Installer une cheminée à foyer ouvert

La cheminée à foyer ouvert n'est certainement pas le système de chauffage le plus performant. Il faut la considérer comme un chauffage d'appoint et un appareil d'agrément et de confort. On trouve des cheminées à foyer ouvert de tous styles pouvant s’adapter à n’importe quel intérieur, qu’il s’agisse d’installer une cheminée dans une maison ancienne ou moderne, ou de remplacer une vieille cheminée. Les installateurs des différentes marques vous aideront à choisir un modèle adapté à la configuration de votre pièce, à sa décoration et au conduit dont vous disposez.

Le montage

Le montage d’une cheminée n’est pas toujours très simple. Il s’agit d’un véritable ouvrage de maçonnerie. Les éléments préfabriqués, qu’ils soient en brique, en pierre reconstituée ou en pierre véritable, doivent être assemblés avec du ciment réfractaire, notamment au niveau du foyer. Il faut respecter précisément les mesures, l’équerrage, le niveau et l’aplomb. Il faut également suivre les normes de sécurité (éloignement des parties combustibles, apport d'air frais et évacuation des gaz brûlés, autrement dit des fumées). La plupart des cheminées peuvent intégrer aujourd’hui un récupérateur de chaleur. Beaucoup peuvent être équipées d’un insert, c’est-à-dire d’un foyer fermé par une porte vitrée, solution qui garantit un très haut rendement en même temps que de substantielles économies de bois de chauffage.
Le plus grand soin doit être apporté au montage d'un récupérateur air/air, faute de quoi l’étanchéité pourrait être défectueuse, et les fumées risqueraient de passer dans les gaines d’air chaud.

Le conduit de fumée

Ramonage et test d'étanchéité

Il doit répondre à des règles impératives (pour la sécurité). En outre, son implantation doit être faite avec discernement. Lorsque la cheminée est raccordée à un conduit existant, vérifiez ou faites vérifier que celui-ci est en parfait état. Commencez par le faire ramoner et demandez l’avis du fumiste. Dans les anciennes constructions (lorsque les conduits n’ont pas servi depuis longtemps), il est indispensable de vérifier qu’il n’y a pas de fuites dues à des fissures. C'est ce qu'on appelle le "test d'étanchéité". Pour cela, la méthode traditionnelle consiste à  obstruer le conduit à sa sortie, sur la souche (sur le toit) et à sa base, à brûler une cartouche fumigène ou à utiliser un générateur de fumée. Le test peut être olfactif ou coloré. Les écoulements de fumée permettent de repérer les fuites. En cas de fuite, le conduit sera réhabilité et on utilisera un tubage. Celui-ci est indispensable en cas de raccordement d'un insert ou d'un foyer fermé. En outre, il faut vérifier que le conduit de fumée n’assure l’évacuation des gaz que pour un seul foyer.


Les normes à respecter pour un conduit 


Elles sont très précises : le conduit de fumée ne doit pas avoir une section inférieure à 20 x 20 cm (conduit carré) ou 400 cm2 (format rectangulaire ou rond). Il doit être rectiligne et ne pas présenter d’inclinaison de plus de 20° sur la verticale ; la face interne doit être parfaitement lisse ; les joints de raccordement entre deux boisseaux ne doivent pas se trouver au passage des planchers ou des plafonds.
Pour ce qui concerne la souche (partie de la cheminée qui se trouve sur le toit), elle doit dépasser le faîtage (ou toute autre partie de la construction se trouvant à moins de 8 m) de 40 cm.
Le conduit lui-même peut être réalisé en boisseaux de terre cuite ou de béton, mais l’une des solutions les plus rapides et les plus sûres consiste à établir un conduit de cheminée métallique en Inox, les éléments pouvant être insérés dans un conduit. Il peut s’agir d’une gaine continue cintrable ou d’éléments rigides. Le tubage doit être réalisé sur toute la longueur du conduit, jusqu'à la sortie en toiture.

Le bon fonctionnement d’une cheminée à foyer ouvert impose une entrée d’air frais.  La section de cette entrée d’air frais sera au moins égale au quart de la section du conduit de fumée avec, dans tous les cas un minimum de 20 cm2.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Quel bois de chauffage?

Qu’est qu’un bon de bois de chauffage? Quelle taille pour les bûches… avec Myriam Chabagno-Lapie, Responsable  Office national des forêts  (ONF ÉNERGIE BOIS) pour le SER et  Christian Pessey Plus d'infos sur :  http://www.enr.fr/le-bois-energie  et sur   http://www.lebois-energie.fr/

image

La cheminée à foyer ouvert

Les systèmes de chauffage sont aujourd’hui très variés, depuis la traditionnelle flambée de bûches jusqu’au plafond rayonnant basse température, en passant par de nombreux systèmes classiques. Décriée comme polluante et peu efficace, la cheminée à foyer ouvert conserve cependant un charme inégalé. Elle ne peut être considérée aujourd'hui que comme un chauffage d'appoint .

Les dernieres vidéos maison

image

La climatisation réversible

Dans cette vidéo, christian PESSEY fait le point sur la climatisation réversible et sur les offres de mensualisation proposées par ENGIE

image

Améliorer le confort d'été dans votre logement

Comment éviter la surchauffe de votre maison avec un isolant réflecteur alvéolaire (type Hybris de chez ACTIS ). Christian Pessey et Thomas Thierry répondent à cette question dans cette interview.

image

Une solution solaire pour la maison : MYPOWER par Engie

MYPOWER est un dispositif mis en place par ENGIE afin de calculer le potentiel solaire de votre maison en y inscrivant simplement votre adresse.  Dans cette vidéo, Christian PESSEY vous explique tout ce qu'il y a à savoir sur ce dispositif et en quoi il peut représenter un grand pas vers la transition énergétique tout en étant économique pour votre foyer.

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

Les derniers conseils maison

image

Entretenir et remplacer les stores extérieurs

Quand on redéroule le store de terrasse, on s’aperçoit souvent qu’il est en piteux état. Est-ce qu’il faut le nettoyer, le rénover ou carrément le changer ? Je dirai ça dépend, ça dépend surtout de l’éclat de sa teinte, surtout s’il est à rayures. S’il est trop passé, ou bien il faut l’accepter comme il est en le nettoyant et en en ravivant les couleurs avec un produit nettoyant-rénovateur ou bien il faut le faire remplacer.

image

Que faire avec un mur friable suite à des remontées capillaires?

Suite aux problèmes de remontées capillaires cet hiver, j'ai gratté voire plus, les murs de la chambre. Du coup je me retrouve avec un mur friable. Quel est votre avis sur le produit vendu chez Leroy Merlin : Toupret durci mur prêt à l'emploi. Je précise que je suis en rez-de-chaussée et qu'il n'y a pas de vide sanitaire sous la construction. Christophe

image

Le papier peint : matériel et outils

La pose du papier peint et des revêtements apparentés ne demande pas d’investissements importants quant au matériel. La question essentielle à régler est celle de la table d’encollage (bien qu’elle soit inutile avec les produits lourds ou avec l'intissé, quand on encolle le mur). Il vous faut aussi des outils pour mesurer, pour couper, pour maroufler et, bien sûr, pour encoller.

image

Quel matériau pour une piscine ? Quelle taxation pour une piscine?

D'ici deux ans, nous voudrions installer une piscine 8m/3m. Faut il faire une piscine en béton +liner/carrelage ou faire une piscine avec coque (existe-t-il différent matériaux, et si oui que me conseillez vous )? Avantages? Inconvénients? Faut il demander un permis et quelles sont les lois au niveau imposition ? Nous pensons la faire en semi enterrée. Nous habitons le nord du département du Rhône à 600 m d'altitude avec souvent des bonnes gelées l'hiver. L'exposition serait plein sud. Christophe

image

Installation électrique : les prises et les interrupteurs

Les prises permettent le raccordement et l'alimentation des appareils électriques mobiles par l'intermédiaire d'une fiche et d'un fil de liaison. Les interrupteurs, eux, permettent de laisser passer ou au contraire d'interrompre le passage du courant. 

image

Techniques de pose du tissu tendu

Le tissu mural reste l'un des modes de décoration les plus appréciés pour la qualité visuel du résultat mais aussi pour le confort acoustique qu'il procure, en amortissant les bruits d'impact comme les bruits aériens, notamment quand la pose a été faite sur molleton. 

image

Le sarking : une solution d'isolation qui préserve la charpente apparente

L’isolation par l’extérieur (sarking) permet d’isoler de façon optimale la toiture tout en préservant la charpente apparente. Cette technique permet de garder la surface sous la toiture et donc autorise l’aménagement des combles sans empiéter sur la surface au sol. Cette méthode d’isolation en continu à partir d’isolants rigides placés entre la charpente et la couverture procure une isolation haute performance. C’est la charpente qui supporte l’isolant par l’intermédiaire de contre-chevrons.

image

Tuiles béton : faut-il les traiter?

Propriétaire d'une maison de 25 ans, bon état, tuiles Redland béton. Charpente en fermette saine, pas d'humidité, ni insecte. Un démarcheur m'a conseillé de nettoyer mes tuiles, de mettre anti-mousse, d'hydrofuger la surface et d'appliquer un rénovateur. Uniquement avec produit EUROCHEM. Tous ces traitements sont-ils nécessaires ? Pour l'instant ma toiture est toujours étanche, avec seulement un peu de mousse sur quelques tuiles. Quel entretien dois-je faire ?  Guy