Chauffage en panne : que faire ?

Les pannes de chauffage interviennent toujours quand il fait le plus froid : normal puisque c'est le moment où l'installation est la plus sollicitée. Les causes sont diverses et variées et sont fonction du système de chauffage. Voici quelques causes de pannes classiques.

Les causes basiques

• Assurez-vous que le thermostat est réglé correctement et que ses piles sont en bon état.

• Vérifiez le disjoncteur ou le fusible du circuit chauffage pour vous assurer qu'il n'est pas déclenché. Cela vaut bien sûr pour le chauffage électrique, mais aussi pour les chaudières et les poêles à granulé ou encore la pompe à chaleur qui ont besoin d'électricité pour fonctionner.

• Avec un chauffage au gaz ou au fioul alimenté par citerne, assurez-vous quelle n'est pas vide...

Redémarrez le système 

• Si vous avez un système de chauffage central, essayez de redémarrer le système enfermant le thermostat, en attendant quelques minutes, puis en le rallumant.

• Si vous avez un chauffage individuel (radiateur(s) électrique(s), débranchez-le et rebranchez-le après quelques minutes. Vérifiez le circuit d'alimentation (disjoncteur, fusible)

Vérifiez la pression du chauffage central

Si vous avez un chauffage central, vérifiez la pression du système au manomètre de la chaudières ou près de celle-ci. Si la pression est trop basse (en-dessous de 1 bar), consultez le manuel de l'appareil, sur la façon de rétablir la pression. En général, il faut remettre de l'eau dans le circuit en veillant à ce que l'aiguille du manomètre de situe entre 1 et 2 bars.

Purgez les radiateurs

Si vous avez un système de chauffage central à eau chaude et que certains radiateurs ne chauffent pas correctement, purgez l'air emprisonné dans les radiateurs pour rétablir ou améliorer leur efficacité.

Vérifiez les filtres

Si vous avez un chauffage central au fioul, nettoyez le filtre d'alimentation et nettoyez le bol à décantation. Dans certains cas, une quantité d'eau notable peut se mélanger au fioul du fait de la condensation. Faites remplir votre cuve en interrogez votre fournisseur sur la solution à adopter. 

Gel du fioul

Certains fioul de basse qualité peuvent geler: en dessous de - 5° C il peut "geler", c'est-à-dire devenir visqueux et cristalliser. Un fioul de haute qualité peut  résister jusqu'à - 15° C. En région froide, il vaut mieux ajouter une dose d'antigel spécifique.

Problème de conduit

Les appareils au bois ou au granulés peuvent voir leur rendement et leur efficacité baisser parce que le conduit de fumée est plus ou moins obstrué du fait de présence d'un corps étranger ou de détachement d'un bloc de bistre (calcin) dans la cheminée. Examinez ou faite examiner le conduit notamment au niveau de la souche : des oiseaux peuvent y avoir fait leur nid.

Attention : une mauvaise évacuation des fumées peut entraîner le dégagement de CO (monoxyde de carbone) qui peut être mortel ou très invalidant. D'où le caractère essentiel du détecteur de CO

Faire appel à un professionnel

Si les étapes ci-dessus ne résolvent pas le problème, il est temps de contacter un professionnel du chauffage. Essayez de trouver un technicien certifié pour diagnostiquer et réparer le problème.

Restez au chaud

En attendant la réparation, assurez-vous de rester au chaud en utilisant des chauffages d'appoint, des couvertures supplémentaires, et en portant des vêtements chauds à l'intérieur. Si vous utilisez des chauffages d'appoint (notamment des poêles à combustible liquide (dit "à pétrole"), suivez à la lettre  les consignes de sécurité pour éviter les risques d'incendie ou d'intoxication au Co.

