Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

Aménager les combles pour créer une pièce supplémentaire

Repenser son espace sous les toits et y aménager une pièce supplémentaire est un bon moyen de gagner de l’espace. Avant de débuter les travaux, de nombreux points doivent être abordés pour assurer un confort optimal. Cette phase de réflexion est absolument cruciale : la luminosité au sein de cette pièce traditionnellement sombre et l’isolation sont des travaux quasiment irréversibles qui ne doivent en aucun cas être négligés pour garantir le confort et le bien-être des habitants de cette pièce.

La quantité de lumière nécessaire varie en fonction de la surface de la pièce. Pour un confort optimum, il est conseillé d’avoir une surface totale de baies supérieure ou égale à 1/6 (17 %) de la surface habitable. Selon les analyses de marché réalisées par VELUX, seulement 20 % des pièces aménagées dans les combles bénéficient d’un éclairement suffisant.

Quel que soit le projet imaginé pour cette nouvelle pièce, la dimension et le nombre de fenêtres jouent un rôle essentiel dans la perception de l’espace et du confort de vie. Une étude réalisée avec le CSTB montre que pour une même pièce, l’ajout d’une fenêtre de toit augmente la perception d’espace de 89 %

L’orientation des pièces

Le nord, contrairement aux idées reçues, une orientation côté nord peut s’avérer intéressante, car si l’apport de lumière est un peu moins fort, il reste toutefois généreux et constant à condition de bien dimensionner les ouvertures en augmentant les surfaces de vitrage. Après la quantité, la qualité : la lumière étant plus froide au nord, il faut éviter le blanc au profit de peintures chaleureuses aux couleurs un peu plus soutenues, avec une déco cocooning pour donner de la chaleur à l’ensemble.

• L’est et le sud-est sont les orientations privilégiées pour les chambres : on y bénéficie de la lumière du matin mais, comme elles sont protégées du rayonnement plus chaud du reste de la journée, elles restent fraîches l’après-midi et le soir.

• Le sud est l’exposition idéale pour les pièces de vie car elle offre la meilleure luminosité tout au long de la journée.

• L’ouest permet de bénéficier d’un ensoleillement agréable jusqu’en fin de journée. Pour éviter la surchauffe en période estivale, il suffit juste de s’équiper avec les bonnes protections solaires, notamment les volets extérieurs. Ne pas hésiter à compléter avec un store intérieur, ce qui permet de tamiser la lumière pour une ambiance douce et feutrée.

La lumière du jour captée par une fenêtre de toit a une meilleure dispersion lumineuse puisqu’elle se diffuse plus largement dans la profondeur de la pièce.

Agrandir les espaces de vie en créant une extension à la cuisine

La cuisine est une pièce centrale de la maison, où toute la famille se rassemble. Afin de gagner en espace, il peut être approprié d’y créer une extension. Agrandir une pièce existante permet de penser l’espace comme on l’entend et de considérer tous les facteurs qui sont indispensables au confort de toute la famille : la lumière naturelle, l’isolation, l’aménagement de la pièce, etc.

Les fenêtres toit permettent un éclairage zénithale dans cette cuisine.
Motorisées elles assure la qualité de l'air intérieur.

Lors de la construction ou de l’extension d’une cuisine, la ventilation est un aspect essentiel à considérer. Dans une récente étude, des chercheurs américains ont mis en garde sur les dangers des activités ménagères telles que la cuisine et le nettoyage de la maison pour la qualité de l’air intérieur. Les produits ménagers non-naturels et la cuisson émettent des composés organiques volatils (COV) polluants, ou des particules fines : autant de polluants qui peuvent s’accumuler en l’absence d’aération régulière. Aérer à raison de 5 minutes, deux à quatre fois par jour, permet un renouvellement rapide de l’air sans déperdition d’énergie.

L’installation de fenêtres motorisées (ici VELUX) permettra de ventiler cette pièce, à l’air souvent trop pollué, et de chasser les odeurs de cuisine et les vapeurs d’eau. Il est désormais possible de contrôler la qualité de l’air intérieur à la maison, même à distance grâce à une solution connectée (ici VELUX ACTIVE with NETATMO).  Ses capteurs intégrés mesurent la température, l’humidité et la concentration en CO2 de la pièce et commandent automatiquement l’ouverture ou la fermeture des fenêtres, stores et volets roulants VELUX, afin d’assurer une meilleure qualité de l’environnement intérieur. Les utilisateurs bénéficient ainsi d’une maison plus saine.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Bien apprécier la lumière dans les combles

Modélisez rapidement vos combles et imaginez les possibilités d'aménagement pour créer de nouveaux espaces de vie depuis votre smartphone. L'application gratuite My Daylight vous révèle les bénéfices de l'éclairage naturel. Obtenez facilement des pièces plus grandes et plus confortables à vivre. Catherine JUILLARD, Responsable Prescription Lumière et Thomas BERGE, Chef de Produit Digital, tous deux chez VELUX®, répondent aux questions de Christian PESSEY, Journaliste de la Construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

La rénovation énergétique en questions avec la députée Marjolaine Meynier-Millefert

Retrouvez dans cette vidéo les acteurs majeurs de la filière et la députée Marjolaine Meynier-Millefert , co-animatrice du plan de rénovation énergétique pour le gouvernement. Cette conférence-débat, animée par Christian Pessey sur le Salon de la Rénovation et Décoration 2019, a permis aux acteurs majeurs de la filière de dialoguer et d'échanger avec la députée sur tous les thèmes touchant à la rénovation énergétique. Voici la synthèse de ce débat

image

Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

image

Le remplacement des fenêtres et le crédit d'impôt (CITE) en 2019

Le remplacement des fenêtres est réintroduit dans le périmètre du Crédit d'Impôt Transition Énergétique en 2019. Mais dans des conditions si restrictives que le bénéfice en est très limité. La conversion en prime pour les ménages défavorisés n'interviendra qu'en 2020. 

image

Réparer les WC

La réparation des WC passe très souvent par le remplacement du robinet flotteur. Tuto pour tout vous expliquer

image

Hivernage de la piscine

L’hivernage de votre piscine, indispensable et très simple à réaliser met la piscine en sommeil et garantit sa remise en service dans les meilleures conditions et rapidement  dès les premières chaleurs du printemps

Les derniers conseils maison

image

Isolant à base d'herbe de prairie

Toutes les fibres végétales peuvent servir à faire des isolants thermiques : pourquoi pas l'herbe de prairie (autrement dit le foin) dont l'une des vertus est évidemment d'être renouvelable et d'offrir un bilan carbone négatif. Un nouvel isolant fait de fibres d'herbe de prairie, mis au point et fabriqué en Suisse fait son apparition.

image

Isolant à base d'herbe de prairie

Toutes les fibres végétales peuvent servir à faire des isolants thermiques : pourquoi pas l'herbe de prairie (autrement dit le foin) dont l'une des vertus est évidemment d'être renouvelable et d'offrir un bilan carbone négatif. Un nouvel isolant fait de fibres d'herbe de prairie, mis au point et fabriqué en Suisse fait son apparition.

image

La laine verre peut-elle être écologique?

Depuis de nombreuses années, le débat fait rage pour savoir ce qu'est un isolant "écologique". Si la matière d'origine elle-même de la laine de verre (le sable ou le verre recyclé) n'est pas en cause, le liant qui assure la cohésion des fibres peut être mis sur la sellette. Un optant pour un liant à base végétale, un fabricant ( Knauf Insulation ) permet d'apporter une réponse à ce débat.  

image

La laine verre peut-elle être écologique?

Depuis de nombreuses années, le débat fait rage pour savoir ce qu'est un isolant "écologique". Si la matière d'origine elle-même de la laine de verre (le sable ou le verre recyclé) n'est pas en cause, le liant qui assure la cohésion des fibres peut être mis sur la sellette. Un optant pour un liant à base végétale, un fabricant ( Knauf Insulation ) permet d'apporter une réponse à ce débat.  

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Remplacement des chaudières : les artisans de la CAPEB et Butagaz propose FACILIPASS

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, annoncent le déploiement national de leur «  Pack Chaudière  ». Cette offre va également permettre de s’adresser au plus grand nombre. Objectif : rendre plus efficace et accessible leur offre packagée, une formule gagnante pour le client comme pour l’entreprise installatrice.