Cheminée : un conduit de fumée doit être (presque) toujours tubé

La qualité du conduit de fumée est essentielle pour votre sécurité, pour assurer un rendement optimal à l'appareil de chauffage et donc un fonctionnement aussi économique que possible. Pour cela, il faut presque toujours le tuber.

Faire installer un poêle ou un insert bois par un professionnel

Si vous faites installer un poêle à bois ou à granulés, un foyer fermé ou encore une chaudière biomasse (bois ou granulés) il va falloir le faire par un professionnel. Il est toujours déconseillé de le faire soi-même pour d’évidentes raisons de sécurité et aussi parce que cela vous ferait perdre le bénéfice des différentes aides à la rénovation énergétique associées aux appareils de chauffage à biomasse.

Tubage de la cheminée quasi-obligatoire

Au regard des textes (DTU), il n’est pas strictement obligatoire de tuber la cheminée si le conduit est en parfait état, totalement étanche et s’il répond aux exigences réglementaires de volume et de section. Vous pouvez faire réaliser un test d’étanchéité par un professionnel, mais dans tous les cas de figures, un tubage est préférable, voire obligatoire : un tubage rigide avec un minimum de dévoiements (pas plus de deux), un tubage souple dans les autres cas.

Intérêt du tubage de la cheminée

Un tubage vous apporte plus de sécurité, un meilleur tirage et donc un rendement supérieur d’où des économies d’énergie et donc de bois. Il est rendu quasi-obligatoire compte-tenu de la haute température de sortie des fumées des appareils modernes. Notez qu’un conduit métallique rigide peut permettre aussi d’installer un appareil de chauffage au bois sans cheminée existante.

Conditions d'installation d'un tubage de cheminée

Points importants :
• le tubage d’un conduit de fumée doit être continu de la sortie de l’appareil jusqu’à la sortie de toit;
• la sortie de toit doit dépasser d’au moins 40 cm du faîtage
• elle doit se trouver à au moins 8 m de tout obstacle, construction ou arbres, par exemple.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.