Le papier peint : matériel et outils

La pose du papier peint et des revêtements apparentés ne demande pas d’investissements importants quant au matériel. La question essentielle à régler est celle de la table d’encollage (bien qu’elle soit inutile avec les produits lourds ou avec l'intissé, quand on encolle le mur). Il vous faut aussi des outils pour mesurer, pour couper, pour maroufler et, bien sûr, pour encoller.

Pour mesurer

Le mètre (pliant, ruban, télémètre)

Un certain nombre de matériels de mesure sont nécessaires pour reporter la distance de la plinthe au plafond et pour évaluer le périmètre de la pièce (calcul du nombre de rouleaux nécessaire), pour mesurer et couper les lés : un classique double-mètre pliant en bois, aluminium ou plastique, un mètre-ruban (3 m), un télémètre laser de poche.

Le fil à plomb ou le télémètre laser, le cordeau traceur

Pour poser correctement les lés de papier peint, il est essentiel de déterminer la verticale ; c’est une règle importante pour toute pose de revêtement mural. Pour cela, il faut disposer d’un fil à plomb ou/et d’un niveau à bulles. Le télémètre laser sur pied est ici aussi d'une aide précieuse. Le cordeau traceur est tout indiqué pour tracer la verticale sur le support.

Pour poser le papier peint

L’escabeau

Pour afficher les lés au sommet des murs, il faut monter sur un escabeau. Pour votre sécurité, choisissez un escabeau solide, en tubes d’acier ou d’aluminium (plus léger). Il doit avoir des sabots antidérapants, une plate-forme à verrouillage automatique, des marches antidérapantes. Pour travailler plus commodément, vous pouvez adapter une tablette support en matière plastique à la tête de tous les escabeaux. Elle permet de poser et de suspendre les outils et les récipients.

La table à encoller

Il existe des tables à encoller (ou tables de colleur) faciles à transporter (présentation en mallette), constituées d’un plateau en contreplaqué mince en deux parties articulées, sur un piétement en bois ou en métal. Ce type de table est pratique, car il correspond à la longueur et la largeur ordinaires des lés (plateau de 2 m de long). Une fois repliée, la table est facile à ranger. Les tables de colleur plus perfectionnées sont munies d’un rebord métallique (sur une des longueurs), ce qui permet de réaliser facilement les découpes en long (avec une règle métallique ou un sabre). Une table assez longue peut faire office de table à encoller si elle est très propre. Pour ne pas la tacher, recouvrez-la d’une toile cirée ou d'une bâche de peintre. Autres solutions : un panneau de particules ou de contreplaqué posé sur deux tréteaux. Vous pouvez aussi encoller au sol, sur une surface propre et lavable (carrelage, par exemple), mais c’est peu commode, voire pénible.

Les outils d'encollage

Pour encoller, utilisez une grosse brosse rectangulaire, à poils de Nylon, qui permet de travailler rapidement et de répartir uniformément la colle. Cette brosse est pourvue d’un ergot en métal pour l’accrocher au bord du seau de colle. Pour appliquer le papier sur le mur (marouflage), utilisez une longue brosse (30 cm) plate à poils synthétiques (la monture en bois est parfois percée pour faciliter le maniement). Une spatule à maroufler en matière plastique est nécessaire pour le lissage des papiers vinyles. Un seau en plastique rectangulaire ou cylindrique, profond, gradué intérieurement (jusqu'à 10 l) est indispensable pour doser et préparer la colle. Un bâton mélangeur à ergot pour l'accrocher au sceau est nécessaire pour mélanger correctement la colle. Un rouleau mousse est utilisé pour l'encollage du mur pour les revêtements lourds et pour l'intissé. Une grosse éponge de bricolage permettra d'essuyer les traces de colle, notamment au niveau des joints. Une seringue à colle permettra d'injecter de la colle dans les éventuelles bulles d'air emprisonnées lors de pose du revêtement. Enfin, il vous faut aussi des gants de ménage et un habillement approprié, ainsi que de quoi vous couvrir les cheveux, des lunettes de protection pour éviter les projections de colle dans les yeux.

Les coupes et les joints

Un couteau universel (cutter) est indispensable pour les arasements et les découpes difficiles (autour des interrupteurs). Les ciseaux à fortes lames (façon ciseaux de tailleur) permettent de couper les lés avant de les encoller. Les "pros" ou ceux qui veulent travailler à l'ancienne utiliseront un sabre de colleur, outil à lame affûtée de 30 cm et à poignée. Pour les joints, utilisez une roulette en Nylon ou en caoutchouc. Il existe aussi des couteaux à émarger. La règle de colleur est un long (2 m) flexible en métal, nécessaire pour les coupe dans la longueur du lé, pour guider le cutter.

Les outils modernes

On trouve des outils de coupe spécialement conçus pour le papier peint. Il s’agit des molettes coupe-papier à main et des coupe-papier électriques. Ce dernier instrument peut avoir un intérêt si vous tapissez de grandes surfaces.

Pour encoller, il existe un appareil spécial. Il s’agit d’un bac en tôle muni d’un rouleau encolleur, de deux rouleaux de tension et d’un doseur. Cet appareil est pourvu d’un réservoir de colle et peut servir pour toutes les qualités de papier. Il facilite la pose, car il maintient le papier tendu et bien en place et délivre la quantité optimale de colle.

Les produits

Colle et produits spécifiques

Utilisez la colle adaptée au revêtement. Les colles cellulosiques sont les plus employées pour le papier peint. Un produit avec indicateur coloré (qui disparaît au séchage) permet une bonne répartition de la colle. Il faut parfois recourir à des colles plus fortes, méthylcellulosiques en poudre à diluer,  en pâte prête à l’emploi pour les revêtements lourds comme les vinyles. Il existe des colles “raccord” présentées en tube avec embout fin pour recoller les lés qui se décollent au niveau du joint.

C’est au moment de la préparation des fonds qu’il est nécessaire d’utiliser des produits spéciaux : décolleur pour ôter les vieux papiers, mais aussi liquide hydrofuge à appliquer sur les murs humides, badigeon antisalpêtre, durcisseurs pour les plâtres qui s’égrènent, neutralisateur pour les bétons acides, etc.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

Améliorer son confort acoustique

Dans cette vidéo, Christian PESSEY interroge Pascal OZOUF,  responsable Innovations et Acoustique chez Placo® , sur les dernières innovations permettant d'améliorer votre confort acoustique.

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

Les derniers conseils maison

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Isoler la toiture de combles aménageables

Quand on veut conserver la possibilité d’utiliser les combles, notamment pour en faire des pièces à vivre, on isole la sous-toiture et non le sol du grenier. On utilise pour cela de la laine minérale ou végétale de forte épaisseur. La solution la plus simple est de l’embrocher sur des suspentes et de la maintenir par des profilés (appelés aussi fourrures) métalliques sur lesquels sont ensuite fixées des plaques de plâtre ou encore du lambris. Ce type d’isolant (ici IBR Contact) très performant est gainé d’un voile de protection limitant les risques d’irritation de la peau quand on le manie.

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Couler une dalle en béton extérieure

Le béton commence à prendre 2 h environ après avoir été gâché. Il faut donc le couler, le tasser et en lisser la surface pendant cette durée. Divisez les grandes surfaces en sections pouvant être finies sans difficulté dans ce laps de temps. Vous pouvez marcher sur le béton au bout de 3 jours, mais attendez 5 jours avant de le décoffrer et au moins 10 avant de rouler dessus avec une voiture.  

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup .