Remplacement d'une chaudière au gaz propane


Nous sommes actuellement équipé d'une chaudière à condensation gaz en bonbonne. Le mode de diffusion de l'eau chaude est un plancher chauffant (nettoyé vidé et purgé régulièrement) sur une surface de 222 m2. La même chaudière assure l'eau chaude sanitaire, et nous utilisons le même gaz pour la cuisson alimentaire avec un coût annuel de 2200 € environ.
Notre chaudière entame actuellement sa 14ème année de service après des changements de pièces, sauf le brûleur. Je pense donc qu'il va falloir, dans les mois ou années très proches, pourvoir à son remplacement et je m'interroge sur le choix le plus judicieux.
Comme nous habitons à la campagne , la pompe à chaleur me semble être la bonne solution; Je dispose actuellement d'un forage et d'une réserve d'eau de 10 m3 recueillant les eaux pluviales, l'eau du forage est en permanence à 14 ° environ.
Compte tenu des éléments décrits plus haut, pourriez vous m'indiquer quelle est, selon vous, le meilleur choix économique et durable :
- pompe à chaleur à air (je n'ai pas de voisins directs pour le bruit) ?
- pompe à chaleur à eau, compte tenu de mes ressources hydriques existantes ?
- réversibilité possible l'été ?
- si pompe à chaleur, quelles modifications doit-on prévoir pour rejoindre le plancher chauffant ?
- la pompe à chaleur assure t-elle l'eau chaude sanitaire ?
- quelle consommation d électricité ?
- quel coût approximatif faut-il prévoir ?
- quelles sont les aides actuelles (soumises ou non à revenus) ou crédit d'impôts ?
- faut-il souscrire un contrat d'entretien annuel comme pour les chaudières à gaz ?

Joël

La réponse de Christian PESSEY

Il est clair qu'une chaudière de près de 15 ans mérite d'être remplacée, surtout compte tenu des aides incitatives actuelles à ce remplacement. La solution de la pompe à chaleur eau-eau, donc en géothermie (sur forage) semble opportune. La PAC peut être réversible pour convertir le plancher chauffant en plancher rafraîchissant l'été. Vous pouvez même conserver votre chaudière en relève de la pompe à chaleur en cas de grands froid (mais je ne pense pas que ce soit très utile, compte tenu du combustible utilisé). Votre coût de fonctionnement devrait être divisé par 2 ou 3 (si vous êtes bien isolé). Le coût d'un installation de ce genre est de 10 000 à 15 000 € mais de nombreuses aides réduisent considérablement l'investissement (dans certains cas, le reste à charge est quasi nul, puisqu'on parle de remplacement d'une chaudière à 1 €). À l'heure où je vous fait cette réponse (28/11/2019), la partie de la loi de finance concernant les aides à la rénovation énergétique n'est pas finalisée. Il faudra attendre pour cela le 01/01/2019 et ses décrets d'application. Nous publierons le dispositif complet dès la signification au public. Le reste à charge est fonction de plusieurs facteurs, dont la facture de la chaudière elle-même (liée à la puissance nécessaire en fonction de facteurs tels que l'isolation, la région, l'exposition de la maison. Votre réserve d'eau de 10 m3, en revanche, ne peut intervenir dans ce cadre. Vous pouvez l'utiliser, cependant, pour alimenter certains appareils : WC, lave-linge (mais pas lave-vaisselle) ou pour laver la voiture. Le contrat de maintenance annuel n'est obligatoire que si vous conservez la chaudière gaz. La PAC n'y est pas soumise, mais je conseille vivement d'en souscrire un auprès d'un chauffagiste/frigoriste compétent. Vous en trouverez des références auprès de l'AFPAC (Association Française de Pompe à Chaleur) ou du Synasav (syndicat professionnel des techniciens de maintenance du chauffage et des PAC).

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Les aides pour le chauffage au bois

Saviez-vous que vous que le  # chauffage  au  # bois  bénéficiait d'aides telles que le  # CITE  ? Le point avec le label  Flamme Verte  et  Christian Pessey  !

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

Les derniers conseils maison

image

Le béton armé : ferraillage des poteaux, des poutres, des linteaux et des dalles

Matériau à haute résistance, le béton est néanmoins cassant sitôt que s'exerce sur lui des tensions importantes. Il est particulièrement sensible à la traction. Le remède à cette relative fragilité consiste à placer dans la pièce en béton une armature métallique qui, en la renforçant dans d'appréciables proportions, en fera un matériau de construction idéal, pratiquement inaltérable, permettant de véritables prouesses architecturales, et possédant des qualités de résistance au feu bien supérieures à celles du fer et du bois.  

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Entretenir le circuit de chauffage central

Si la chaudière elle-même doit légalement faire l'objet d'un entretien annuel par un technicien habilité, le système de chauffage central doit faire l'objet d'une série de contrôles et d'interventions, dont beaucoup peuvent être réalisés par le particulier.

image

Entretenir le circuit de chauffage central

Si la chaudière elle-même doit légalement faire l'objet d'un entretien annuel par un technicien habilité, le système de chauffage central doit faire l'objet d'une série de contrôles et d'interventions, dont beaucoup peuvent être réalisés par le particulier.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le gâchage du béton à la bétonnière

L'emploi d'une bétonnière (que vous pouvez louer) s'impose sitôt qu'il est nécessaire de gâcher une quantité relativement importante de béton (coulage d'une petite chape par exemple).