Les outils pour mesurer, tracer, aligner

La maçonnerie exige de la précision. Les éléments de construction doivent être disposés selon la verticale et l’horizontale. Les angles doivent être droits, et les cotes, parfaitement respectées. Pour cela, il faut un certain nombre d’outils de mesure et de contrôle.

Les mètres et les décamètres

Pour la prise de mesure courante, on peut utiliser un mètre ou un double mètre à ruban. Les mètres (ou les doubles mètres) pliants en bois, en nylon ou en duralumin conviennent également.
Pour les grandes longueurs, il existe des décamètres à ruban (qui ont remplacé les chaînes d’arpenteur). Un anneau placé à l’extrémité du ruban permet de tirer celui-ci pour le dérouler. La manivelle située sur le boîtier sert à l’enroulement.
Les rubans sont plastifiés ou en acier trempé. Le mécanisme d’enroulement est escamotable. On trouve également des doubles décamètres.
Pour les très grandes mesures, on utilise un ruban de 50 m de long placé dans un boîtier pourvu d’une grande manivelle d’enroulement. Avec un ruban d’une telle dimension, il est préférable que le boîtier soit isolé électriquement pour assurer la sécurité : en effet, il peut arriver que le ruban entre en contact avec des lignes électriques.

Les niveaux

Le maçon utilise un niveau à bulles qui doit pouvoir résister aux chocs, fréquents sur un  chantier. On doit donc préférer le niveau métallique au niveau en bois (réservé à la menuiserie).
Un bon niveau est réalisé en métal léger et indéformable ; la semelle doit être rectifiée, c’est-à-dire plane et droite.
Un niveau comporte deux ou trois fioles :
• une verticale,
• une horizontale
• et parfois une à 45°.

Il existe des niveaux d’une vingtaine de centimètres qui servent pour les petits travaux. Un niveau normal de maçon mesure en général de 40 à 60 cm de long.
Pour vérifier la planéité de grandes surfaces, le niveau doit être posé ou fixé sur une longue règle de bois bien dressée. Les fioles sont antichocs et généralement fluorescentes pour faciliter la lecture.
Pour la mise à niveau sur les grandes longueurs, on utilise un niveau à fioles. Il se compose de deux tubes incassables en matière plastique avec graduation (sur 12 cm environ). Ces tubes (ou fioles) sont reliés par un petit tuyau souple en matière plastique. On remplit l’ensemble avec un liquide teinté (par des pigments dissous dans l’eau), et on contrôle le niveau en vérifiant la hauteur de l’eau dans les fioles (principe des vases communicants).
Ce niveau à fioles permet d’effectuer un traçage de sol (repérage de la hauteur du sol fini) avant le coulage d’une dalle de béton. Il est aussi utilisé pour la mise à niveau d’un terrain (la longueur du tuyau de jonction n’est pas limitée).
Le niveau laser remplace aujourd'hui nombre de ces outils et notamment le niveau à fioles.

L’équerre

Pour tracer les angles droits, le maçon utilise une équerre métallique en acier poli (les branches doivent avoir 20 ou 30 cm de long). Il faut veiller à la nettoyer après chaque utilisation, surtout si elle a été en contact avec du béton, pour prévenir tout risque de corrosion.

La règle

Instrument très utile dans la construction, la règle de maçon est en métal léger ou en bois. Elle peut mesurer 2 ou 3 m. Elle doit être parfaitement droite. Elle sert à tracer sur tous les supports, mais aussi à dresser (c’est-à-dire à tirer une dalle à l’horizontale). Elle permet également de vérifier la planéité d’une surface : on la pose contre un mur et on vérifie qu’elle est jointive sur toute sa longueur. La règle sert en outre de support au niveau à bulles.

Le fil à plomb

Constitué d’un cordeau en nylon, d’un plomb et d’un rectangle d’écartement, le fil à plomb est utilisé en permanence dans presque tous les travaux de maçonnerie. Le rectangle d’écartement permet d’éloigner le cordeau du mur. En bas, le bord du plomb doit affleurer le mur. Il existe des fils à plomb qui comprennent un bobineau de rangement servant à enrouler le cordeau et à protéger le plomb (qui est le plus souvent en acier chromé).

Les cordeaux

Il existe deux sortes de cordeaux en maçonnerie :
• pour marquer le tracé d’une tranchée, le bord d’une allée maçonnée, etc., on utilise un rouleau de bonne ficelle de chanvre, que l’on fixe sur de petits piquets de bois ou de métal. Ce type de cordeau peut également servir à matérialiser une ligne (une horizontale, par exemple, pour permettre l’alignement de parpaings). On peut aussi prendre une ficelle en Nylon, plus résistante ;
pour tracer, on utilise un cordeau traceur qui permet de marquer en bleu des lignes au sol ou sur un mur. Son principe de fonctionnement est simple : un cordeau enroulé dans un boîtier est imprégné de poudre de craie bleue. On le tend contre le mur, puis on le pince comme la corde d’un arc, afin qu’il claque contre le mur et y laisse sa trace. Un bon cordeau traceur doit être pourvu d’un boîtier étanche avec un débit de poudre régularisé. Il est muni d’un poussoir pour le blocage du cordeau et d’un dispositif d’accrochage. Un orifice à bouchon étanche permet de recharger le réservoir à poudre (la poudre de traçage est vendue séparément). Les cordeaux traceurs utilisés ont une longueur largement suffisante (15 ou 20m).

 

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

L'outillage électroportatif

L'outillage électroportatif est devenu totalement indispensable au bricoleur d'aujourd'hui. Celui-ci a la choix entre un grand nombre d'appareils s'utilisant sur secteur ou sur batterie, intégraux ou à fonctions multiples.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Entretenir le carrelage, la pierre, le marbre, le travertin, les tomettes

Le carrelage, le marbre, le travertin ou encore les tomettes, autrement dit, les revêtements de surface durs, présentent l’avantage de se nettoyer facilement. Sur le plan sanitaire, en période d'épidémie virale,  il peut y avoir un revers de la médaille : les virus y vivraient plus longtemps et y seraient plus facilement accessibles à l’homme. Il faut donc redoubler d'attention pour l'entretien de ces surfaces.

image

L'atelier : l'établi et les rangements

On ne peut prétendre effectuer un travail de qualité sans disposer d’un emplacement réservé au bricolage. Évidemment, la place dont on dispose conditionne l’agencement de l’atelier. Celui-ci peut se limiter à un placard ou une armoire, dans un petit appartement, ou occuper un bâtiment annexe dans une grande propriété. L'établi en est l'équipement central.

image

Clôture en bois ou en PVC

La classique clôture en forme de “barrière” présente un aspect rustique qui lui vaut bien des adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne. Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée (notamment en montagne) par les services de l'urbanisme. Néanmoins, le PVC (généralement blanc) gagne des adeptes car il dispense de tout entretien (autre qu'un coup de jet de temps en temps). Les clôtures en PVC se montent comme un jeu de construction. Ces clôtures peuvent être fixées directement au sol ou sur un muret.

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.