L'outillage électroportatif

L'outillage électroportatif est devenu totalement indispensable au bricoleur d'aujourd'hui. Celui-ci a la choix entre un grand nombre d'appareils s'utilisant sur secteur ou sur batterie, intégraux ou à fonctions multiples.

La perceuse 

La perceuse constitue souvent la base de l’outillage électrique du bricoleur. Pourtant, à bien y regarder, le percement de trous n’occupe qu’une petite place dans ses activités et ne justifie pas toujours l’achat de ce matériel. Il existe d’ailleurs d’excellents outils à main (vilebrequin, mais aussi chignole) pour les travaux de percement dans les matériaux tendres comme le bois. L’apparition des perceuses sans fil, fonctionnant sur batterie, a été perçue dans les années 1990 comme de la « gadgétisation » ; les matériels étaient peu puissants, et leur lourde batterie se déchargeait très rapidement. De gros progrès ont été réalisés, et l’on trouve même aujourd’hui des perceuses sans fil à percussion. L'apparition des batteries lithium-ion a permis d'augmenter l'autonomie, mais aussi le couple et la puissance de ces machines.

La visseuse-dévisseuse

La recherche de légèreté a conduit aussi à la miniaturisation des matériels et à l’apparition de mini-perceuses essentiellement dédiées au vissage-dévissage ; d’où, également, l’apparition de machines spécifiques baptisées “tournevis électriques” et n’ayant que cette fonction.  Les critères de choix sont le poids, qui ne doit pas être trop important, la puissance et la capacité de la batterie, ainsi que son temps de rechargement, le contrôle éventuel de couple. L'ergonomie est aux centre des préoccupation des fabricants.

Les intégrales

On désigne sous cette appellation générique toutes les machines qui n’offrent qu’une seule fonction :
• scie sauteuse,
• scie circulaire,
• scie égoïne (ou sabre),
• scie radiale,
• ponceuse orbitale ou à bande,
• défonceuse,
• multifonction, etc. 
La vocation unique de ces matériels est un gage de qualité et d’efficacité, puisque la machine a été conçue comme un tout cohérent dont le moteur, en particulier, est prévu pour une charge donnée. Longtemps proposées pour un fonctionnement dans l’atelier, et donc avec un branchement sur secteur, toutes les intégrales ou presque existent aujourd’hui en version sans fil, grâce aux progrès des batteries. On notera le succès des ponceuses delta, à patin triangulaire, idéales pour le ponçage des endroits difficiles d’accès, tels que les lames de volets en bois.

Les multi-outils

Les années 1980 avaient été celles des adaptations de perceuse les plus extravagantes, cette mode ayant succédé à celle du “bloc-moteur”, mis à toutes les sauces et associé à une multitude de fonctions, allant de la perceuse au tour à bois, en passant par la défonceuse. L'époque actuelle est aux multi-outils conçu autour d’un moteur en forme de poignée ergonomique et recevant plusieurs têtes : perceuse, scie sauteuse et patin triangulaire de ponçage. Beaucoup mieux conçu que ses ancêtres, c’est aujourd’hui une machine polyvalente à souhait, idéale pour les petits bricolages, et qui bien sûr, fonctionne elle aussi sur batterie pour être libérée de toute contrainte filaire.

La scie radiale

Autrefois pratiquement réservée aux encadreurs, la scie radiale fait une entrée remarquée dans l’atelier du bricoleur. Cette scie circulaire à coupe d’onglet montée sur bras articulé garantit des coupes précises sous des angles déterminés. Elle devient elle aussi autonome (ici, dans le cadre d’un servant d’atelier intégrant cinq machines).

La scie à ruban et la scie à chantourner (ou à fil)

Ces outils à poste fixe ont des fonctions spécifiques qui les réservent aux travaux de menuiserie spécialisée, d'ébénisterie ou de maquettisme. Elle permettent notamment de réaliser des découpes courbes ou chantourner plus ou moins précises selon les besoins. 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Travailler le bois avec des combinées ou des machines intégrales

Autrefois réservées aux “pros” du bricolage, les machines à poste fixe combinées ou intégrales sont de plus en plus accessibles. Elles méritent un emplacement de choix dans l'atelier, dont les dimensions doivent être suffisantes pour que l'on puisse évoluer facilement autour d'élles, sans risques d'accident.

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR – VENTILATION DES LOGEMENTS

Qualité de l’air intérieur et maintenance des systèmes de ventilation : duo gagnant en faveur d’un triple enjeu : Santé des habitants, préservation du bâti, efficience énergétique. Ce triptyque de la qualité du logement, largement partagé par le SYNASAV (Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) le PLAN BATIMENT DURABLE et l’ADEME a donné lieu jeudi 8 octobre dans les locaux du CSTB à la signature d’une charte d’engagement commune : « Green Deal relatif aux systèmes de ventilation pour une amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les logements ».

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.