Les gouttières

Les gouttières d'une maison doivent être en bon état car la mauvaise collecte des eaux de pluie peut avoir des effets désastreux sur la maçonnerie. L'eau de pluie peut être dirigée vers l'égout ou dans la nature, l'important étant qu'e||e ne soit pas évacuée vers le pied des murs ou les fondations.

 

Système d'évacuation des eaux de pluie

Les gouttières sont en général en zinc ou en PVC, matériaux actuellement les plus utilisés dans la construction neuve comme en rénovation. Il existe aussi des gouttières en cuivre en en acier. Les gouttières se présentent sous la forme d'un dmi tube, ouvert vers le haut, placé en bas d'un pan de toiture pour en recueillir l'eau lorsqu'elle ruisselle sous le pan de couverture. La gouttière est "pendante", c'est-à-dire extérieure aux murs. Elle est accrochée sur les bandeaux d'avant-toit (sous-toiture) ou sur l'extrémité des chevrons.      
Les descentes sont de tubes fermés, reliés à la gouttière, pour assurer l'évacuation de l'eau collectée par celle-ci.  Elles sont situées de préférence près des angles du bâtiment. On prévoit généralement une descente pour 60 m2 de couverture. 
Le dauphin est un éléments d'évacuation de l'eau, incurvé à sa base vers l'extérieur our écarter l'eau du mur de la maison. Il est traditionnellement en fonte pour résister aux chocs susceptible d'intervenir à ce niveau du bâtiment. Il peut être aussi raccordé directeur au réseau d'évacuation des eaux pluviale ou à un puisard.

Pose des gouttières

Commencez par fixer les crochets en partant d'un bout. Ces crochets sont placés sur les éléments constituant la gouttière, mais jamais à leur jonction. Les crochets sont cloués sur les bandeaux. Les descentes sont fixées au mur par des colliers. Ceux-ci sont vissés dans la maçonnerie après perçage et chevillage (dans certains cas, il est nécessaire de les sceller).
Pour mettre en place la gouttière, on part de la section comportant le moignon de aux descente. S'il s'agit du PVC, les éléments sont collés à l'aide d'une colle spéciale. Avant d'appliquer la colle, décapez les parties à assembler (avec du papier de verre). Pour couper le PVC, utilisez une scie à métaux. Il existe différents éléments de jonction: angles sortant et rentrant, talon à droite ou à gauche pour fermer la gouttière. Au niveau des liaisons entre éléments placez des clips de serrage. Les descentes elles aussi sont à emboîtement. On les colle également à la colle PVC. Le diamètre des tuyaux de descente est calculé en fonction de la surface de couverture collectée par la gouttière (et du régime des précipitations). Les diamètres extérieurs de tuyaux les plus utilisés sont 75, 90 et 100 mm.
Les constructions comportent généralement un débord de toiture. Il est donc nécessaire de placer des coudes pour ramener la descente contre le mur. Au niveau du moignon, placez une petite grille (crépine) qui retient les feuilles mortes et les impuretés. Procédez régulièrement au nettoyage des gouttières.

Rénovation des gouttières

Si la maison est pourvue de gouttières en zinc en bon état, il n'est pas nécessaire de les remplacer par des gouttières en PVC sous prétexte de quelques trous. Il s'agit le plus souvent de défauts au niveau de la jonction entre deux éléments. N'essayez pas de séparer deux éléments pour refaire le joint avec un mastic à zinc; effectuez plutôt une réparation à l'intérieur de la gouttière avec un produit d'étanchéité. Ce type produit est de consistance pâteuse et s'applique au pinceau. Il devient étanche en séchant. Au préalable, nettoyez sérieusement les parties à traiter et placez une bande d'armature en polyester.

 

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La toiture

Le toit d'une maison constitue la couverture de celle-ci : il la protège et abrite ses occupants des intempéries, à tel point que le mot a pris un sens figuré, au même titre d'ailleurs que "foyer", symbolisant le confort, sinon le réconfort que peut apporter la maison où l'on se sent "sous son toit".

Les dernieres vidéos maison

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

Les derniers conseils maison

image

Les différents métaux utilisés en bricolage

Par le mot “métallerie”, on entend le travail d’un certain nombre de métaux usuels, que l’on trouve dans le commerce sous forme de plaques (tôle), de barres plates ou rondes, de tubes et de profilés. Un certain nombre d'entre eux peuvent être utilisés dans la maison pour sa construction, pour sa rénovation et quand vous bricolez. Il est bon de la connaître.

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

Une initiative collective de production et d'autoconsommation d'électricité entre voisins : HARMON'YEU

Au printemps 2020, ENGIE, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et 3 institutions locales, a lancé cette expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Né grâce à la volonté de ses habitants et des autorités locales de s’inscrire dans la transition énergétique, ce projet constitue une première en France dans le fait qu’il intègre plusieurs maisons individuelles productrices d’énergie et une batterie de stockage commune, à l’échelle d’un quartier. Un logiciel intelligent développé spécifiquement par ENGIE pour le projet permet de piloter la répartition de l’énergie produite entre les utilisateurs.

image

Faire une terrasse en bois ou en composite

C’est toujours le moment de s’intéresser à la terrasse, que vous soyez en maison individuelle ou en logement avec un grand balcon ou une terrasse. Souvent le sol est en béton ou en carrelage. La tendance est à les recouvrir de lames en bois ou en bois composite, parfois en dalles de caillebotis.