Remplacement d'une chaudière au gaz propane


Nous sommes actuellement équipé d'une chaudière à condensation gaz en bonbonne. Le mode de diffusion de l'eau chaude est un plancher chauffant (nettoyé vidé et purgé régulièrement) sur une surface de 222 m2. La même chaudière assure l'eau chaude sanitaire, et nous utilisons le même gaz pour la cuisson alimentaire avec un coût annuel de 2200 € environ.
Notre chaudière entame actuellement sa 14ème année de service après des changements de pièces, sauf le brûleur. Je pense donc qu'il va falloir, dans les mois ou années très proches, pourvoir à son remplacement et je m'interroge sur le choix le plus judicieux.
Comme nous habitons à la campagne , la pompe à chaleur me semble être la bonne solution; Je dispose actuellement d'un forage et d'une réserve d'eau de 10 m3 recueillant les eaux pluviales, l'eau du forage est en permanence à 14 ° environ.
Compte tenu des éléments décrits plus haut, pourriez vous m'indiquer quelle est, selon vous, le meilleur choix économique et durable :
- pompe à chaleur à air (je n'ai pas de voisins directs pour le bruit) ?
- pompe à chaleur à eau, compte tenu de mes ressources hydriques existantes ?
- réversibilité possible l'été ?
- si pompe à chaleur, quelles modifications doit-on prévoir pour rejoindre le plancher chauffant ?
- la pompe à chaleur assure t-elle l'eau chaude sanitaire ?
- quelle consommation d électricité ?
- quel coût approximatif faut-il prévoir ?
- quelles sont les aides actuelles (soumises ou non à revenus) ou crédit d'impôts ?
- faut-il souscrire un contrat d'entretien annuel comme pour les chaudières à gaz ?

Joël

La réponse de Christian PESSEY

Il est clair qu'une chaudière de près de 15 ans mérite d'être remplacée, surtout compte tenu des aides incitatives actuelles à ce remplacement. La solution de la pompe à chaleur eau-eau, donc en géothermie (sur forage) semble opportune. La PAC peut être réversible pour convertir le plancher chauffant en plancher rafraîchissant l'été. Vous pouvez même conserver votre chaudière en relève de la pompe à chaleur en cas de grands froid (mais je ne pense pas que ce soit très utile, compte tenu du combustible utilisé). Votre coût de fonctionnement devrait être divisé par 2 ou 3 (si vous êtes bien isolé). Le coût d'un installation de ce genre est de 10 000 à 15 000 € mais de nombreuses aides réduisent considérablement l'investissement (dans certains cas, le reste à charge est quasi nul, puisqu'on parle de remplacement d'une chaudière à 1 €). À l'heure où je vous fait cette réponse (28/11/2019), la partie de la loi de finance concernant les aides à la rénovation énergétique n'est pas finalisée. Il faudra attendre pour cela le 01/01/2019 et ses décrets d'application. Nous publierons le dispositif complet dès la signification au public. Le reste à charge est fonction de plusieurs facteurs, dont la facture de la chaudière elle-même (liée à la puissance nécessaire en fonction de facteurs tels que l'isolation, la région, l'exposition de la maison. Votre réserve d'eau de 10 m3, en revanche, ne peut intervenir dans ce cadre. Vous pouvez l'utiliser, cependant, pour alimenter certains appareils : WC, lave-linge (mais pas lave-vaisselle) ou pour laver la voiture. Le contrat de maintenance annuel n'est obligatoire que si vous conservez la chaudière gaz. La PAC n'y est pas soumise, mais je conseille vivement d'en souscrire un auprès d'un chauffagiste/frigoriste compétent. Vous en trouverez des références auprès de l'AFPAC (Association Française de Pompe à Chaleur) ou du Synasav (syndicat professionnel des techniciens de maintenance du chauffage et des PAC).

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Comment éviter les accidents de gaz?

Les accidents dus au gaz sont rares, mais quand ils surviennent ils sont spectaculaires et souvent meurtriers. Différentes précautions permettent de s'en prémunir. L'actualité dramatique incite à les prendre.

Les dernieres vidéos maison

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

Les derniers conseils maison

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

Une initiative collective de production et d'autoconsommation d'électricité entre voisins : HARMON'YEU

Au printemps 2020, ENGIE, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et 3 institutions locales, a lancé cette expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Né grâce à la volonté de ses habitants et des autorités locales de s’inscrire dans la transition énergétique, ce projet constitue une première en France dans le fait qu’il intègre plusieurs maisons individuelles productrices d’énergie et une batterie de stockage commune, à l’échelle d’un quartier. Un logiciel intelligent développé spécifiquement par ENGIE pour le projet permet de piloter la répartition de l’énergie produite entre les utilisateurs.

image

Faire une terrasse en bois ou en composite

C’est toujours le moment de s’intéresser à la terrasse, que vous soyez en maison individuelle ou en logement avec un grand balcon ou une terrasse. Souvent le sol est en béton ou en carrelage. La tendance est à les recouvrir de lames en bois ou en bois composite, parfois en dalles de caillebotis.

image

Dégradation maison bois : peut-on faire jouer la garantie décennale?

J'ai une maison ossature bois construite entre septembre 2010 et août 2011. J'ai remarqué l'année dernière l'apparition de moisissures/champignons sur l'un des cadres de fenêtre. En février de cette année, un charpentier et un expert en bâtiment m'ont dit que cela venait de l'eau stagnante sur l'appui de fenêtre dû à la coulisse du volet roulant qui descend trop bas et du fait que l'appui de fenêtre n'est pas de bavette contre les parois verticales. Pour eux, il est certain que le constructeur de la maison doit intervenir et faire fonctionner la garantie décennale. L'avis du constructeur est le suivant: l'eau s'est infiltrée car les peintures n'ont pas été entretenues. Je joins des photos afin d'avoir votre avis sur le sujet. Cela fait- il partie de la garantie décennale ou est-ce un problème d'entretien ? Laurent

image

La prise de terre : ça sert à quoi?

Tout le monde a entendu parler de la prise de terre, mais on ne sait pas toujours ce que c’est et surtout à quoi ça sert. Élément essentiel de la protection de l'installation électrique, de celle des biens et surtout des personnes, la prise de terre doit aujourd'hui être disponible dans tous les logements, ce qui n'est malheureusement pas le cas partout.

image

Humidité dans la maison : d'où vient-elle?

L’humidité est l’un des problèmes les plus désagréables mais aussi les plus préoccupants dans la maison, aussi bien pour ceux qui y habitent que pour la maison elle-même. Elle peut avoir différentes origines et causes.   

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.