Panneaux solaires sous ardoises

Les panneaux solaires thermiques ont bien des qualités énergétiques, mais ils ont un gros inconvénient : il enlaidissent les toitures, ce qui leur vaut d'être systématiquement exclus des sites protégés. Une solution vient d'être trouvé, au moins pour les toiture en ardoise : des capteurs placés sous le matériau de couverture donc invisibles de l'extérieur. La solution nous vient d'Espagne.

Presque tout le monde est convaincu de l’intérêt des panneaux solaires, mais presque autant refuse l’enlaidissement de leur toiture. Ils n'ont généralement pas le choix. Une solution est trouvée, par les toitures en ardoise par CUPPA PIZARAS, qui est devenu de leader mondial de l’ardoise naturel.

Une absorbeur de calories

La marque espagnole CUPPA PIZARAS, qui est devenue de leader mondial de l’ardoise naturelle présente un système baptisé THERMOSLATE qui comprend en sous-face des ardoises un « absorbeur » de calories constitué de deux peaux aluminium entre lesquelles circule un fluide caloporteur qui va céder ses calories dans un échangeur, en amont du ballon d’eau chaude sanitaire de type chauffe-eau solaire, qui permet de couvrir 67 %  des besoins en eau chaude pour une maison correctement exposée eu sud, avec un ballon de 300 litres.

Idéal en site protégé

Outre que ce système est très astucieux, comme il est invisible, il permet l’installation de cette structure en site protégé, à la différence évidemment des panneaux solaires extérieurs en surimposition ou en intégration de couverture, rejetés par les ABF, les architectes des bâtiments de France. Développé pour le neuf, le système peut bien sûr être utilisé en rénovation.

Sous avis du CSTB

Les toitures de 16 logements d’un ensemble immobilier de partage générationnel, à Vendôme, ont été équipées. Le dispositif bénéficie d’un avis technique du CSTB qui lui permet d’être accessible aux aides à la rénovation énergétique. Il permet une économie de 2 t de CO2.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

L'abri de jardin : simple et efficace

Avec les beaux jours on sort dans le jardin et on s’aperçoit qu’on n’a rien pour ranger le matériel : chaises pliantes, desserte, BBQ, mais aussi outils de jardinage. Vous auriez bien besoin d’un abri de jardin que vous monterez éventuellement vous-même . MODÈLE SÉLECTIONNÉ

image

Choisir un store pour la véranda

La véranda est un espace très exposé au soleil et donc à la chaleur. Elle devient vite surchauffée et presque inutilisable en été, surtout si, comme souvent, elle est exposée plein sur. Différents types de stores peuvent éviter ce problème. 

image

À quoi sert le mortier bâtard?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment. LIVRE RECOMMANDÉ

image

L'éolienne domestique : pour l'eau et l'électricité

Les éoliennes "domestiques" c'est-à-dire celles visant à produire de l'électricité pour la maison ou à puiser l'eau pour celle-ci ou l'arrosage du jardin sont faciles à installer et à utiliser. Leur production est marginale, mais elles participent à la sobriété de la maison.

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

L’installation de plomberie

Les canalisations de plomberie

L’installation sanitaire d’une maison ou d’un appartement comprend des canalisations d’alimentation en eau sous pression. Si les canalisations en plomb ont aujourd’hui disparue, les tubes en acier, les tubes en cuivre, assemblés par des raccords de plomberie mécanique ou soudés sont largement utilisés. Les tubes métalliques sont remplacés largement par des canalisations en polyéthylène (PER) ou par des canalisations multicouches. 

Les évacuations sanitaires

L’évacuation des eaux usées est assurée au niveau de l’installation intérieure par des tubes en PVC de différentes sections, en fonction du volume d’eau des appareils (évier, lavabo, baignoire, douche, bidet, W.-C.) assemblés par collage. Elles dirigent l’eau vers les installations d’assainissement : réseau public, fosse septique ou micro-station d’épuration.