En cas de panne de chauffage grave ou prolongée, et de température très basses, il peut être nécessaire de trouver un hébergement temporaire, qui peut être demandé à la mairie. La sécurité et le bien-être des occupants de la maison doivent être une priorité.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Réglage du chauffage : confort et économies

Quel que soit le système de chauffage, l'objectif est d'atteindre le meilleur confort pour une dépense minimale. Pout cela, avant toute chose, il faut savoir régler le système que l'on utilise. 

image

Comment bien réguler le chauffage ?

La possibilité de régler la température intérieure varie suivant le type de chauffage et le mode d’énergie ou de combustible. L'objectif d'obtenir une température ambiante dans tout le logement à 19° C n'est pas facile à atteindre.

image

Claquements dans le chauffage central

Nous avons acheté en décembre 2021 un appartement de 45 m² à Paris 12 dans un immeuble ancien avec chauffage collectif au gaz. Nous ne savions pas que des nuisances sonores existaient. Si j'utilise le radiateur de la chambre des claquements suivis de détonations importantes (de 1 à 3) se répètent toutes les heures et demi de 7 h à 23 h 30. Les bruits proviennent des tuyaux dans le faux plafond. La copropriété ne veut pas intervenir sous couvert qu'il est prévu un changement de chaudière mais elle ne donne pas de date. Est-ce que les frais de réparations (s'ils existent) sont à ma charge ?  Marie

image

Chauffage central : entretien avant l'hiver

C'est avant l'hiver qu'il faut procéder à l'entretien du sytème de chauffage central, pendant que l'installation est à l'arrêt. Un certain nombre de geste et de produits sont nécessaires.

image

Poêle à bois : pourquoi le choisir?

L’invention du poêle à bois, c’est-à-dire d’un appareil conçu uniquement pour se chauffer, est relativement récente et nous vient principalement des États-Unis, même si l’Europe centrale – Russie, Allemagne et chez nous en Alsace – a développé des appareils s’apparentant davantage à des inserts massifs de cheminée qu’à des poêles individuels. Ils ont beaucoup évolué.

image

Chauffage central : purger, vidanger et désembouer les radiateurs

La remise en marche du chauffage central réserve souvent des surprises. Vous constaterez peut-être que certains radiateurs ne chauffent pas bien voire sont froids sur une partie des éléments. Il faut peut-être les purger les vidanger, voire les désembouer.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

L'abri de jardin : simple et efficace

Avec les beaux jours on sort dans le jardin et on s’aperçoit qu’on n’a rien pour ranger le matériel : chaises pliantes, desserte, BBQ, mais aussi outils de jardinage. Vous auriez bien besoin d’un abri de jardin que vous monterez éventuellement vous-même . MODÈLE SÉLECTIONNÉ

image

Choisir un store pour la véranda

La véranda est un espace très exposé au soleil et donc à la chaleur. Elle devient vite surchauffée et presque inutilisable en été, surtout si, comme souvent, elle est exposée plein sur. Différents types de stores peuvent éviter ce problème. 

image

À quoi sert le mortier bâtard?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment. LIVRE RECOMMANDÉ

image

L'éolienne domestique : pour l'eau et l'électricité

Les éoliennes "domestiques" c'est-à-dire celles visant à produire de l'électricité pour la maison ou à puiser l'eau pour celle-ci ou l'arrosage du jardin sont faciles à installer et à utiliser. Leur production est marginale, mais elles participent à la sobriété de la maison.

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

Une optimisation du confort thermique de la maison

Avoir une bonne température dans la maison hiver comme été, bénéficier d’une bonne qualité de l’air intérieur : deux objectifs pour le confort et la santé. Le confort parce qu’un grand nombre d’habitant estime avoir souvent froid l’hiver. La santé parce qu’une maison mal chaussée est aussi très souvent une maison humide, favorisant les allergies et les troubles respiratoires. 

Le rafraîchissement de la maison

Une maison mal rafraîchie, c’est aussi une maison soumise à la canicule et aux pointes de température extrêmes, aujourd’hui fréquentes du fait du dérèglement climatique. Une isolation thermique raisonnée évite ce désagrément qui peut avoir un impact négatif, notamment sur les personnes âgées les plus vulnérables.