Installer une cheminée à foyer ouvert

La cheminée à foyer ouvert n'est certainement pas le système de chauffage le plus performant. Il faut la considérer comme un chauffage d'appoint et un appareil d'agrément et de confort. On trouve des cheminées à foyer ouvert de tous styles pouvant s’adapter à n’importe quel intérieur, qu’il s’agisse d’installer une cheminée dans une maison ancienne ou moderne, ou de remplacer une vieille cheminée. Les installateurs des différentes marques vous aideront à choisir un modèle adapté à la configuration de votre pièce, à sa décoration et au conduit dont vous disposez.

Le montage

Le montage d’une cheminée n’est pas toujours très simple. Il s’agit d’un véritable ouvrage de maçonnerie. Les éléments préfabriqués, qu’ils soient en brique, en pierre reconstituée ou en pierre véritable, doivent être assemblés avec du ciment réfractaire, notamment au niveau du foyer. Il faut respecter précisément les mesures, l’équerrage, le niveau et l’aplomb. Il faut également suivre les normes de sécurité (éloignement des parties combustibles, apport d'air frais et évacuation des gaz brûlés, autrement dit des fumées). La plupart des cheminées peuvent intégrer aujourd’hui un récupérateur de chaleur. Beaucoup peuvent être équipées d’un insert, c’est-à-dire d’un foyer fermé par une porte vitrée, solution qui garantit un très haut rendement en même temps que de substantielles économies de bois de chauffage.
Le plus grand soin doit être apporté au montage d'un récupérateur air/air, faute de quoi l’étanchéité pourrait être défectueuse, et les fumées risqueraient de passer dans les gaines d’air chaud.

Le conduit de fumée

Ramonage et test d'étanchéité

Il doit répondre à des règles impératives (pour la sécurité). En outre, son implantation doit être faite avec discernement. Lorsque la cheminée est raccordée à un conduit existant, vérifiez ou faites vérifier que celui-ci est en parfait état. Commencez par le faire ramoner et demandez l’avis du fumiste. Dans les anciennes constructions (lorsque les conduits n’ont pas servi depuis longtemps), il est indispensable de vérifier qu’il n’y a pas de fuites dues à des fissures. C'est ce qu'on appelle le "test d'étanchéité". Pour cela, la méthode traditionnelle consiste à  obstruer le conduit à sa sortie, sur la souche (sur le toit) et à sa base, à brûler une cartouche fumigène ou à utiliser un générateur de fumée. Le test peut être olfactif ou coloré. Les écoulements de fumée permettent de repérer les fuites. En cas de fuite, le conduit sera réhabilité et on utilisera un tubage. Celui-ci est indispensable en cas de raccordement d'un insert ou d'un foyer fermé. En outre, il faut vérifier que le conduit de fumée n’assure l’évacuation des gaz que pour un seul foyer.


Les normes à respecter pour un conduit 


Elles sont très précises : le conduit de fumée ne doit pas avoir une section inférieure à 20 x 20 cm (conduit carré) ou 400 cm2 (format rectangulaire ou rond). Il doit être rectiligne et ne pas présenter d’inclinaison de plus de 20° sur la verticale ; la face interne doit être parfaitement lisse ; les joints de raccordement entre deux boisseaux ne doivent pas se trouver au passage des planchers ou des plafonds.
Pour ce qui concerne la souche (partie de la cheminée qui se trouve sur le toit), elle doit dépasser le faîtage (ou toute autre partie de la construction se trouvant à moins de 8 m) de 40 cm.
Le conduit lui-même peut être réalisé en boisseaux de terre cuite ou de béton, mais l’une des solutions les plus rapides et les plus sûres consiste à établir un conduit de cheminée métallique en Inox, les éléments pouvant être insérés dans un conduit. Il peut s’agir d’une gaine continue cintrable ou d’éléments rigides. Le tubage doit être réalisé sur toute la longueur du conduit, jusqu'à la sortie en toiture.

Le bon fonctionnement d’une cheminée à foyer ouvert impose une entrée d’air frais.  La section de cette entrée d’air frais sera au moins égale au quart de la section du conduit de fumée avec, dans tous les cas un minimum de 20 cm2.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Quel bois de chauffage?

