Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.

 

Les conditions pour créer un puits à taper

La première des conditions est de s'assurer de la proximité, en profondeur, de la nappe phréatique. Sa présence à profondeur raisonnable est probable s'il y a sur le terrain ou à proximité un puits en activité, ou un ancien puits désaffecté ou bouché, identifiable. Pour des raisons physiques (loi de Toriccelli), la nappe ne doit pas se trouver à plus de 7 à 8 m sous la surface du sol.  Les collectivités territoriales et en priorité les services de la mairie pourront vous renseigner sur  la présence d'eau et à quelle profondeur elle se trouve. Il existe aussi des cartes au Bureau de Recherche Géologique et Minière (BRGM). Il faut bien sûr que le sol soit suffisamment meuble (éviter la proximité des constructions). Vous pouvez aussi interroger les voisins s'ils sont là depuis longtemps.

Le matériel pour taper un puits

L'équipement comprend une pointe à frapper (diamètre 33/42) percée de trous pour aspirer l'eau, et des rallonges (sans perforations), dont la première vient se visser sur la pointe à frapper. Pointe à frapper et rallonges sont en acier galvanisé. Un manchon en acier et une tête de frappe sont montées sur l'extrémité supérieure de la pointe à frapper et sur les rallonges. L'outillage se limite à un clé de plombier, pour maintenir la pointe à frapper et visser les rallonges, et à une masse (ou un marteau à frapper), de la filasse et de la pâte à joint pour assurer l'étanchéité au niveau des liaisons filetées. En fin d'ouvrage, on intercale un filtre anti-sable et un clapet anti-retour, un coude galvanisé (éventuellement pour raccorder la pompe de surface) entre le tube et la pompe.

Comment faire le forage

La technique est très simple. Après détermination de l'emplacement du forage, on creuse un avant-trou à la bêche, puis on plante la pointe à frapper bien verticalement. Avant d'aller plus loin, on la remplit de gros sel pour empêcher la pénétration de la terre et de la boue par les perforations (le sel se dissoudra dans l'eau quand la pointe atteindra la nappe d'eau). Le manchon et la tête de frappe sont insérés en haut de la pointe à frapper, puis sur chaque rallonge. On peut frapper avec la masse ou avec le marteau de frappe (type marteau piqueur). Quand la pointe a atteint la profondeur voulue, on verse de l'eau dans le tube pour faire fondre le sel. Le puisage peut se faire par une simple pompe à main (fontaine) ou par une pompe électrique ou thermique.

La réglementation des forages

Depuis 2009, il est requis de déclarer le projet ou réalisation de forage en mairie. On considère qu'il est destiné à l'usage domestique si la quantité d'eau prélevée est inférieure à 1000 m3 par an. Une analyse et une déclaration à la DDCSPP (ex-DRASS). Une redevance peut être exigée au delà de 10 000 m3 (selon les zones) prélevés. 

Documentation : Boutté

  

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Une éolienne de pompage dans votre jardin

L'image des éoliennes de pompage multi-pales dans les grandes plaines américaines est dans tous les esprits. Le même type de matériel a été installé en France il y a plusieurs décennies, en milieu agricole, puis est tombé en désuétude, du fait de l'adduction d'eau dans les campagnes. Ces éoliennes ont été progressivement laissées à l'abandon pour rouiller près des abreuvoirs, grinçant au gré du vent. Pourtant, ce type de matériel peut rendre de grands services, y compris dans nos jardins. Elles redeviennent d'actualité au même titre que leurs cousines, les éoliennes productrices d'électricité. Plusieurs distributeurs en mettent à nouveau sur le marché.

Les dernieres vidéos maison

image

Rénovation globale : Teksial et ses activités

Rénovation globale : Christian Pessey est allez à la rencontre de Jean-Baptiste Devalland, Directeur général chez Teksial pour en apprendre plus sur cette société, sa mission et son accompagnement des particuliers dans la rénovation globale de leurs logements ! 

