Multiplier les vivaces et les bulbes en les divisant

C’est le mode de multiplication végétative le plus simple, car les pousses sectionnées possèdent déjà bourgeons et racines (même à l’état rudimentaire), ce qui permet une reprise facile. Il s’applique aux plantes dont la souche émet des rejets, ainsi qu’aux plantes rhizomateuses ou tubéreuses. La façon d’opérer et les exigences varient en fonction du type de plante, mais on procède presque toujours en automne, pendant la période de repos de la végétation. Ceci vaut surtout pour les plantes à fleurs qui ne peuvent refleurir au printemps que si la mise en place se fait à l’automne.

Séparation des rejets

Pendant la période de repos végétatif, séparez les rejets des arbres et arbustes à feuillage caduc. Cette période dépend de la date de floraison. Dans le cas des plantes à feuillage persistant, assez sensibles à la transplantation et de reprise plus délicate, les divisions se pratiquent à la fin de la période de végétation active (automne) ou dès sa reprise (printemps). Arrosez abondamment et placez éventuellement sous châssis si la température l’impose.

Division des touffes

Suivant la taille des plantes et la grosseur ou la dureté de la souche, vous devrez trancher à la bêche, diviser à la main ou sectionner au couteau.
Division à la bêche. Sectionnez par moitié les souches des plantes vivaces, à l’aide d’une bêche. Utilisez deux fourches-bêches placées dos à dos au centre de la touffe ; écartez-les en faisant levier pour séparer la touffe en deux. Éliminez du centre les rejets moins vigoureux ; repiquez très rapidement pour éviter le flétrissement.
Division à la main. Dans le cas de plantes de petite taille, à racines fibreuses délicates (aster nain, campanule, œillet mignardise), séparez la touffe à l’aide des deux mains.
Division au couteau. Utilisez un couteau bien tranchant ou un greffoir pour sectionner les souches dures et ligneuses (delphinium, lupin), les tubercules (dahlia) ou les rhizomes (iris).

Exemples :
• Séparez les souches de delphinium en éclats, dotés chacun de racines et de bourgeons. Divisez les tubercules de dahlia de façon à garder à chacun un fragment de la tige principale.
• Sectionnez les rhizomes d’iris en fragments de 7 à 8 cm de longueur. Gardez seulement ceux des extrémités possédant des pousses jeunes et vigoureuses ; sectionnez les feuilles à mi-hauteur avant de replanter.

Division des bulbes

L’époque de division des plantes bulbeuses dépend, de même que pour les arbustes ou les plantes vivaces, de leur cycle végétatif. Les bulbes des plantes à floraison printanière (la tulipe par exemple) arrivent à maturité en été. Après division, les plus gros sont replantés en automne. Les bulbes des plantes à floraison estivale, comme le glaïeul, se récoltent et se divisent dès les premières gelées.

La multiplication par fractionnement spontané des plantes bulbeuses revêt différentes apparences :
formation de petits bulbes à la base du bulbe principal (tulipe),
fragmentation du bulbe en caïeux (échalote),
division du bulbe en nombreuses écailles charnues (lis),
formation de cormus superposés (glaïeul).

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Le chauffe-eau solaire : à redécouvrir

Le chauffe-eau solaire a été la star des années 1970-1980, et puis, au pays de l'électricité pas chère, on l'a oublié. La mauvaise intégration des panneaux en toiture, À l'origine de problèmes d'étanchéité, y a été pour beaucoup. La concurrence du chauffe-eau thermodynamique aussi. Et puis, on le redécouvre. 1 ou 2 panneaux solaires thermiques sur la toiture d'une annexe suffisent pour couvrir gratuitement 50 à 80 % des besoins d'un maison en eau chaude sanitaire ! De quoi faire réfléchir !

image

Pose de tissu mural tendue avec anglésage

A priori, la pose du tissu tendu en grande largeur semble difficile ; c’est pourtant la seule méthode qui permet d’obtenir une véritable tenture murale de qualité. La technique de pose classique, sur baguette bois et avec carton à angléser, n’est d’ailleurs pas très difficile et elle ne demande qu’un outillage réduit. La pose de tissu sur baguettes crée en outre une couche d'air entre le revêtement et le support, assurant ainsi une certaine isolation phonique et thermique. Elle dispense de gros travaux de rénovation du mur s’il est abîmé ; il faut cependant le traiter contre l’humidité.

image

Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

image

Réparer une fuite d'eau avec du mastic époxy

Le colmatage d'une fuite , notamment au niveau d'un raccord, peut être réalisé avec du mastic expoxy, deux composants. Il faut bien sûr couper l'eau et essuyer l'endroit de la fuite pour une adhérence optimale du mastic. 

image

Économiser l'eau : les 5 bons conseils du Centre d'Information sur l'Eau

Quelques bons réflexes éco-responsables participent à préserver des quantités importantes d’eau. Pensez aux stop-douches, mitigeurs thermostatiques, chasses d’eau économiques, systèmes de récupération d’eau de pluie sur gouttière, etc. pour éviter la surconsommation et préserver nos ressources naturelles.

image

Voile d'ombrage : mieux qu'un parasol ou qu'un store

La voile d'ombrage est, comme son nom l'indique, une toile triangulaire rappelant une voile de bateau, tendue pour se protéger du soleil et de la chaleur. Elle conviendra notamment pour ombrer efficacement une terrasse. Quand elle es imperméable elle peut aussi protéger d'une averse.

image

Scier le bois : quels outils?

Le bois est le matériaux préféré des bricoleurs pour réaliser différents équipement. Plus noble que le contreplaqué ou le panneau de particules, il demande des outils spécifiques qu'il faut connaître en fonction de la technique pratiquée.

image

Fuite d'eau dans la maison : réparation de fortune?

Les fuites d'eau dans l' installation de plomberie peuvent avoir des conséquences importantes sur la construction elle-même. Elles peuvent se produire à tous les niveaux de celle-ci et se manifester de façon plus ou moins importante, du simple suintement insidieux qui ne se révèle qu'après de mois d'imprégnation, au torrent d'eau qui inonde tout sur son passage. Dans le second cas, une réparation de fortune permet de limiter les dégâts en attente de la réparation par un plombier professionnel. 

Le jardin pour fleurir la maison

Connaissance des différents types de fleurs

Les fleurs constituent le décor coloré du jardin d’agrément. Fleurs annuelles, fleurs bisannuelles, fleurs vivaces, bulbeuses, roses et rosiers, plantes grimpantes ne se multiplient pas de la même façon. Celles qui se sèment, doivent être semées en place ou au contraire semées en terrine ou en godet pour ensuite être repiquées en pépinière ou plantées en place.  Des techniques spécifiques comme le bouturage, le marcottage ou la greffe permettent la multiplication de certaines fleurs. Certaines possèdent un bulbe comme la tulipe ou la jacinthe, d’autres un rhizome, qui doivent être mis en terre à la bonne époque, laissés en place ou relevés après floraison. 

Les roses : des fleurs à part pour la maison

Les rosiers occupent une place à part dans le jardin d’agrément par l’abondance de leur floraison. La taille des rosiers fait appel à une technique particulière. Certains rosiers doivent être palissés ou tuteurés.