Visite des techniciens de maintenance chauffage et de clim : les précautions à prendre

Votre technicien de maintenances du chauffage, de la clim ou de la production d'eau chaude sanitaire prend soin de votre installation... prenez soin de lui !

Demande d'intervention

Les systèmes de chauffage et de rafraîchissement, ceux de production d'eau chaude sanitaires peuvent connaître des dysfonctionnements qui justifient une intervention d'urgence, même en période de confinement. Plutôt que d'appeler l'un des multiples dépanneurs dont il est difficile de connaître les compétences, appelez une entreprise de maintenance patentée, dont les pratiques sont encadrées par les règles de la profession. Vous en trouverez la liste sur le site du SYNASAV  (Syndicat des professionnels de la maintenance et des services en efficacité énergétique) 

Recommandations pour une intervention sereine

Pour une intervention sereine, pour le technicien, comme pour l'occupant, le SYNASAV, en cette période de confinement , publie des recommandations à destination du client.

Pour permettre une intervention sereine du technicien de maintenance dans un logement avec des occupants confinés, le SYNASAV publie une plaquette. Ce support prioritairement destiné à être consulté en ligne, vise à donner quelques directives simples à l'occupant du logement pour veiller à la sécurité du technicien comme à la sienne.

Lors de la visite du technicien

1. Appliquez et faites appliquer les gestes barrières

2. Le technicien va vous signaler son arrivée à votre domicile par un appel téléphonique. C’est le moment de lui donner vos consignes, de lui faire vos remarques et de poser vos éventuelles questions.

3.  À son signal, ouvrez lui la porte sans qu’il ait besoin de sonner ou d’utiliser un interphone ou un digicode.

4. Ne laisser personne sur son passage entre la porte d’entrée et le lieu où il doit intervenir. Veillez particulièrement à ne pas laisser circuler vos enfants pendant le temps de l’intervention.

5. Conservez impérativement la plus grande distance possible avec lui. Ne lui parler que si c’est absolument nécessaire, de préférence le plus loin possible (minimum 2m) ou appeler le au téléphone d’une autre pièce.

6. Indiquez lui le lieu où se trouve votre installation défectueuse.

7. Ne restez pas avec lui. Laissez le travailler seul.

8. À la fin de l’intervention, le technicien ne vous fera rien signer et ne vous remettra aucun document. Vous recevrez tout par mail ou par courrier.

9. Après être sorti de votre logement, le technicien vous téléphonera pour vous faire le compte-rendu de l’intervention. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

 

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Une optimisation du confort thermique de la maison

Avoir une bonne température dans la maison hiver comme été, bénéficier d’une bonne qualité de l’air intérieur : deux objectifs pour le confort et la santé. Le confort parce qu’un grand nombre d’habitant estime avoir souvent froid l’hiver. La santé parce qu’une maison mal chaussée est aussi très souvent une maison humide, favorisant les allergies et les troubles respiratoires. 

Le rafraîchissement de la maison

Une maison mal rafraîchie, c’est aussi une maison soumise à la canicule et aux pointes de température extrêmes, aujourd’hui fréquentes du fait du dérèglement climatique. Une isolation thermique raisonnée évite ce désagrément qui peut avoir un impact négatif, notamment sur les personnes âgées les plus vulnérables.