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Le plancher rafraichissant : une climatisation modérée

Beaucoup moins radical que la climatisation air/air, le plancher rafraichissement utilise une pompe à chaleur (éventuellement hybride) utilisée en version "froid" mais ne vise qu'à l'abaissement de la température de quelques degrés, par échange thermique au niveau du sol. beaucoup le préfère aujourd'hui à la climatisation car il évite les écarts de températures trop violents que certains ont du mal à supporter.

image

Qu'est-ce qu'une ruine? Peut-on facilement la restaurer?

Dans certaines campagnes, l'habitat ancien s'est tellement dégradé que les bâtiments en ruine se sont multipliées. Dans certaines régions, ce sont des hameaux entiers qui sont aujourd'hui délabrés. On est évidemment tenté de les relever et de les restaurer, en espérant faire une bonne affaire. Pourtant, ce n'est pas toujours possible compte tenu du classement administratif de ces bâtiment dégradés. les contraintes techniques sont aussi importantes.

image

Entretien d'une climatisation : les filtres

À l’intérieur, votre climatisation est généralement composée d’un certain nombre de   «  consoles  » qu’on appelle des   «  splits  » .  Il est essentiel de  nettoyer voire de remplacer les filtres périodiquement.

image

Les combinés : pour bricoleurs avertis

Les combinés offrent à l'amateur averti tous les équipements d'une atelier de menuiserie réunis en un seul équipement. Son achat se justifie quand on est passionné de menuiserie mais surtout quand on entreprend la rénovation d'une maison, pour laquelle quantité d'opération font appel à cette discipline et aux assemblages du bois. Il suffit de réaliser un escalier, d'installer une terrasse ou de faire des meubles de cuisine pour se rendre compte que l'investissement est vite amorti. En cherchant bien, on trouvera aussi à louer ce type d'équipement pour la durée d'un chantier. Évidemment, cette machine ne dispense pas d'une panoplie d'outils à main de qualité.

image

Produire, stocker et autoconsommer l'électricité photovoltaïque

La production décentralisée d’électricité se développe. Viessmann, spécialiste du thermique, développe une solution complète (Vitocharge) pour stocker l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques, afin de l’utiliser ultérieurement de différentes manières (alimentation pompe à chaleur, ballon thermodynamique, recharge véhicule électrique ou hybride).

image

Abri de jardin : autorisations et fiscalité

L'installation d'un abri de jardin permet de ranger des outils, du matériel, un barbecue mobile, des chaises pliantes, etc. Les vendeurs sont toujours optimistes quand aux conditions d'installation. Quant aux sites internet d'e-commerce, ils sont généralement muets sur les questions administratives ou fiscale. Cela peut coûter cher.

image

Flamme Verte : le label renforcé

Depuis ce printemps 2022, le label Flamme Verte évolue avec de nouvelles exigences pour une plus grande performance énergétique et environnementale des appareils de chauffage au bois domestique (poêles, inserts, foyers fermés, cuisinières, chaudières à bûches ou à granulés).  

Les outils pour jardiner

Les outils à main du jardinier

Les outils du jardinier sont nombreux. Les outils à main sont issus d’une longue tradition et de pratiques agricoles ancestrales. Bêche, louchet, fourche-bêche, serfouette, râteau, houe font partie de la panoplie de base du bon jardinier. 

Des machines pour jardiner sans effort

Des machines de jardinage sont venues alléger la tâche. Ainsi la faux a-t-elle disparu de son équipement au profit de la tondeuse, tondeuse à rouleau à pousser ou tondeuse à lame rotative, tondeuse à pousser, tondeuse tractée voire micro-tracteur de tonte. Il existe même des robots de tonte qui font le travail sans aucune assistance humaine autre que le branchement d’une borne de rechargement. Pour labourer, on utilise aujourd’hui un motoculteur avec une charrue et différents accessoires et pour affiner la terre un moto-bêche (ou moto-houe).