Que faire au jardin en septembre?

Au jardin, septembre achève une saison et permet d'en préparer une autre. C'est le mois des récoltes autant que des semis, au potager comme au jardin de fleurs. Ce n'est pas le moment de relâcher son attention, même si la nature prépare  son grand sommeil.

Potager

  • Semer en pleine terre : cerfeuil, chicorées, cressons, épinards, laitues, mâche, navets, persil et radis.
  • Planter les fraisiers et les plants issus des semis pratiqués le mois précédent.
  • Butter le céleri à côtes afin de le blanchir ; biner et arroser (éventuellement avec un engrais dilué dans l’eau).
  • Butter les poireaux pour les blanchir.

Arbres fruitiers

  • Commencer à cueillir pommes et poires (après vérification de leur maturité). Désensacher les fruits quelques jours avant la récolte pour que le soleil les colore.
  • Supprimer les feuilles qui ombrent les fruits.
  • Greffer en écusson.
  • À la fin du mois, commencer à creuser les trous de plantation des arbres.
  • Éliminer tous les fruits véreux, tombés de l’arbre ou desséchés.
  • La seconde quinzaine du mois, récolter les premières grappes de raisins : pour les conserver, les prélever avec un bout de sarment et plonger celui-ci dans un récipient d’eau ; le tout doit être entreposé en cave.
  • À la fin du mois, commencer la taille des framboisiers remontants.
  • Poursuivre les traitements.

Fleurs

  • Semer sous abri les annuelles cultivées comme bisannuelles hivernées et mises en place au début du printemps, elles fleuriront tôt.
  • Repiquer en godets les vivaces semées le mois précédent.
  • Éliminer les fleurs fanées.
  • Rempoter les boutures réalisées en août (géranium) et poursuivre les bouturages.
  • Semer en pleine terre les plantes (vivaces ou annuelles) suffisamment rustiques pour passer l’hiver en pleine terre (adonide, alysse, centaurée, némophile, pied d’alouette annuel, pois de senteur, souci, thlaspi, etc.).
  • Commencer en fin de mois la plantation des bulbes à floraison printanière.

Rosiers

  • Supprimer les fleurs fanées et profiter de l’occasion pour prélever les boutures qui seront repiquées en pleine terre, puis rempotées pour être rentrées en octobre.
  • Terminer les greffages.
  • Palisser les jeunes pousses de tous les rosiers grimpants.

Arbres et arbustes

  • Creuser les trous de plantation et planter (jusqu’à la mi-octobre) les arbres et les arbustes à feuillage persistant ainsi que les conifères.
  • Nettoyer hortensias et rhododendrons (suppression des fleurs fanées).
  • Tailler les haies.
  • Bouturer (bouturage de rameaux feuillus).
  • Diviser les touffes et repiquer les rejets.
  • Marcotter le rhododendron et le chèvrefeuille.
  • Planter les hortensias, magnolias, rhododendrons et toutes les espèces de terre de bruyère.
  • Commencer l’élagage des grands arbres.

Pelouse

  • Ralentir les arrosages si le temps le permet car ce mois est bien souvent aussi chaud, sinon plus, que le mois précédent.
  • Poursuivre la tonte régulièrement.
  • Aérer et scarifier.

Serres

  • Commencer les semis des plantes annuelles cultivées comme bisannuelles ; poursuivre ceux des vivaces.
  • Bouturer les plantes d’appartement et les rempoter ensuite.
  • Maintenir les dispositifs d’ombrage.

Divers

  • Poursuivre les désherbages.
  • Brûler les rameaux taillés, les fruits véreux et les mauvaises herbes.
  • Mettre au compost l’herbe tondue.
  • Commencer à retourner les plates-bandes et les planches de culture libre.
  • Nettoyer, graisser et vérifier outils et machines en vue des travaux d’automne.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

Les derniers conseils maison

image

Repeindre la façade

En maintenant l’extérieur d’une maison en bon état, on préserve son étanchéité et sa qualité esthétique. Il est inutile de peindre les briques, mais si l’une d’entre elles est abîmée ou poreuse, il faut la remplacer avant que l’humidité ne se propage. Il est en revanche important de repeindre périodiquement les crépis avec une peinture façade microporeuse. Elle présente l’avantage de protéger la façade en empêchant l’eau et l’humidité de pénétrer, tout en laissant la maçonnerie respirer.

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Isoler la toiture de combles aménageables

Quand on veut conserver la possibilité d’utiliser les combles, notamment pour en faire des pièces à vivre, on isole la sous-toiture et non le sol du grenier. On utilise pour cela de la laine minérale ou végétale de forte épaisseur. La solution la plus simple est de l’embrocher sur des suspentes et de la maintenir par des profilés (appelés aussi fourrures) métalliques sur lesquels sont ensuite fixées des plaques de plâtre ou encore du lambris. Ce type d’isolant (ici IBR Contact) très performant est gainé d’un voile de protection limitant les risques d’irritation de la peau quand on le manie.

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Couler une dalle en béton extérieure

Le béton commence à prendre 2 h environ après avoir été gâché. Il faut donc le couler, le tasser et en lisser la surface pendant cette durée. Divisez les grandes surfaces en sections pouvant être finies sans difficulté dans ce laps de temps. Vous pouvez marcher sur le béton au bout de 3 jours, mais attendez 5 jours avant de le décoffrer et au moins 10 avant de rouler dessus avec une voiture.  

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup .