L'iris : une fleur élégante facile à cultiver

Un moment passé de mode, l'iris revient en forme avec des variétés spectaculaires aux couleurs très variées, même si le bleue pâle reste son coloris emblématique. 

L'iris est un plante vivace bulbeuse ou rhizomateuse de la famille des iridacées, très appréciée pour sa floraison. La culture de l’iris a donné naissance à de très nombreux hybrides de coloris variés. La mi-ombre lui convient, mais il supporte bien une exposition ensoleillée.

Comment le cultiver? 

La multiplication des iris rhizomateux se fait par division des rhizomes après la floraison (jusqu’en octobre), avec une lame tranchante désinfécetée. La plantation des rhizomes se fait en automne, en surface. Il faut les enterrer très peu. La plantation des bulbes des iris bulbeux a lieu en automne, par groupe de cinq (multiplication par séparation des caïeux.)

Il apprécie toute terre bien drainée ; un excès d’humidité peut faire pourrir les rhizomes ou les bulbes (certaines espèces supportent très bien la sécheresse, alors que d’autres sont semi-aquatiques).

Quelle variété choisir?

Iris germanica,l'iris des jardins, est le plus répandu. Il a donné naissance à de très nombreuses variétés fleurissant à partir de mai-juin : les fleurs apparaissent sur des hampes pouvant atteindre plus de 1,20 m de haut, violettes, blanches, roses, mauves, orange, jaunes, bleues,etc.,parfois panachées,striées,ou bicolores.

I.pumila,autre espèce rhizomateuse très appréciée, ne dépasse pas 20 cm de haut ; sa floraison est très précoce avec la même diversité de coloris que l’iris des jardins.

I. kaempferi, ou iris du Japon, rhizomateux, plus de 1 m de haut, floraison en juillet-août, multiples variétés avec pour exigence commune un sol très humide et non calcaire.

I.reticulata, bulbeux, floraison en février-mars, tolérance aux sols calcaires.

I. xiphium, ou iris de Hollande, bulbeux, 70 cm de haut, nombreuses variétés bleues, jaunes, violettes, etc., particulièrement appréciées comme fleurs coupées.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Le chauffe-eau solaire : à redécouvrir

Le chauffe-eau solaire a été la star des années 1970-1980, et puis, au pays de l'électricité pas chère, on l'a oublié. La mauvaise intégration des panneaux en toiture, À l'origine de problèmes d'étanchéité, y a été pour beaucoup. La concurrence du chauffe-eau thermodynamique aussi. Et puis, on le redécouvre. 1 ou 2 panneaux solaires thermiques sur la toiture d'une annexe suffisent pour couvrir gratuitement 50 à 80 % des besoins d'un maison en eau chaude sanitaire ! De quoi faire réfléchir !

image

Pose de tissu mural tendue avec anglésage

A priori, la pose du tissu tendu en grande largeur semble difficile ; c’est pourtant la seule méthode qui permet d’obtenir une véritable tenture murale de qualité. La technique de pose classique, sur baguette bois et avec carton à angléser, n’est d’ailleurs pas très difficile et elle ne demande qu’un outillage réduit. La pose de tissu sur baguettes crée en outre une couche d'air entre le revêtement et le support, assurant ainsi une certaine isolation phonique et thermique. Elle dispense de gros travaux de rénovation du mur s’il est abîmé ; il faut cependant le traiter contre l’humidité.

image

Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

image

Réparer une fuite d'eau avec du mastic époxy

Le colmatage d'une fuite , notamment au niveau d'un raccord, peut être réalisé avec du mastic expoxy, deux composants. Il faut bien sûr couper l'eau et essuyer l'endroit de la fuite pour une adhérence optimale du mastic. 

image

Économiser l'eau : les 5 bons conseils du Centre d'Information sur l'Eau

Quelques bons réflexes éco-responsables participent à préserver des quantités importantes d’eau. Pensez aux stop-douches, mitigeurs thermostatiques, chasses d’eau économiques, systèmes de récupération d’eau de pluie sur gouttière, etc. pour éviter la surconsommation et préserver nos ressources naturelles.

image

Voile d'ombrage : mieux qu'un parasol ou qu'un store

La voile d'ombrage est, comme son nom l'indique, une toile triangulaire rappelant une voile de bateau, tendue pour se protéger du soleil et de la chaleur. Elle conviendra notamment pour ombrer efficacement une terrasse. Quand elle es imperméable elle peut aussi protéger d'une averse.

image

Scier le bois : quels outils?

Le bois est le matériaux préféré des bricoleurs pour réaliser différents équipement. Plus noble que le contreplaqué ou le panneau de particules, il demande des outils spécifiques qu'il faut connaître en fonction de la technique pratiquée.

image

Fuite d'eau dans la maison : réparation de fortune?

Les fuites d'eau dans l' installation de plomberie peuvent avoir des conséquences importantes sur la construction elle-même. Elles peuvent se produire à tous les niveaux de celle-ci et se manifester de façon plus ou moins importante, du simple suintement insidieux qui ne se révèle qu'après de mois d'imprégnation, au torrent d'eau qui inonde tout sur son passage. Dans le second cas, une réparation de fortune permet de limiter les dégâts en attente de la réparation par un plombier professionnel. 

Le jardin pour fleurir la maison

Connaissance des différents types de fleurs

Les fleurs constituent le décor coloré du jardin d’agrément. Fleurs annuelles, fleurs bisannuelles, fleurs vivaces, bulbeuses, roses et rosiers, plantes grimpantes ne se multiplient pas de la même façon. Celles qui se sèment, doivent être semées en place ou au contraire semées en terrine ou en godet pour ensuite être repiquées en pépinière ou plantées en place.  Des techniques spécifiques comme le bouturage, le marcottage ou la greffe permettent la multiplication de certaines fleurs. Certaines possèdent un bulbe comme la tulipe ou la jacinthe, d’autres un rhizome, qui doivent être mis en terre à la bonne époque, laissés en place ou relevés après floraison. 

Les roses : des fleurs à part pour la maison

Les rosiers occupent une place à part dans le jardin d’agrément par l’abondance de leur floraison. La taille des rosiers fait appel à une technique particulière. Certains rosiers doivent être palissés ou tuteurés.