Qu’est qu’un bon de bois de chauffage? Quelle taille pour les bûches… avec Myriam Chabagno-Lapie, Responsable  Office national des forêts  (ONF ÉNERGIE BOIS) pour le SER et  Christian Pessey Plus d'infos sur :  http://www.enr.fr/le-bois-energie  et sur   http://www.lebois-energie.fr/

image

La cheminée à foyer ouvert

Les systèmes de chauffage sont aujourd’hui très variés, depuis la traditionnelle flambée de bûches jusqu’au plafond rayonnant basse température, en passant par de nombreux systèmes classiques. Décriée comme polluante et peu efficace, la cheminée à foyer ouvert conserve cependant un charme inégalé. Elle ne peut être considérée aujourd'hui que comme un chauffage d'appoint .

Les dernieres vidéos maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR – VENTILATION DES LOGEMENTS

Qualité de l’air intérieur et maintenance des systèmes de ventilation : duo gagnant en faveur d’un triple enjeu : Santé des habitants, préservation du bâti, efficience énergétique. Ce triptyque de la qualité du logement, largement partagé par le SYNASAV (Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) le PLAN BATIMENT DURABLE et l’ADEME a donné lieu jeudi 8 octobre dans les locaux du CSTB à la signature d’une charte d’engagement commune : « Green Deal relatif aux systèmes de ventilation pour une amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les logements ».

image

Baromètre Qualitel 2020 (Attention debut du son à 3 minutes)

Le baromètre QUALITEL est une étude à la fois d’une ampleur et d’une robustesse inédites, mais surtout innovante avec la création du Qualiscore. Qualitel et Ipsos se sont donnés les moyens de fabriquer un instrument qui permet d’analyser de façon large et fine aussi bien les cibles que les sujets abordés.

image

C'est quoi un bon artisan ?

Jean-Christophe REPON a été élu , le 2 juillet 2020,  Président de la CAPEB , la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, succédant ainsi au président Patrick LIÉBUS. Il est maître électricien à la tête d’une entreprise à Toulon dans le Var.

image

La climatisation réversible

Dans cette vidéo, christian PESSEY fait le point sur la climatisation réversible et sur les offres de mensualisation proposées par ENGIE

Les derniers conseils maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimrenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMRENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMRENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

image

Quel type de fenêtre pour votre maison ?

Les fenêtres jouent un rôle à la fois esthétique et fonctionnel. Conçues pour éclairer l’intérieur des pièces à la lumière du jour, elles limitent le passage du froid, de la chaleur et des bruits. Ces dernières fonctions ont pris une importance croissante à cause du coût de l’énergie et de l’intensité des bruits en agglomération et près des routes, voies ferrées et aéroports à fort trafic.

image

Remplacer sa chaudière gaz, passer à la PAC ou à la PAC hybride gaz? Une priorité : l'isolation.

Nous avons une chaudière gaz de plus de 20 ans qu'il faut changer. Après renseignements et devis sur les chaudières gaz THPE nous avons des devis allant du simple au double , pour la même chaudière. Puis nous apprenons l’existence des PAC Air -Eau avec une entreprise qui nous dit que c'est intéressant financièrement , au delà de l'aspect écologique. Une autre entreprise nous dit que cela ne vaut pas la peine de passer du gaz à une PAC air -eau.  Puis en regardant sur votre site , nous prenons connaissance de la chaudière hybride.  Pourriez -vous nous éclairer car nous sommes dans le flou le plus total et ne savons plus à qui nous fier ? C'est une maison individuelle (de 1954) de 80m2, en région parisienne, non mitoyenne, sur 2 niveaux + sous-sol. Une douche, 4 personnes. Isolation intérieure faible épaisseur et double vitrage de + de 10 ans. Nous avons une facture gaz de 1400€ par an pour Chauffage et ECS. Greg

image

Eau de javel sur les tuiles : quels risques?

J'ai une une toiture en tuiles terre cuite et j ai appliqué de la javel dessus pour la première fois. Y a-t-il un risque pour ma toiture et si oui quelle solution appliquer? Nicolas