QUALIBAT, QUALIFELEC et QUALIT’ENR s’associent à EDF pour une rénovation énergétique de qualité

Alors que le Gouvernement vient de communiquer sur le lancement à venir d’un plan d’action de lutte contre la fraude à la rénovation thermique, les trois organismes de qualification Qualibat, Qualifelec et Qualit’EnR annoncent la finalisation d’un partenariat d’envergure avec EDF en faveur de la qualité d’installation. Cette démarche commune, lancée dans le cadre de la Charte « Engagé pour FAIRE », permettra notamment de coordonner la lutte contre les mauvaises pratiques.

Un enjeu énergétique et climatique très significatif

Avec 45% de l’énergie finale consommée et 27% des émissions de gaz à effet de serre, les bâtiments représentent un enjeu énergétique et climatique très significatif. La rénovation des logements est donc au cœur de la lutte contre le réchauffement climatique et contribue à améliorer le pouvoir d’achat des français.

Pour des travaux de qualité

Les travaux de rénovation sont réalisés par l’une des 62 000 entreprises qualifiées « RGE ». Les plus demandés concernent l’isolation des combles-toitures et des planchers bas. Depuis le lancement du Coup de Pouce chauffage en janvier 2019, les demandes de remplacement de chaudières gaz et de pompes à chaleur sont également en forte hausse.

Dans ce contexte, EDF et les trois organismes de qualification du bâtiment, Qualibat, Qualifelec et Qualit’EnR, acteurs pleinement impliqués dans la rénovation énergétique et signataires de la Charte « Engagé pour FAIRE » se sont rapprochés afin de renforcer leurs engagements en faveur de travaux de qualité.

Maintenir la confiance des clients dans le secteur de la rénovation.

Pour cela, les quatre acteurs :
échangeront des informations sur les réclamations clients.
partageront entre eux les noms des entreprises radiées de la qualification RGE ou du partenariat avec EDF suite à des défauts de qualité constatés.
se réuniront régulièrement pour suivre la mise en application de la convention par chacun de ses signataires.

« Cette collaboration est la rencontre entre un acteur engagé dans la transition énergétique qui produit des Certificats d’Economies d’Energie avec des clients satisfaits et des travaux performants et d’un organisme qualificateur RGE qui veut être en situation de qualifier au mieux et de façon indiscutable les entreprises RGE. Pour cela, il est nécessaire de multiplier les sources d’information pour mieux contrôler ceux qui ne respectent pas leurs engagements » explique Alain MAUGARD, Président de QUALIBAT.

« Ce partenariat avec EDF, membre historique de notre association, est un complément à notre dispositif de qualification. Nos qualifications apportent aux consommateurs l’assurance que l’entreprise possède la compétence métier, la maîtrise du geste technique que nécessite chaque équipement, posé dans le cadre d’une rénovation énergétique. Au-delà de l’installation, nous valorisons, également, les entreprises qui s’investissent dans le temps auprès de leurs clients, en proposant la maintenance des équipements. Grâce au suivi des entreprises qualifiées partenaires d’EDF, à l’identification rapide des contre-références et l’accompagnement des consommateurs, nous souhaitons promouvoir les bonnes pratiques pour un marché de la rénovation énergétique réellement performant, explique Yves JALAGEAS, Président de QUALIFELEC ».

« Les dispositifs mis en place par l’État permettent de développer la confiance envers les acteurs de la rénovation énergétique, mais également de s’assurer que les mécanismes de soutien sont utilisés à bon escient. L’immense majorité des entreprises RGE est impliquée pour fournir un travail de qualité, il est donc important de pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie afin de valoriser cet engagement. Le renforcement de la coopération entre les parties prenantes est indispensable pour éviter que les entreprises peu scrupuleuses puissent passer entre les mailles du filet, au bénéfice des clients mais aussi des professionnels qui respectent les règles.» explique André Joffre, Président de QUALIT’ENR.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Tirage de la cheminée : les bons conseils

Un bon tirage de la cheminée est essentiel au bon fonctionnement d'un foyer ouvert, d'un foyer fermé, d'un insert ou d'un poêle à bois. C'est essentiel à plusieurs niveaux.

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.