Les installations électriques apparentes sous baguettes ou goulottes

La nature de la maçonnerie ne permet pas toujours de réaliser des encastrements. De plus, les différentes installations apparentes (câbles multiconducteurs ou baguettes) sont toujours plus faciles à réaliser pour l’amateur. Il est en effet plus commode de répartir les circuits de cette façon. Les interventions ultérieures (dépannages, prolongations) seront aussi plus aisées.

Les installations par câbles multiconducteurs

Les câbles multiconducteurs semi-rigides constituent un matériel d’emploi facile qui permet de réaliser des installations en un temps très court avec un minimum d’outillage, lequel se limite pratiquement à un marteau, un tournevis, une pince coupe-câble et une pince à dénuder. Les pontets clouables ne doivent pas être espacés de plus de 40 cm.

Ces câbles ne contenant généralement pas plus de trois conducteurs (phase / neutre / terre), on peut considérer que chaque ligne correspond au maximum à un circuit. On comprend donc que les câbles multiconducteurs soient plutôt utilisés pour prolonger une installation que pour la réaliser entièrement. On les utilise aussi en association avec un chemin de câble fixé en haut dans les locaux industriels ou techniques. 

Les installations sous conduits apparents

Dans certains locaux humides (laverie, salle d’eau, etc.), les baguettes sont interdites. Si la nature du mur rend difficile la réalisation d’une installation encastrée, il faut recourir à l’utilisation de conduits rigides apparents en PVC fixés par colliers vissants ou par pontets clouables. Ce type d’installation est également rendu nécessaire dans les locaux (atelier, garage, etc.) où des câbles multiconducteurs apparents pourraient être exposés à des chocs.

  • Si la protection assurée par ces conduits est continue, il est possible de faire passer des conducteurs rigides à âme massive dans le conduit.
  • Si la protection est discontinue, il est obligatoire de faire passer des câbles multiconducteurs. 

Les installations sous baguette et goulotte

Les baguettes (ou moulures) ont longtemps constitué le principal matériel pour les installations électriques. Il s’agissait autrefois de baguettes en bois (pin) en deux parties : le socle rainuré dans lequel passaient les conducteurs et le couvercle plat se clouant sur le socle pour en assurer la protection. Ces baguettes présentaient de nombreux avantages, au premier rang desquels celui d’une pose facile par clouage et d’une coupe aisée par sciage. Leur inconvénient majeur était d’être très conductrices de flamme et, donc, particulièrement exposées en cas de court-circuit, d’où la nécessité d’isoler les conducteurs les uns des autres. Chaque rainure ne devait donc accueillir qu’un seul conducteur.

Les baguette en bois sont interdites dans les locaux d'habitation, maisons individuelles ou appartements. Elles sont tolérées en rénovation dans les monuments historiques.
On utilise aujourd’hui des baguettes ou des goulottes en matière plastique (PVC), qui se clouent ou se collent. Leur sciage est aussi facile, si ce n’est plus, que celui des baguettes en bois. Leur grand atout est d’être non conducteur de flamme, d’où la possibilité d’accueillir dans chaque rainure jusqu’à trois conducteurs, à condition, cependant, que ceux-ci n’occupent pas plus de 1/3 du volume de la rainure

Pose et installation sous baguette électrique

• Le socle des baguettes est maintenu par clouage (potentiellement pas vissage), mais surtout par  par collage.
• Le couvercle des baguettes se fixe par emboîtement (clipsage).

Le parcours des baguettes sur les murs des pièces ne fait pas l’objet de règles strictes. On s’efforce généralement de dissimuler les baguettes en les plaçant le long des plinthes et des entourages de portes. Elles peuvent être peintes de la couleur des plinthes ou de celle des entourages de portes ou de fenêtres, ce qui peut les rendre très discrètes.
Sauf si l’on utilise des accessoires de jonction, la liaison des baguettes dans le prolongement doit toujours se faire sous un angle de 45°, baguette et couvercle étant sciés sous cet angle dans une boîte à coupe (ou boîte à onglet).

Toute installation sous baguettes doit être réalisée avec des conducteurs rigides à âme massive. Il est interdit d’utiliser des fils souples à âme câblée, réservés aux installations mobiles. Il est à noter que, tout comme les boîtes de dérivation, les baguettes doivent rester accessibles en permanence, leur couvercle devant pouvoir être ouvert en cas de nécessité (court-circuit ou tout simplement panne de liaison). Il est donc rigoureusement interdit de les tapisser, de les recouvrir de tissu ou de revêtement plastique.

Des règles à respecter

• Dans toute goulotte posée en plinthe, le conducteur le plus bas doit être à une distance minimale de 1,5 cm au-dessus du sol fini.
• Les moulures et plinthes en PVC doivent être mises en œuvre avec leurs accessoires (jonction, coude, arrêt en bout), de façon à assurer une protection continue des conducteurs.
• Les connexions se font sous boîtes jointives aux baguettes, ou dans celles-ci si l’ouverture du couvercle nécessite une action manuelle importante ou l’usage d’un outil.
• Dans un même compartiment, tous les conducteurs doivent être de même tension et protégés individuellement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La recherche des pannes électriques

En matière d’électricité, les pannes ont des causes et des conséquences très variées. Elles vont de la simple coupure résultant du fonctionnement normal d’un coupe-circuit ou d’un disjoncteur, au court-circuit brutal pouvant entraîner un incendie. Pour éviter tout désagrément, il n’est pas inutile de passer l’installation en revue périodiquement, ce qui permettra, dans bien des cas, de constater certaines anomalies de fonctionnement (échauffements, grésillements) qui risquent un jour ou l’autre d’être à l’origine d’incidents plus ou moins graves.

Les dernieres vidéos maison

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

Les derniers conseils maison

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Le plomb dans les peintures : diagnostic immobilier obligatoire

Le plomb est susceptible d’être présent dans les logements anciens notamment dans les veilles peintures. Son dépistage fait partie des diagnostics obligatoires avant la vente ou la location. Il peut se révéler très dangereux pour la santé. 

image

Gaz, électricité, bois et charbon... Quelle énergie pour cuisiner?

Depuis la nuit des temps l’homme fait cuire ses aliments avec de la chaleur, plus ou moins bien maîtrisée. Certaines énergies sont utilisés depuis très longtemps, comme le bois, d’autres sont d’apparition plus récente, comme le gaz et l’électricité. Bien sûr au-delà des énergies ce sont les appareils de cuisson qui ont beaucoup évolué, autrement dit, la manière d’utiliser ces énergies.

image

Quelle utilité d'un écran de sous-toiture (pare-pluie)?

Construction en cours :  a t'on droit a des aides pour installer un pare-pluie de toit? Nous sommes dans les Cévennes et l'ont a souvent de la pluie, parfois de la neige. Avec la météo de nos jours j'y pense fortement. Quel type de protection conseillez-vous? J'ai vu que vous parliez de celui de chez Actis sur le site. Pas trop bien compris, je l'avoue, le système pour la vapeur de la maison sur les videos que j'ai vues circuler? Ensuite déçu de voir la fin de l'émission sur RMC ! Louis-Philippe