Bois bûches : stère, mètre cube, vrac?

Le bois bûches est devenu en quelques années l'un des combustibles les plus appréciés pour se chauffer. C'est notamment le plus économique de tous les combustibles, à égalité ou presque avec le granulé, loin devant le gaz, l'électricité et bien sûr le fioul. C'est aussi l'un des plus efficaces. Encore faut-il acheter du bois de bonne qualité et surtout en quantité mesurée de façon fiable.

Les bûches au stère

C'est l'unité historique pour mesure le bois de chauffage, celle encore pratiqué en milieu rural, chez les agriculteurs et le forestier de "terrain".  Il correspond à un empilement de bûches de 1 m de haut, sur 1 m de long et 1 m de large. Autrement dit un volume de 1 m3 dit "apparent".  En réalité, 1 stère ne fait pas 1 m3 de bois, surtout s'il est livré en bûche de 50 cm ou 33 cm, format habituel d'utilisation des bûches dans les appareils de chauffage, cheminées, inserts, foyers fermés ou chaudières:
– 1 stère de bûches de 50 cm = 0,80 m3
– 1 stère de bûches de 40 cm = 0,75 m
– 1 stère de bûches de 33 cm = 0,70 m

Suivant la qualité de l'empilement, l'équivalence en mètres cubes peut être bien inférieur, surtout quand le bois est livré en vrac, ce qui interdit toute possibilité de contrôle. Il faut noter que plus le bois est livré en petites sections, et moins le volume réel est important.

Les bûches au mètre cube

Depuis 1978, c'est la norme officielle, la seule unité de volume permettant de garantir la quantité de combustible réellement livrée. On parle de "mètre cube apparent de bois" ou MAB, seule unité légale.  Le coefficient d'empilement est le rapport entre le volume apparent et le volume réel.

Présentation du bois bûches

Il est plus ou moins facile de mesurer réellement le bois bûches selon la présentation à la livraison: 
en vrac rend tout contrôle pratiquement impossible, sauf à réaliser soit-même un empilement des bûches après livraison
en sac ne concerne que les très petites quantités et ne fait pratiquement jamais une estimation au MAB
en ballot pour les volumes intermédiaires
– la livraison en palette permet une estimation plus précise du volume, à condition que les bûches soit empilées et non en vrac sous film plastique.

Le pouvoir calorifique du bois bûches

Il résulte de différents facteurs eux aussi difficile à cerner pour le particulier. Il résulte d'autant meilleur que le bois est :
– en bûches fendues, écorcées
– en feuillus (chêne, charme, frêne, hêtre (les résineux étant à proscrire)
– en sections de 5 à 15 cm
– bien sec (environ 20% d'humidité)

Le pouvoir calorifique (exprimé en PCI = quantité de kilos calories dégagée par la combustion de 1 kg de bois normalisé) et le taux de cendre (par exemple 1,5 ou 3 %)  sont des critères impossibles à contrôler, mais qui indiquent l'engagement du fournisseur au regard de la norme officielle : par exemple NF H1G1 (Moins de 20% d'humidité, PCI 3600, chêne, hêtre ou charme. La qualité du stockage est essentielle pour conserver au bois de chauffage ses qualités initiales.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Flambée dans la cheminée : faut-il s'en priver?

La cheminée à foyer ouvert, c'est-à-dire sans insert, est montrée du doigt comme polluante et peu efficace. Ce n'est pas faux, mais faut-il pour autant se priver d'une agréable flambée de bûches quand la maison elle-même est déjà chauffée par une chaudière ou une pompe à chaleur, par un plancher chauffant ou des radiateurs électriques? Un certain nombre de sécurités sont à prendre pour réunir toutes les conditions de sécurité.

image

Comment se chauffer au bois?

Le bois de chauffage fait son grand retour, sous l’effet conjugué de l’augmentation du prix des énergies fossiles (fioul, pétrole et gaz), et des aides publiques aux chauffages utilisant des énergies renouvelables. Inserts et foyers continuent d’être très prisés, tandis que les poêles connaissent un nouvel engouement. Il faut dire que les appareils actuels, même sous une livrée rétro, abritent aujourd’hui un cocktail technologique qui les rend désormais extrêmement performants. Beaucoup d’appareils, très design, savent aussi s’intégrer dans les intérieurs les plus modernes.

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.