L'outillage électroportatif

L'outillage électroportatif est devenu totalement indispensable au bricoleur d'aujourd'hui. Celui-ci a la choix entre un grand nombre d'appareils s'utilisant sur secteur ou sur batterie, intégraux ou à fonctions multiples.

La perceuse 

La perceuse constitue souvent la base de l’outillage électrique du bricoleur. Pourtant, à bien y regarder, le percement de trous n’occupe qu’une petite place dans ses activités et ne justifie pas toujours l’achat de ce matériel. Il existe d’ailleurs d’excellents outils à main (vilebrequin, mais aussi chignole) pour les travaux de percement dans les matériaux tendres comme le bois. L’apparition des perceuses sans fil, fonctionnant sur batterie, a été perçue dans les années 1990 comme de la « gadgétisation » ; les matériels étaient peu puissants, et leur lourde batterie se déchargeait très rapidement. De gros progrès ont été réalisés, et l’on trouve même aujourd’hui des perceuses sans fil à percussion. L'apparition des batteries lithium-ion a permis d'augmenter l'autonomie, mais aussi le couple et la puissance de ces machines.

La visseuse-dévisseuse

La recherche de légèreté a conduit aussi à la miniaturisation des matériels et à l’apparition de mini-perceuses essentiellement dédiées au vissage-dévissage ; d’où, également, l’apparition de machines spécifiques baptisées “tournevis électriques” et n’ayant que cette fonction.  Les critères de choix sont le poids, qui ne doit pas être trop important, la puissance et la capacité de la batterie, ainsi que son temps de rechargement, le contrôle éventuel de couple. L'ergonomie est aux centre des préoccupation des fabricants.

Les intégrales

On désigne sous cette appellation générique toutes les machines qui n’offrent qu’une seule fonction :
• scie sauteuse,
• scie circulaire,
• scie égoïne (ou sabre),
• scie radiale,
• ponceuse orbitale ou à bande,
• défonceuse,
• multifonction, etc. 
La vocation unique de ces matériels est un gage de qualité et d’efficacité, puisque la machine a été conçue comme un tout cohérent dont le moteur, en particulier, est prévu pour une charge donnée. Longtemps proposées pour un fonctionnement dans l’atelier, et donc avec un branchement sur secteur, toutes les intégrales ou presque existent aujourd’hui en version sans fil, grâce aux progrès des batteries. On notera le succès des ponceuses delta, à patin triangulaire, idéales pour le ponçage des endroits difficiles d’accès, tels que les lames de volets en bois.

Les multi-outils

Les années 1980 avaient été celles des adaptations de perceuse les plus extravagantes, cette mode ayant succédé à celle du “bloc-moteur”, mis à toutes les sauces et associé à une multitude de fonctions, allant de la perceuse au tour à bois, en passant par la défonceuse. L'époque actuelle est aux multi-outils conçu autour d’un moteur en forme de poignée ergonomique et recevant plusieurs têtes : perceuse, scie sauteuse et patin triangulaire de ponçage. Beaucoup mieux conçu que ses ancêtres, c’est aujourd’hui une machine polyvalente à souhait, idéale pour les petits bricolages, et qui bien sûr, fonctionne elle aussi sur batterie pour être libérée de toute contrainte filaire.

La scie radiale

Autrefois pratiquement réservée aux encadreurs, la scie radiale fait une entrée remarquée dans l’atelier du bricoleur. Cette scie circulaire à coupe d’onglet montée sur bras articulé garantit des coupes précises sous des angles déterminés. Elle devient elle aussi autonome (ici, dans le cadre d’un servant d’atelier intégrant cinq machines).

La scie à ruban et la scie à chantourner (ou à fil)

Ces outils à poste fixe ont des fonctions spécifiques qui les réservent aux travaux de menuiserie spécialisée, d'ébénisterie ou de maquettisme. Elle permettent notamment de réaliser des découpes courbes ou chantourner plus ou moins précises selon les besoins. 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Travailler le bois avec des combinées ou des machines intégrales

Autrefois réservées aux “pros” du bricolage, les machines à poste fixe combinées ou intégrales sont de plus en plus accessibles. Elles méritent un emplacement de choix dans l'atelier, dont les dimensions doivent être suffisantes pour que l'on puisse évoluer facilement autour d'élles, sans risques d'accident.

Les dernieres vidéos maison

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

image

La CAPEB et BUTAGAZ lancent leur nouvelle offre packagée FACILIPASS Chaudière bois

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, lancent aujourd’hui une nouvelle offre packagée « Chaudière Bois FACILIPASS ». Dans le prolongement des « Pack Chaudière » et « Pack Pompe à Chaleur », cette offre permet le financement par mensualisation sur 60 mois, de travaux d’installation et d’entretien de chaudières à granulés de bois pour les clients particuliers. Parallèlement, l’intégration de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH vient compléter les différentes offres FACILIPASS, afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

image

Fin de crédit d'impôt au profit d'une prime unique

Mis en place au début des années 1980, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) a vécu. Il sera remplacé au 1er janvier 2020 par un système de prime versé directement aux bénéficiaires.

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

Les derniers conseils maison

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le gâchage du béton à la bétonnière

L'emploi d'une bétonnière (que vous pouvez louer) s'impose sitôt qu'il est nécessaire de gâcher une quantité relativement importante de béton (coulage d'une petite chape par exemple).

image

Chauffage : les appareils à combustible liquide et les chauffages individuels au gaz

Considéré pendant un temps comme un chauffage de pauvre, le poêle à pétrole est revenu au goût du jour grâce à une série de perfectionnements assurant un fonctionnement sûr et sans odeur. Par ailleurs, sous l'appellation " chauffage au gaz ", on regroupe des appareils individuels, mobiles d'appoint alimentés par des bouteilles, mais aussi aujourd'hui les foyers à gaz , alimentés par réseau et pouvant s'insérer dans un foyer de cheminée. Les foyers à éthanol doivent être avant tout considérés comme des appareils d'appoint décoratifs et d'ambiance. 

image

Limer le métal : choisir la bonne lime et apprendre à limer

Le travail à la lime – l’ajustage en langage professionnel – est un exercice difficile, qui demande un véritable apprentissage. Lorsqu’on est néophyte, il vaut mieux commencer par s’exercer sur des pièces simples (voire sur des chutes).