la chaudière électrique : est-ce une bonne solution?

La chaudière électrique est souvent décriée comme une solution onéreuse, notamment en énergie. Pourtant, c'est parfois la seule solution dans certains contextes. 

Principe de fonctionnement de la chaudière électrique

La chaudière électrique fonctionne un peu comme un chauffe-eau : des résistances sont immergées et l'eau chaude produite circule dans des canalisations et alimente des émetteurs de chaleur : radiateur ou plancher chauffant. La puissance de la chaudière est adaptée à la taille du logement et à son niveau d'isolation.

Avantages et inconvénients de la chaudière électrique

Une installation rapide

L'installation d'une chaudière électrique demande peu de travaux, sans raccordement à un conduit de fumée, par simple liaison au réseau électrique de l'habitation (donc sans stockage de combustibles comme le fioul, les granulés ou les bûches, le gaz propane).

Un raccordement presque partout

La chaudière électrique peut être raccordée dans tous les logement, notamment dans ceux qui ne sont pas desservis par le réseau de gaz naturel, là où il n'est pas possible d'installer une cuve de fioul ou une citerne de gaz propane, là où l'on ne peu pas stocker du bois ou du granulé.

Rendement et compatibilité

• Le rendement d'une chaudière électrique est optimal, puisqu'il atteint 95% pour certaines chaudières. 
• La chaudière électrique est compatible avec tous les systèmes de chauffage central à boucle d'eau.

Une système de chauffage efficace

La chaudière électrique chauffe rapidement, elle est silencieuse, et occupe peu de place. 

Un chauffage propre

Par delà le débat sur l'origine de l'électricité (et notamment celui sur le nucléaire), la chaudière électrique par principe peut être considérée comme "bas carbone". Elle ne rejette aucun GES (gaz à effet de serre), ni de fumées (pas de risques d'asphyxie au CO), ni de vapeur d'eau, et elle est sans odeur. Elle peut être alimentée pour partie par des énergies renouvelables : photovoltaïque ou éolien domestique.

Une consommation électrique onéreuse

Ce type de chaudière, par principe, consomme de l'électricité, une énergie considérée comme onéreuse et dont le prix est annoncé à la hausse. C'est une forte consommatrice d'énergie, ce qui impose une excellente isolation du logement, une utilisation raisonnée et un très bon système de gestion et de programmation. Pour toutes ces raisons, elle n'est pas éligible aux aides à la rénovation énergétique, ni au niveau de l'état, ni au niveaux locaux et régionaux.

Puissance de la chaudière électrique

La uissance nécessaire est évidemment fonction de la taille du logement :
• 100 m2 : 9 kW
• 130 m2 : 12 kW
• 200 m2 : 18 kW
• 300 m2 : 24 kw
Passé 9 kW, le coût assez important de l'abonnement électrique doit être pris en compte.

Mixtes et hybrides

Il existe des chaudière électrique mixtes, qui intègrent le service de l'eau chaude sanitaire, et ds chaudières électriques hybrides qui peuvent être couplées à une autre énergie : fioul, gaz, ou PAC. 

Nota : la chaudière électrique échappe à l'obligation annuelle d'entretien des autres chaudières. Celui-ci est néanmoins recommandé.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Comment entretenir la clim ?

L'installation de climatisation air-air est composée d’un certain nombre de « consoles »   qu’on appelle des  « splits » .  Ils fonctionnent généralement sans problème et on oublie de les entretenir. Pourtant, très sollicités en période de fortes chaleurs, ces éléments méritent un entretien régulier que l'on peut effectuer soi-même.

image

Choisir et installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Démoussage de la toiture : attention aux arnaques !

Combien de fois est-on venu vus proposer de "démousser" votre toiture en prétendant qu'elle est en grave danger. Beaucoup cèdent à la pression, alors que la couverture ne risque rien. Au pire, l'intervention se soldera parfois par une dégradation des tuiles ou des ardoises, déplacées, cassées ou devenues poreuses.

image

Caméra de surveillance Wi-Fi solaire avec éclairage et sirène

Spécialisée dans l'habitat connecté, la statup toulousaine Apynov dévelope sous la marque Konyks un système de surveillance solaire, autonome, avec éclairage et sirène intégrés. Très simple à installer et à utiliser, la Camini Air 2 Solar intègre toutes les fonctions qui en font un système de surveillance complet et fiable. Connectée en Wi-Fi et fonctionnant sur batterie, la Camini Air 2 Solar est sans faucun il et assure son autonomie grâce à un panneau solaire fourni.

image

Quelle peinture d'intérieur choisir ?

La peinture joue un rôle essentiel en décoration, même si l'on choisit de poser du papier : il en faut pour traiter les portes, les baguettes d’encadrement ou les plinthes. Il est donc essentiel de bien la choisir pour une décoration de qualité.

image

Les avantages du robinet mitigeur thermostatique

L'alimentation en eau de la baignoire et de la douche a longtemps été constituée de deux robinets à clapet séparés. Puis est venu le robinet à poignées distinctes et bec unique, puis le mélangeur à poignée et bec unique, enfin de mitigeur thermostatique. C'est le dispositif qui tend à ce généraliser. 

image

Économiser l'électricité avec un délesteur

Si tous les appareils électriques d’un logement ne sont jamais en service en même temps, il peut arriver que la puissance des équipements mis en marche à un instant donné provoque le déclenchement du disjoncteur d’abonné. Le premier réflexe est de demander un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation du prix de l'abonnement. Pour éviter cela il existe un petit appareil à installer au tableau : le délesteur.

image

Installer une machine à laver soi-même

Quand on emménage,  on ne trouve pas toujours les raccordements nécessaires pour raccorder lave-vaisselle et lave-linge, et quand ils existent, le nouvel occupant préfère parfois une implantation différente. Quelques outils et un peu de savoir-faire en plomberie permettent de réaliser ce genre d'installation.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.