Les abris de jardin : lequel choisir ? Quelles contraintes administratives et fiscales

Une abri de jardin est bien utile, quelle que soit la saison, mais principalement au printemps, pour ranger les outils et les équipements pour jardiner. Il en existe de toutes tailles, dans différents matériaux. Certaines contraintes administratives s'appliquent en fonction de la taille et d'éventuelles dispositions locales.

Abri en bois, en PVC ou en métal

Le plus classique est l’abri en panneaux ou en lames de bois à emboîter, de 1,50 x 1,50 m au sol soit un peu plus de 2 m2 d'emprise au sol sur 1,80 m de haut. Ce genre d’abri a une toiture en panneau recouvert de feutre bitumineux ou une d’une ou plusieurs  plaques ondulées. L’idéal est de l’équiper d’un plancher en lames de sapin, pour le décoller du sol et éviter son pourrissement par capillarité. On y accède par une porte généralement percée d’une fenêtre à vitre en acrylique. Tous les autres abris dérivent de ce modèle, dans des dimensions qui peuvent aller jusqu’à de d'authentiques chalets de loisir pouvant constituer de véritables annexes ou extensions de la maison de près de 20 m2.

Le bois, en lames ou en panneaux est le matériau d’origine et certainement encore le plus utilisé, on trouve aujourd’hui des abris en matière plastique (PVC, polyéthylène ou composite) mais aussi en acier et en aluminium : des matériaux solides, qui offrent l’avantage d’être sans entretien, mais qui n’ont évidemment pas le charme du bois et du côté chalet de certains modèles.

Contraintes administratives pour un abri de jardin

Quel que soit l’abri, même de petites dimensions, il faut évidemment se demander si on a le droit de l’installer sans autorisation ou bien avec quelle autorisation. Méfiez-vous des conseils intéressés de certains vendeurs très optimistes sur la question.

Le principe général est simple :
–  jusqu’à 5 m2 et dans les hauteurs classiques (c.a.d. moins de 12 m…) : pas besoin d’autorisation administrative, c'est-à-dire de déclaration préalable de travaux.
– de + 5 m2 à 20 m2, déclaration préalable de travaux mais pas besoin de permis de construire
– au-delà de 20 m2 permis de construire (sauf en zone PLU, dans certaines villes, où la cote peut être portée à 40 m2)

Attention :
– en secteur sauvegardé (par exemple dans le périmètre d’un monument historique), il faut une déclaration préalable de travaux en dessous de 5 m2 et un permis de construire au-delà !
– certaines communes ont pris des mesures plus restrictives que les dispositions générales qui viennent d’être évoquées. Elles sont inscrites dans le PLU (plan local d’urbanisme). Il est donc toujours prudent d’aller le consulter en mairie ou d’interroger le service de l’urbanisme.

Taxe d'aménagement sur une abri de jardin

Pour tout abri de jardin de plus de 5 m2 impliquant donc une déclaration préalable de travaux, vous aurez à vous acquitter d’une taxe d’aménagement (ce que les vendeurs omettent souvent de vous rappeler). La valeur annuelle est (depuis le 32/12/2020)  de :
– 767 € / mètre carré hors Île-de-France
– 870 € / mètre carré en Île de France.
Le taux d'incidence est fixé par arrêté municipal et départemental (taux communal + taux départemental).  Pour en connaître le montant final, on multiplie la valeur applicable par la surface et par le taux d'incidence.

Attention : elle peut être appliquée aux abris de moins de 5m2 mais de plus de 1,80 m de hauteur !

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Pergola bioclimatique : faut-il payer la taxe d'aménagement?

Je souhaite installer sur ma terrasse une pergola bio climatique à lames orientables, adossée à ma maison, d'environ 20m 2 . Je voudrais savoir si je serai assujetti à la taxe d'aménagement. Les diverses réponses trouvées sur internet sont peu claires à ce sujet. Kiki

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.