ou le soir quand on se détend dans un fauteuil. Pour éviter cela il y a des solutions basiques : des tapis, de bons chaussons. Mais il est possible aussi de revoir l'équipement de la maison, et d'installer une trame électrique chauffante.

image

France-Rénov : un service public pour mieux rénover votre logement

Annoncé le vendredi 22 octobre par Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, aux côtés de Thierry Repentin, président de l'Anah, le lancement de France Rénov’, le service public de la rénovation de l'habitat entre en vigueur en 2022. Ce nouveau service public unique facilite l'information, l'orientation et l'accompagnement de tous les ménages dans leur projet de rénovation.

image

Remboursement du Crédit d'Impôt (CITE) : l'Administration fiscale répond

Nombreux sont les particuliers qui, ayant bénéficié du CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique), se demandent s'ils devront le rembourser s'ils vendent leur maison après l'avoir touché, et si oui pendant combien de temps pourrait peser ce risque.  RÉNO-INFO-MAISON a consulté la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) qui a apporté sa réponse officiellement.

Les actualités sur la rénovation de la maison,
de la construction et de l’habitat

Journaliste de la construction depuis des années, animateur radio sur la rénovation de l’habitat, Christian PESSEY est bien placé pour recevoir et aller chercher les dernières informations dans le secteur de la réhabilitation des maisons, des appartements et des logements en général. Dans cette rubrique vous retrouverez en avant-première des informations sur les matériaux, les équipements, les outils et les techniques de construction et de rénovation, mais aussi des informations administratives ou associatives de structures importantes comme Qualitel ,le Syndicat des énergies renouvelables, Flamme Verte ou l’association française de pompes à chaleur, pour une utilisation raisonnée de la maison, dans le respect des règles de protection de l’environnement et de la santé publique. Les informations sur la construction, l’aménagement et le confort du logement.