LA RÉNOVATION GLOBALE DES LOGEMENTS : LEVIER DE LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

La rénovation thermique des logements est désormais un sujet central dans le débat public. 4,8 millions de logements sont considérés comme des « passoires thermiques ». Ils grèvent de 8% les revenus des occupants par leurs sur-consommations de chauffage, émettent massivement des GES (et assurent un faible niveau de confort et de salubrité

La rénovation énergétique globale et ses enjeux

Dans le cadre de la lutte pour la protection de l’environnement et afin de soutenir l’objectif d’une neutralité carbone en 2050, l’État multiplie les aides pour soutenir les particuliers dans leurs travaux. Seule une approche globale, pour une rénovation énergétique complète et performante du logement, est en capacité de répondre à ces enjeux.

Les travaux de rénovation globale, qui regroupent l’isolation des murs, de la toiture et des sols, le remplacement d’une ancienne chaudière par un système de chauffage performant type pompe à chaleur et la mise en place d’une ventilation (VMC), représentent un budget de l’ordre de 20 à 40 000€, difficilement accessible à tous.

Heureusement, les nombreux systèmes d’aides et de subventions déjà existants (CEE, MaPrimeRénov’, Action Logement et les subventions locales) ont été récemment réorientés pour favoriser la rénovation énergétique complète : des schémas dits de « Coup de Pouce » et de Bonus ont été introduits, permettant aux ménages français les plus modestes de réaliser la rénovation énergétique de leur logement avec un reste à charge nul ou presque. L’autre nouveauté, c’est l’ouverture de ces aides à l’ensembles des ménages, le niveau de prise en charge étant pondéré en fonction des revenus. Ainsi, chaque Français peut désormais être accompagné financièrement dans la rénovation énergétique performante de son logement.

À la clé, c’est une baisse très importante de leurs factures d’énergie, une réduction significative de l’impact environnemental de l’habitat, responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre en France et enfin une amélioration du confort et de la salubrité de leur logement.

L’expertise du groupe Les ECO-Isolateurs pour la rénovation globale

Le Groupe Les ECO-Isolateurs propose des solutions pour l’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE), l’isolation des combles ou des rampants et l’isolation du sol. Le Groupe propose également des offres clés en main pour l’installation de systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) et de pompes à chaleur (PAC).

Ainsi, de la constitution du dossier de subventions jusqu’aux travaux d’isolation et d’installation d’un système de chauffage performant, le Groupe Les ECO-Isolateurs maîtrise l’ensemble des spécificités de la rénovation et accompagne ses clients à chaque étape de leurs projets.

Fondé en 2010 et basé en Normandie, le Groupe Les ECO-Isolateurs est depuis sa création pleinement engagé dans la lutte contre la précarité énergétique des ménages et porte ainsi l’approche globale depuis maintenant 10 ans.  

Fort de ses 20 agences réparties sur l’ensemble du territoire national et de ses 350 salariés représentant tous les métiers de la rénovation globale du logement individuel et collectif, le Groupe appuie son expertise sur deux marques distinctes :

  • Les ECO-Isolateurs : spécialiste de la rénovation thermique à destination des particuliers, la marque propose des offres d’isolation thermique par l’extérieur (ITE), combles, sols et toitures financées jusqu’à 100 % pour les foyers les plus modestes.
  • Les ECO-Chauffagistes : en 2019 le Groupe complète, avec cette nouvelle marque, son offre de rénovation globale (isolation des murs, combles, sols et toitures) par des solutions de remplacement de chaudières à destination notamment des logements individuels.

De plus, dans l’objectif d’une maîtrise parfaite de toute la chaîne de valeur de la rénovation globale, le Groupe Les ECO-Isolateurs dispose de son propre centre de formation aux métiers de la rénovation énergétique.

© Laurent Lafosse pour Les ECO-Isolateurs

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Un lit en forme de cabane pour vos enfants

Créé en 2017, Mon Lit Cabane est né de l’idée de deux parents en quête d’inspiration et de designs originaux pour choyer leurs deux enfants avec des chambres créatives, ludiques et où il fait bon grandir.

image

Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

image

La tendance JAPANDI

Subtile rencontre entre le Japon et la Scandinavie, la tendance Japandi souffle un vent de sérénité et de bien-être dans les intérieurs.

image

Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

image

Les différents types de plafonds

Dans les maisons anciennes, les plafonds sont en plâtre sur lattis (bacula). Dans les habitations modernes, ils sont le plus souvent en plaque de plâtre. Si le plancher est à structure bois, les deux types de plafond sont fixés sur les solives qui supportent le plancher de la pièce supérieure. Beaucoup de maisons ont des sols et planchers d’étage en béton : dalle auto-porteuse, mais plus souvent encore plancher en hourdis béton (ou entrevous), posés entre des poutrelles en béton précontraint, des plaques de plâtre assurant la finition du plafond.

image

Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.